AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782020914383
Éditeur : Points (13/04/2007)
3.92/5   45 notes
Résumé :
Frère François naît à la fin du XIIe siècle, dans une Italie divisée par les guerres, entre les murs d'une petite cité moyenâgeuse : Assise. Il grandit quelques années avant la troisième croisade, à une époque qui, écrit julien Green, hésite entre heur et malheur , comme si elle attendait la venue de quelqu'un . Il connaît l'oisiveté et les plaisirs des jeunes gens riches de son temps. Il rêve de connaître le monde, de devenir grand prince, chevalier. Mais quelqu'un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
jullius
  11 juin 2021
Cette biographie de François d'Assise n'est pas celle d'un historien. Ce n'est pas plus l'hagiographie du Saint dont chacun connaît la renommée. Frère François n'est pas tout à fait un roman non plus, trop proche de son sujet, trop attentif à ne pas trop s'éloigner de la vérité.
Frère François est un portrait sans doute, une légende plus sûrement, au sens que le mot revêtait justement au Moyen Âge de « récit destiné à la lecture ». C'est le récit de la vie que Julien Green nous offre de Giovanni (pour sa mère d'origine française) ou Francesco (pour son père italien).
Ainsi, à La légende des trois compagnons, texte des amis de François (Ange, Rufin et Léon), vient s'ajouter celle de Julien. Green, en effet, nous conte ici moins l'histoire d'un Saint, que celle d'un homme (quoique celui qu'il a « toujours le plus admiré ») ; certes Frère, mais de tous par l'amour de ses prochains auxquels il choisit de se consacrer. Et frère encore, frère peut-être avant tout, en ce qu'il nous ressemble, partage notre condition, nos ambivalences, nos errements, nos fautes même, nos faiblesses… et pourquoi pas nos qualités ?
Non pas, donc, la vie d'un homme extraordinaire ; même si, bien sûr, on mesure, lisant la vie de Fransesco, le destin exceptionnel de ce petit frère (parler de grand homme pour François serait un contre sens), de « cet enfant qui réussit presque à faire triompher l'idéal », de celui qui, parti pour restaurer un sanctuaire délabré, rendit à l'Église (qui se perdait dans ses trois fameuses concupiscences : puissance, savoir, richesse) l'éclat du juste et la noblesse du pauvre (qu'on ne confond pas avec le misérable, qui souffre de ses manques ; le pauvre est celui qui se contente de peu).
Rappeler que François est le frère de tous, n'est-il pas aussi une invitation à penser que, chacun peut l'être à son tour ? Une méditation sur le sens de nos vies pleines de futilité ? Une interrogation sur notre relation à l'autre, encombrée de préjugés ? Ne nous appartient-il pas, une fois initié, de rompre avec la facilité, l'égoïsme, le goût du confort et de la superficialité, de la richesse derrière laquelle se cache toujours la tromperie, le mensonge, l'illusion… pour mieux nous rapprocher de nos soeurs et frères ? Ce chemin ne fut, sans doute, pas moins considérable pour le fils d'un riche drapier il y a 800 ans que pour chacun de nous qui pouvons lire son histoire…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Taraxacum
  15 octobre 2019
François est riche, puisque son père est l'un des plus importants drapiers d'Assise, François est charmant, fêtard, prince de la jeunesse, François se rêve chevalier, au service de sa dame...mais Dieu a d'autres plans pour lui, et voilà François qui de son destin tout tracé embrasse la foi, embrasse Dame Pauvreté, et crée un mouvement qui bouleverse l'Europe chrétienne et tout le Moyen-Âge.
De cette biographie, j'ai aimé le style, mais aussi les efforts de l'auteur pour replacer François dans son époque. Efforts qui portent bien leurs fruits: en effet, les réactions du peuple du Moyen-Âge ferait finalement bien peu de sens à notre sensibilité moderne sans cet effort de l'auteur de jalonner la piste pour nous!
Soyons honnête: c'est plus un livre sur St François écrit par un catholique, que le travail biographique d'un historien. Cela fait cependant tout le charme et l'intérêt de la chose, et j'ai beaucoup apprécié cette lecture.
Commenter  J’apprécie          60
dancingbrave
  25 août 2012
Dans cette belle biographie François Bernardone est fils d'un marchand de tissus, il est beau, riche, aimable et de noble apparence. Il cultive une certaine superficialité. Il possede une âme rayonnante qui suscite l'amour…pourtant il deviendra Saint François ce que nous conte merveilleusement Julien Green
Commenter  J’apprécie          70
Lidiotquipasse
  05 août 2020
Cette vie d'un saint des béatitudes n'est pas d'un hagiographe béat. Green interroge et s'interroge sur le sens de son sujet, en catholique qui ne l'a pas toujours été, ce qui oriente souvent avec bonheur son propos sur les enjeux politiques et religieux de la religiosité populaire et des hérésies.
Un livre et des chapitres courts et dense, où l'auteur ne se cache pas derrière son propos mais se risque souvent à la première personne à des interprétations qu'il donne pour ce qu'elles sont. le lecteur n'y est pas pris par surprise, ni pour une bille.
Commenter  J’apprécie          30
rasibus
  26 avril 2019
Une biographie sulpicienne et lénifiante de François d'Assise, réservée aux croyants aimant les belles légendes.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
dancingbravedancingbrave   25 août 2012
Aux moqueries et aux insultes des Assisiates succédait peu à peu un respect proche de l'admiration quand les mendiants de François demandaient humblement à manger et chantaient joyeusement les louanges du Seigneur. Cet incompréhensible bonheur, on le leur enviait et il leur faisait des adeptes. Des conversions inattendues se multipliaient parmi les riches et les savants comme parmi les moins favorisés. Ils savaient pourtant ce qui les attendait. Qui n'était au courant de la vie mortifiée des Poverelli ? Renoncer à toutes les gourmandises de la chair, aux délices du confort, à la volupté, avoir faim, avoir froid et prier, prier, prier, tel était le coût de cette béatitude. Il ne paraissait pas trop élevé. Aujourd'hui encore, on se demande par quel miracle intérieur se recrutaient ces âmes données à Dieu.
La présence de François y était pour beaucoup. Ce malade perpétuel n'en exultait pas moins et communiquait à tous cette paix du cœur unique et surtout cet amour des frères les uns pour les autres. Enfants de Dieu, ils avaient conquis la liberté de ceux que le monde ne peut plus séduire et qui jouissent de ne plus rien posséder. Quelle légèreté cela donnait, mais aussi quelles épreuves... Car enfin, le corps était toujours là avec ses convoitises maîtrisées. « L'ennemi, disait François, c'est le corps. » A cause de cela, il devait souffrir.
« Le corps, c'est le diable », disaient les prédicateurs cathares dont la pureté de mœurs étonnait saint Bernard lui-même. Et, bien avant eux, dans cet Orient mystérieux où l'ombre et la lumière se mêlaient, la chair était assimilée au mal
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
claudeparisclaudeparis   27 octobre 2013
... L'idée se formait lentement en moi que l'Evangile était un échec. Le Christ lui-même s'était interrogé sur la foi qu'il trouverait sur terre lors de sa seconde venue. Les âmes qu'il avait touchées et attirées à lui faisaient figure d'isolées dans l'orage déchaîné par des fous. Presque à mi-chemin entre le premier Noël et l'enfer où l'humanité se débattait, un homme avait paru sur terre, un autre Christ, le François d'Assise de mon enfance, mais lui aussi avait échoué.
Echoué ? En apparence... Sa conviction était que le salut se ferait par l'Evangile. L'Evangile, c'était l'éternité ; l'Evangile ne faisait que commencer. Qu'était-ce que vingt siècles aux yeux de Dieu ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Julien Green (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julien Green
Julien Green et son journal caché.
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Chefs et penseurs religieux. Religieux (220)
autres livres classés : italieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1467 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre