AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782072875267
Éditeur : Gallimard (01/05/2020)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 588 notes)
Résumé :
Mathilde, la trentaine, forme avec Etienne un couple heureux. Elle est professeure de français dans un lycée. Elle adore son métier et ses élèves - à qui elle communique sa passion pour Flaubert et en particulier pour L'éducation sentimentale. Lors de leur dernier voyage en Croatie, Etienne lui a proposé de l'épouser et de fonder une famille. Mais peu de temps après leur retour, Etienne change d'attitude. Il est distant, gêné. Pressé de questions, il avoue qu'il a r... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (163) Voir plus Ajouter une critique
Ladybirdy
  23 février 2019
Mathilde, professeur de français au lycée est en couple avec Étienne depuis cinq ans. Ils projetaient de se marier et d'avoir un enfant mais Étienne retrouve par hasard son grand amour, Iris. Il n'en faut pas moins pour détruire en quelques secondes cinq années de couple et par la même occasion, détruire une femme laissée au pas de la porte, abandonnée à errer seule.
Mathilde s'effondre. La veille, elle était aimée, le lendemain elle est abandonnée, comment ne pas sombrer...
Mathilde sombre, de plus en plus loin, elle va de plus en plus mal.
David Foenkinos dresse un portrait glaçant d'une femme prise dans les tourments de son abandon. Il autopsie la souffrance, le rejet, la douleur, la déchéance avec justesse. le mal être est palpable, la douleur saigne, le coeur s'emballe. Mathilde souffre le jour comme la nuit.
Accroupie dans sa douleur, sa soeur Agathe décide de l'héberger. Mais peut-on se reconstruire devant le film incessant du bonheur d'un autre couple ?
J'aime beaucoup David Foenkinos, ses romans sont en général très lumineux et d'une sensibilité à fleur de peau. A peine sorti, j'ai sauté dessus en m'attendant au meilleur. Dans Deux soeurs, l'auteur change de registre et s'aventure dans un registre bien plus noir. Il nous sert en entrée, en plat et en dessert de la souffrance en veux-tu en-voila. Ça frise un peu l'overdose et la désespérance.
Pour au final offrir un roman qui n'a pas été à la hauteur de mes espérances.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11613
Cancie
  08 juin 2019
Mathilde a deux passions : son amour, Étienne qui, lors d'un séjour récent en Croatie l'a pratiquement demandée en mariage, et son métier. Elle est une professeure de français consciencieuse et très appréciée de tous, parents, élèves, enseignants.
Depuis qu'elle a découvert L'éducation sentimentale de Flaubert, elle ne peut vivre sans la littérature et éprouve chaque fois un grand plaisir à faire étudier ce livre à ses élèves.
Mais voilà que, du jour au lendemain, sa vie bascule : Étienne la quitte sans explication ! Mathilde va alors entrer dans une dépression profonde. Sa soeur Agathe lui propose alors de l'accueillir au sein de son foyer, le temps de la convalescence.
Au fil des jours, la cohabitation va devenir de plus en plus éprouvante. Mathilde souffre d'une tristesse sans nom et chaque parole, chaque détail, chaque lieu la ramène à l'homme aimé. de cette peine, de cette tristesse vont découler la colère et la jalousie.
David Foenkinos a réussi un huis clos familial glaçant et terrifiant où la tension et le suspense sont omniprésents. Avec Deux soeurs, véritable thriller psychologique, l'auteur montre comment un chagrin d'amour peut révéler une nouvelle personnalité inattendue.
Ce conte cruel n'a pas été sans me rappeler Chanson douce de Leila Slimani.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          861
Fandol
  21 juillet 2019
Avec une ambiance pesante jusqu'au bout, David Foenkinos plonge son lecteur dans la psychologie de ses personnages. Des Deux soeurs, c'est Mathilde qui tient le rôle principal alors qu'Agathe, la soeur, intervient vraiment après une première partie entièrement consacrée à la première citée.
Si je n'ai pas lu tout ce qu'a publié David Foenkinos, j'ai surtout adoré Charlotte parce qu'il mettait en lumière, de façon originale, une artiste oubliée et malmenée par l'Histoire. Les Souvenirs, La délicatesse et Je vais mieux étaient davantage dans le même registre que Deux soeurs.
Professeure de français dans un lycée parisien, Mathilde s'épanouit dans son métier d'autant plus qu'elle vit le grand amour avec Étienne, depuis cinq ans. Au retour de vacances réussies en Croatie, elle sent que le temps se gâte : « Elle avait comme un mauvais pressentiment. Celui d'avoir basculé dans une zone non affective ; une sorte de terrain vague qui préfigure le rejet. »
Elle qui base son enseignement sur l'étude de Flaubert et de L'Éducation sentimentale car elle aime cette oeuvre avec passion, se retrouve en pleine tourmente quand son compagnon la quitte, une scène très pénible.
Et là, tout se dégrade malgré des tentatives désespérées, demandes d'explication, supplications, recours à une voisine psychiatre, engrenage des médicaments et autres psychotropes…
Nous faisons aussi connaissance avec l'heureuse rivale, Iris, retour d'Australie, une fille au parcours compliqué, ex d'Étienne, mariée aux antipodes puis de nouveau en France pour récupérer « son bien ».
Si je suis plein d'empathie pour Mathilde pendant une bonne partie du livre, je la comprends moins ensuite, cet acharnement, son travail qu'elle assume de moins en moins bien et où tout se termine très mal.
Heureusement, il y a la frangine qui reprend Mathilde en mains, la récupère chez elle et fait tout pour lui redonner goût à la vie, ce que sa soeur supporte de plus en plus mal.
La descente, la dégringolade est bien menée, bien étudiée, l'auteur sait réserver des surprises, des événements inattendus dans une vie bien parisienne jusqu'au coup de théâtre final qu'il n'est pas question de divulgâcher mais qui choque tout de même.

Lien : http://notre-jardin-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          853
Annette55
  31 mars 2019
Mathilde enseigne le français dans un lycée, la passion pour son métier l'habite...
Elle vit une histoire d'amour avec Étienne depuis cinq ans, ils parlent de se marier et d'avoir un enfant .
Las ! Soudain Étienne retrouve son grand amour : Iris partie à l'étranger, quitte brutalement et sans explication Mathilde.
Comment ne pas sombrer dans le désespoir ?
Lors de cette belle première partie l'auteur autopsie avec son talent habituel, son écriture simple et sensible l'effondrement de Mathilde. Elle est dévastée par la douleur, ravagée,.Cette rupture devient vite un cauchemar.Elle vit les affres d'une séparation.Et Qui n'en en a pas vécu une?

Chagrin, stupeur, souffrance intense, sentiment de rejet, manque , incompréhension, prostration, déchéance , dégoût de soi et des autres , vide absolu et mal être , une petite mort....
Lors de la deuxième partie : Changement , Agathe sa soeur , mariée avec Frédéric , une petite fille Lili l'héberge dans un petit appartement .
Le huit - clos s'avère pesant et lourd, promiscuité, non - dits , petits coups en douce ....Mathilde se coupe du monde et sombre dans la dépression...Une bascule surprenante ....
Pour le lecteur cela se transforme en un thriller psychologique mal digéré , Mathilde devient un monstre , le final est aussi glaçant que surprenant .
Il montre que désespoir et souffrance peuvent se muer non seulement en « descente aux enfers » mais en « folie » par une femme trahie après avoir cru au bonheur.
Une mise en abime d'un traumatisme: la passion amoureuse et ses dérives ...
J'aime bien cet auteur mais c'est vraiment un livre à part ....
Relisez plutôt « Charlotte » un livre à la beauté ineffable.......lu et critiqué il y a longtemps que je n'ai pas oublié .....
 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          7313
jeunejane
  29 octobre 2019
Mathilde vit avec Etienne depuis cinq ans. du jour au lendemain, il la quitte alors qu'ils avaient déjà projeté de se marier et d'avoir des enfants.
Pour Mathilde, c'est un véritable cataclysme, elle sombre dans une dépression sévère.
Elle essaie de continuer son métier de professeur de français mais une grosse erreur survient avec un élève.
Elle va habiter chez sa soeur Agathe. Son beau-frère est très accueillant et Mathilde s'attache à leur petite fille encore bébé.
Sa dépression la démolit de mal en pis.
C'est surtout sa fermeture sur elle-même qui est étonnante et vraiment mise en avant par l'auteur.
La fin se révèle tout à fait inattendue mais je l'ai acceptée en tant que fiction.
L'analyse de la chute psychologique de Mathilde est absolument bien décrite, bien analysée par David Foënkinos avec des mots très précis, une écriture très abordable, un style qui fait mouche.
Un livre que j'ai beaucoup apprécié.
C'est vrai que je suis une inconditionnelle de l'auteur.
J'ai lu quasi tous ses livres.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          674

critiques presse (5)
LeJournaldeQuebec   23 avril 2019
Placées entre les mains de l’écrivain français David Foenkinos, les ruptures amoureuses peuvent parfois déboucher sur des histoires terribles. Deux sœurs, son nouveau roman, en témoigne.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
LaPresse   10 avril 2019
L'auteur français David Foenkinos (La délicatesse, Charlotte) aime brouiller les pistes et changer de registre. Son nouveau livre, Deux sœurs, est un roman à l'humour noir qui raconte un chagrin d'amour qui vire mal. Très mal.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Actualitte   03 avril 2019
Deux sœurs est un roman à la saveur indélébile dont l’issue s’avère redoutable.
Lire la critique sur le site : Actualitte
LeFigaro   28 février 2019
Jusqu'où peut aller une femme trahie après avoir cru au bonheur? Récit d'une descente aux enfers.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
LeFigaro   25 février 2019
Avec son nouveau livre, Deux sœurs, le romancier et réalisateur explore l'amour et la folie.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (187) Voir plus Ajouter une citation
M4ryM4ry   28 mai 2020
Elle aurait rêvé pouvoir mettre sur pause son propre chagrin. Elle aurait été d'accord pour pleurer toutes les larmes de son corps, puis laisser sa souffrance dans la voiture le matin en arrivant à l'école.
Commenter  J’apprécie          10
M4ryM4ry   28 mai 2020
Pourquoi cette femme n'avait-elle pas prévenu les anciens collègues de son mari ? La réponse était évidente : elle n'avait prévenu personne car cela faisait longtemps qu'on ne prenait plus de nouvelles de lui ; il était mort dans une solitude éclatante.
Commenter  J’apprécie          00
M4ryM4ry   28 mai 2020
Personne ne se comprend vraiment en matière amoureuse ; on croit parfois aux évidences, ou à ce qu'on appelle un coup de foudre, mais la plupart du temps on végète dans un royaume aux repères abolis.
Commenter  J’apprécie          00
M4ryM4ry   28 mai 2020
Elle n'avait aucun espoir de voir disparaître sa souffrance, mais la rendre moins intense, poser dessus comme une pénombre ou un voile, oui voilà, c'était ce qu'elle voulait.
Commenter  J’apprécie          00
NeigelineNeigeline   19 mai 2020
(...) les souvenirs aussi souffrent de la garde alternée es mémoires. ; quand il y a deux visions d'un même passé, cela le rend difforme.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de David Foenkinos (101) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Foenkinos
"Continuez à lire !" David Foenkinos, auteur des romans "Charlotte" et "Deux soeurs" chez Gallimard, nous adresse un message de soutien !
autres livres classés : ruptureVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

David Foenkinos

De quoi souffre Hector le personnage principal de son livre "le potentiel érotique de ma femme" .

de collectionnite aigüe
de kleptomanie
d'alcoolisme
de narcolepsie

10 questions
115 lecteurs ont répondu
Thème : David FoenkinosCréer un quiz sur ce livre
.. ..