AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2246743710
Éditeur : Grasset (07/01/2009)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 47 notes)
Résumé :
Voici, par l'auteur du Dictionnaire égoïste de la littérature française, un tour du monde et de la vie en huit cents pages de listes.
Rangées par thèmes (les lieux, les peuples, les gens, les corps et le sexe, les arts, les mots, l'histoire. ), elles nous permettent de retrouver son érudition, son esprit, son humour, et même des confidences. On rit, on est caressé ou griffé, on l'écoute avec passion parler de littérature, d'art, de géographie, de futilités et... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
zabeth55
  29 octobre 2013
Idée originale de l'auteur de lister tout ce qui lui passe par la tête, tout ce qui fait une vie : des lieux, des gens, des sentiments, des situations………………
et la liste est longue, le livre fait 840 pages.
Tellement longue, la liste, qu'elle est à déguster à doses homéopathiques.
C'est ce que j'ai fait, puisque j'ai ouvert ce livre il y a bien des mois de cela.
Et je ne suis pas mécontente de l'avoir enfin terminé et de le refermer définitivement.
Certes, il y a des choses intéressantes, mais le plus souvent, Dantzig est tellement péremptoire, caustique, voire méprisant que j'ai pris tout avec recul et un certain agacement.
Commenter  J’apprécie          190
ahasverus
  03 mars 2014
S'il est fou Afflelou, que dire de l'auteur de l'estimable "Pourquoi Lire ?" qui nous impose ici plus de 800 pages des listes de ses envies ? le concept est sympa. Mais fallait-il tuer un arbre pour autant ?
"Plus le temps passe, plus je m'éloigne du conclure.", nous dit avec raison Dantzig (pour les métalleux, circulez ! Rien à voir avec le Glenn bodybuildé). Et après un bref historique du genre que vous aurez de toutes façons oublié à la fin du marathon, vous explorerez les listes variées et capricieuses de tout ce qui est passé dans la tête à Charles pendant la composition de son ouvrage. C'est souvent sympa, et ça m'a quelquefois fait penser à Cioran ("""Connais toi toi-même. Et puis sois prisonnier.""", """On part en espérant aller voir autre chose, et c'est toujours soi qu'on trouve, hélas"""), ça ravira les amateurs de citations s'il en vit encore. Mais bon sang que c'est long, 800 pages ! Mais c'est long ! C'est long pour Hugo, c'est trop long pour Zola, pour Littell fils, je dis pas. Mais pour Dantzig...
La lecture des dernières pages, des dernières listes, je reconnais, j'ai pas été brillant : j'ai tout lâché ! C'était la débâcle, ou Sigmaringen. Pas pris le temps de faire des photos ! Y avait la sortie, le panneau "fin" qui clignotait, là tout près. J'ai couru. Ouf !
Bon, allez, honnêtement et brièvement quand on se retourne : long mais pas désagréable, (j'ai hésité à mettre la troisième étoile mais sa mère insiste) ce Dantzig. A picorer entre deux bouquins. Pour ceux qui aime le pop-corn pendant les films.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          123
minibulle87
  03 mai 2016
Cette encyclopédie est une sorte d'OLNI (Objet Littéraire Non Identifié, oui, d'autres avant moi ont dû la faire…). Elle se présente sous forme de listes relativement incongrues, classées par thèmes, quant à eux plutôt classiques (lieux, peuples, littérature, coutumes, famille…). Les titres des listes en eux-mêmes sont déjà délectables : « Liste de choses douces », « Liste du pays des hommes les mieux habillés au monde » (liste à un seul élément : Oman), « Liste de catégories de personnes peu intéressantes », « Liste des petits pans de murs moches », « Liste des endroits dont les spécialités culinaires ne semblent s'éloigner qu'en se détériorant », etc.
Ces listes sont en fait un prétexte pour l'auteur de traiter d'un sujet, voire de s'en éloigner complètement si cela lui chante ; elles peuvent rester à l'état de listes brutes ou être le point de départ d'une longue digression. J'ai adoré ce livre, pour sa forme, à la fois rigide et très libre, mais aussi pour le contenu (l'érudition de Dantzig est véritablement impressionnante ; cet homme sait tout sur tout) et le style, que certains trouveront un peu snob, mais que je perçois comme soigné, érudit, et délicieusement impertinent sans être prétentieux. J'ai aimé aussi le fait que ces listes soient extrêmement personnelles à l'auteur (donc totalement subjectives), et qu'elles permettent de tracer en creux son portrait : un « dandy », aimant passionnément les livres, Venise, l'histoire... C'est un livre à picorer, à feuilleter, à déguster en savourant chaque mot, sans se presser. Il y a « à manger » (et à penser) à chaque page, ce qui est assez rare pour être signalé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
zaarma
  14 août 2013
Le dandy de la fin du 20ème siècle. A picorer sans modération pour ceux qui aime les chroniques d'un autre temps.
On pourrait y voir Madame de Sévigné au masculin.
Mais hors ces effets, le fond est parfois très proche de la surface, le cynisme est surtout employé pour répondre aux effets de style... Je m'en suis lassé assez vite; et vu le pavé ...
Commenter  J’apprécie          00
MichaelRoch
  24 février 2013
Rien à voir avec l'ESRA de B.Werber, puisque celle-ci est de Charles Dantzig. Haut personnage dont j'apprécie les lignes (Peut-on apprécier un auteur, ou seulement ce qu'il écrit ?) ; et dont je qualifierai les écrits de dandystes, à défaut de pouvoir le qualifier, lui, de dandy. de toute manière, j'le connais pas.
Sous prétexte d'amasser des listes, Dantzig nous livre sa vision toute Wildienne du monde. C'est cynique, c'est réfléchi, c'est puissant. Oui, c'est kiffant.
Lien : http://sans-aucune-issue.blo..
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
ahasverusahasverus   05 mai 2012
Un soir, à Oxford, à un étudiant américain qui se demandait pourquoi son pays était tellement détesté, je n'ai pas pensé à répondre qu'il est naturel que le plus puissant des pays du monde soit haï. Rome devait être injuriée par toute l'Europe, et la Chine est détestée du reste de l'Asie. Si vous voulez être tranquille, soyez islandais. Et encore, il y aura toujours un phoque pour vous détester.
Commenter  J’apprécie          70
zabeth55zabeth55   20 avril 2013
Le premier avantage de l’Italie, c’est qu’elle est peuplée d’Italiens. L’obligeance, la spontanéité, le sourire n’ont pas d’autre patrie ; l’Italie, c’est comme si c’était les vacances.
- Oui, oui. Et les brigades rouges. Et puis les gros cons.-
Au moins ils ne les cachent pas. Ils les exhibent même. Une grande partie du cinéma italien leur est consacrée.
Commenter  J’apprécie          70
zabeth55zabeth55   08 avril 2013
Comme on lui a inculqué que la solitude est une maladie, l’homme s’est transformé en tortue à antennes qui transporte son bureau sur son dos, et les instruments de ce qui le lie. Moi-même, d’ailleurs… Allô ? …
Commenter  J’apprécie          90
ahasverusahasverus   04 mai 2012
Le problème des Anglais n'est pas qu'ils se croient extraordinaires, tout grand peuple croit l'être, parfois même les petits, mais qu'ils se croient excentriques. Les Anglais sont des excentriques comme les autres.
Commenter  J’apprécie          60
zabeth55zabeth55   22 avril 2013
Une des conséquences positives de l’amour est la coquetterie. Tous les efforts qu’on fait pour attirer l’attention de l’autre nous améliorent.
Commenter  J’apprécie          91
Videos de Charles Dantzig (46) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charles Dantzig
Emmanuelle Favier, autrice de "Virginia" (Albin Michel, août 2019), une biographie romancée de l?enfance et de l?adolescence de Virginia Woolf, évoque avec Charles Dantzig, romancier et essayiste, le destin hors-norme de cette écrivaine anglaise désormais iconique.
La Grande table Culture d?Olivia Gesbert ? émission du 10 octobre 2019 À retrouver ici : https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-1ere-partie/saison-26-08-2019-29-06-2020
Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/¤££¤13Albin Michel6¤££¤6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
Dans la catégorie : EssaisVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Essais (404)
autres livres classés : encyclopédie littéraireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
421 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre