AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Mirella Patureau-Nedelco (Traducteur)Christiane Frémont (Traducteur)
ISBN : 2253065099
Éditeur : Le Livre de Poche (21/03/2001)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 39 notes)
Résumé :
Qu'y a-t-il au bout du nihilisme ? La mort ? La régénération ? Peut-être tout simplement le raffinement de la volonté de néant. Il faut lire Cioran pour découvrir jusqu'où peut aller la culture du désespoir et comment le suicide peut s'ériger en art du quotidien. Poète du malheur, le penseur roumain ne revendique rien. Il témoigne et fait éclater le dérisoire de la vie à traver... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
colimasson
  10 septembre 2015
Avec le temps, ce que Cioran m'a appris d'essentiel c'est que la concision est plus efficace que les développements infinis. On peut essayer de convaincre quelqu'un en lui balançant à la face un long pavé de mots ; s'il n'est pas prêt à comprendre, dix phrases seront aussi peu efficaces qu'une seule, si elles ne le sont pas moins.

Je pourrais m'en tenir là dans mon commentaire de ce Crépuscule des pensées mais si je ne le fais pas, c'est parce que tout ce qui déborde le sens relève du jeu et du plaisir. Chez Cioran, on trouve aussi le rythme (pas aussi relevé cependant que dans ses textes les plus fulgurants : Syllogismes de l'amertume ou de l'inconvénient d'être né) et un malaise né de l'union entre Eros le vénéneux et Thanatos l'enrôleur.

Ainsi Cioran se définit-il comme un nouveau Job, et on l'entend se plaindre et lever le poing vers Dieu non parce que celui-ci a détruit ses possessions et lui a infligé la lèpre, mais parce qu'il a forcé la chair de l'homme à se montrer lucide alors qu'il aurait préféré conserver son insipide insouciance.
Lien : http://colimasson.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Fx1
  10 septembre 2014
Avant d'embarquer dans l'oeuvre de Cioran il faut étre bien conscient que l'on a probablement jamais lu une prose aussi incisive , décapante , percutante , une prose qui il est vrai peu pour certains étre trés difficile . Cioran n'est définitivement pas un auteur pour tout publics , et cet opus le démontre une fois encore . C'est dans le méme temps un auteur trés , beaucoup trop proche souvent de la réalité
Commenter  J’apprécie          90
gaillard1
  25 septembre 2010
Excellent, notre bon vieux Cioran, déglingue tout ce qui bouge. Avec une une plume acérée... A tel point que c'est souvent drôle. Profond en tout cas.
Par exemple celle ci : Il n'est pas diffice d'être profond, il suffit de se faire submerger par ses propres tares. (je ns ais plus d'où elle sort...
La réflexion humaine pessimiste poussée à son extrémité.
Ca fait du bien.
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (84) Voir plus Ajouter une citation
gaillard1gaillard1   25 septembre 2010
On ne peut apporter à l'encontre du suicide que ce type d'argument : il n'est pas naturel de mettre fin à ses jours avant d'avoir montré jusqu'où l'on peut aller, jusqu'où l'on peut s'accomplir. Bien que les suicidés croient en leur précocité, ils consument un acte avant d'avoir atteint la maturité, avant d'être mûrs pour une destruction voulue. On comprend aisément qu'un homme souhaite en finir avec la vie. Mais que ne choisit-il le sommet, le moment le plus faste de sa croissance ? Les suicides sont horribles pour ce qu'ils ne sont pas faits à temps ; ils interrompent un destin au lieu de le couronner. L'on doit cultiver sa fin. Pour les Anciens, le suicide était une pédagogie ; la fin germait et fleurissait en eux. Et lorsqu'ils s'éteignaient de bon gré, la mort était une fin sans crépuscule.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
colimassoncolimasson   26 septembre 2016
Les profondeurs du mal confèrent une supériorité irritante ; peut-être les hommes ont-ils adoré Dieu par jalousie envers le Diable.
Commenter  J’apprécie          220
gaillard1gaillard1   25 septembre 2010
Pour manier les hommes, il faut pratiquer leurs vices et en rajouter. Voyez les papes : tant qu'ils forniquaient, s'adonnaient à l'inceste et assassinaient, ils dominaient le siècle ; et l'Église était toute-puissante. Depuis qu'ils en respectent les préceptes, ils ne font que déchoir : l'abstinence, comme la modération, leur aura été fatale ; devenus respectables, plus personne ne les craint. Crépuscule édifiant d'une institution.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
colimassoncolimasson   11 juillet 2016
Notre manière de concevoir les choses dépend de tant de conditions extérieures qu’on pourrait écrire la géographie de chaque pensée.
Commenter  J’apprécie          180
colimassoncolimasson   26 juillet 2016
Le soupir est le rythme idéal de la respiration ; et le bonheur n’est pas la température normale de la vie.
Commenter  J’apprécie          200
Videos de Emil Cioran (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emil Cioran
Dictionnaire amoureux des saints Christiane Rancé Alain Bouldouyre Plon, mars 2019 Collection Dictionnaire amoureux
Présentation des saints de la religion chrétienne. Leur histoire, leur parcours, leur rôle ainsi que leurs caractéristiques sont détaillés, de Jean-Baptiste de la Salle à Jean-Paul II en passant par Paul de Tarse, Thérèse de Lisieux ou François d'Assise. La notion de sainteté est abordée à travers le point de vue de ceux qui l'ont célébrée tels Emil Cioran, Jean Cocteau ou Georges Bernanos. ©Electre 2019
https://www.laprocure.com/dictionnaire-amoureux-saints-christiane-rance/9782259248624.html
+ Lire la suite
Dans la catégorie : FranceVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Philosophie occidentale moderne>France (324)
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
292 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre