AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266162326
501 pages
Pocket (24/03/2006)
3.97/5   59 notes
Résumé :
Lorsqu’en 1770 Marie-Antoinette arrive à Paris, elle n’a pas quinze ans. Des fêtes splendides sont données en son honneur. Le peuple s’incline devant la future reine. Vingt-trois ans plus tard, elle est condamnée à mort et exécutée.

1770-1793 : l’aube et la fin d’une vie qui commence comme un conte de fées et s’achève en cauchemar.

Mais que connaissons-nous vraiment de Marie-Antoinette ? Ce que l’histoire avait daigné mentionner : sa ... >Voir plus
Que lire après Chère Marie-AntoinetteVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Si j'ai mis trois semaines à lire ce livre c'est uniquement parce que j'avais un emploi du temps de retraitée,car ce livre est rédigé de façon très vivante et facile à comprendre.
C'est le point fort, le style.
Pour le reste,je vous livre ici quelques remarques, qui n'engagent que moi évidemment,moi qui ne suis pas une historienne érudite mais qui aime une certaine rigueur :
Le souci est déjà un peu dans le titre: CHÈRE Marie Antoinette.
Il y avait fort à parier qu'on nous annonçait ici un livre tendancieux où il serait beaucoup pardonné au couple royal.
Et je veux bien entendre que tous deux étaient bons et que tous deux aimaient le bon peuple de France,et que la reine était naïve et influençable à une certaine période de sa vie,si jeune alors,!
mais j'attendais un livre beaucoup moins subjectif et affectueux.
Pas un livre à charge non plus mais un livre avec une documentation plus large et moins d'affects .
Car je trouve dans les références des citations de Mme Campan,de Mercy ,de Fersen,de Mme de Tourzel...liste non exhaustive...tous faisant partie des très proches,du cercle intime.( À ce propos l'auteur a ajouté en post face une liste des livres dont il s'est servi,ce qui est très intéressant et apporte un peu d'eau à mon moulin récriminateur.)
Il s'agit donc bien d'une biographie partiale.
Et pourquoi pas,.
Si je l'avais su je ne l'aurais probablement pas choisie pour cette raison,quand bien même écrite par jean Chalon, qui fut un journaliste de renommée et de qui j'ai deux autres biographies à découvrir.
Partiale donc et pour moi choquante quand à plusieurs reprises le mot POPULACE est choisi, et est évoquée la rencontre de la reine avec des ivrognesses qui la conspuent à différentes reprises.
J'ai envie de dire à Jeannot de ne peut être pas trop forcer le trait. On est dans le cliché, là.
Et PEUPLE au lieu de POPULACE c'était bien aussi.
Gênant parce que je n'ai pas réussi à savoir si c'est l'opinion de Chalon qui transparaît par le choix de ce vocable ou si ça a été dit par Marie Antoinette ou si même ça représente ce qu'elle en pensait.
Parfois la voix de Chalon couvre celle de la reine et on n'est pas sûr de savoir qui parle. Ça m'a gênée.
Je vous ai parlé du style qui est alerte,je trouve aussi intéressant dans ce livre de voir l'évolution d'un être au cours de sa vie, façonnée par les évènements affrontés, c'est une belle leçon philosophique si on s'écarte du cas particulier.
J'ai bien aimé le Louis 16 que l'auteur nous a vendu ici,cet amoureux fou de sa femme,ce grand timide,cet indécis. J'ai trois gros tomes sur lui de jean François chiappe qui viendront je pense en préciser les contours.( J'essaierai de ne pas oublier que l'auteur était un monarchiste convaincu).
Indécise je suis,au final,pour noter ce livre. Ma note restera mitigée.


Commenter  J’apprécie          40
Un beau souvenir !
J'ai découvert Marie-Antoinette par ce livre j'avais 13 ans... Jean Chalon m'a raconté cette merveilleuse et malheureuse souveraine, avec son propre amour pour elle. Oui... On peut dire qu'il "l'aime" et cela nous donne l'envie d'aller plus loin.
Une biographie à compléter avec d'autres.
Commenter  J’apprécie          70
Une très belle biographie qui redore l'image d'une femme, d'une épouse, d'une mère et d'une reine. Elle avait ses défauts comme tout le monde mais aussi de nombreuses qualités que l'auteur souligne. Marie-Antoinette était déjà une personnalité que j'appréciais beaucoup et par cette biographie j'ai découverts de nouvelles facettes qui me font l'apprécier encore plus malgré de nombreuses erreurs qu'elle a pu commettre et qui l'ont très certainement conduit à sa perte, mais on ne peut réécrire l'histoire.
Mon seul bémol au final est que j'ai eu le sentiment que l'auteur avait bien du mal à être impartial mais comme il l'a souvent souligné dans cette biographie peu de gens, une fois qu'ils ont pu la connaitre, étaient capable de résister au charme de Marie-Antoinette.
Commenter  J’apprécie          00
je suis entièrement d accord : la meilleur biographie de Marie Antoinette et si bien contée par Jean Chalon,
Commenter  J’apprécie          40
La meilleure biographie de la reine martyre. Et je les ai toutes lues !
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
La vie de Marie-Antoinette commence comme un rêve, dans un palais, à Vienne, et se termine comme un cauchemar, dans une prison, à Paris. Entre ce début de rêve et cette fin de cauchemar, que d'enchantements, de bals, de fêtes, de feux, de jeux ! Bref, tout ce qui composait cette légendaire "douceur de vivre". Dans ce conte de fées qui s'achève comme une tragédie, aucun personnage ne manque : une mère despotique (Marie-Thérèse), un prince endormi (Louis XVI), un prince charmant (Fersen), une nymphe au cœur fidèle (Lamballe), un mauvais génie (la Polignac), une servante dévouée (Mme Campan), une Carabosse (Madame Adélaïde), un monstre (Philippe Egalité), une duègne grincheuse (Mme de Noailles), un sage protecteur (Mercy-Argenteau), deux beaux-frères perfides (Provence et Artois) et une belle-sœur presque parfaite (Madame Elisabeth). Tout le monde est là, avec, pour décor, le château de Versailles et sa galerie des Glaces. Galerie de miroirs magique puisque Marie-Antoinette s'y reflète éternellement jeune.
Commenter  J’apprécie          10
oui c'est vrai le livre est tès bien écrit, je viens de le juste terminer. Juste une seule chose que je n'ai pas apprécié dans ce livre c'est le point de vue de l'auteur. Il lui trouve toujours des excuses, il la pradonne dans toutes ses action. Elle était reine de France, mais elle a compris trop tard. Tous ses actions, ses jeux, ses amours, "Pauvre homme", non désolais elle s'est réveillé trop tard.
Commenter  J’apprécie          10
Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié.
Commenter  J’apprécie          20

Video de Jean Chalon (9) Voir plusAjouter une vidéo

Réussir au féminin
Réussir au féminin avec : Yvette ROUDY, ministre des droits de la femme, ( "A cause d'elles" ) Albin Michel; Francine GOMEZ, PDG de Waterman, ("On ne badine pas avec la politique") Lattes ; Denise BOMBARDIER journalistequébécoise, ("Une enfance à l'eau bénite") Seuil ; Katherine PANCOL, romancière et journaliste ("Scarlett SI Possible") Seuil; Jean CHALON, biographe de "le lumineux...
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
autres livres classés : histoireVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (150) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3224 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..