AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848052260
Éditeur : Sabine Wespieser (24/08/2017)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Sur le parking d’un supermarché, dans une petite ville de province, une femme se démaquille méticuleusement, tristement. Enlever sa perruque, sa robe de soie, rouler ses bas sur ses chevilles : ses gestes ressemblent à un arrachement. Bientôt, celle qui, à peine une heure auparavant, volait quelques instants de joie et dansait à corps perdu sera devenue méconnaissable. Laurent, en tenue de sport, a remis de l’ordre dans sa voiture et dissimulé dans le coffre la mall... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
Lucillius
27 juin 2017
J'ai dévoré Point Cardinal en une soirée ! Amours m'avait déjà fait cet effet, un thème tabou traité avec justesse et pudeur, par un récit très rythmé.
En effet, Laurent, le narrateur sent un malaise dans son corps et son être. Il est marié à sa copine de lycée, Solange, en qui il a une confiance aveugle et une belle complicité. Ils ont deux enfants, une maison et on toutes les chances de leur côté pour être heureux. Mais Laurent sent que son sexe ne reflète pas son identité réelle. Il a tout d'abord honte, puis à force de recherche et de rencontre, il se rend compte que son bonheur ne peut passer que par son acceptation de son identité féminine.
Lisez le roman pour découvrir la réaction de sa famille, de ses collègues. Une très belle leçon de tolérance.
Commenter  J’apprécie          110
Sebthos
20 juillet 2017
Une déception.
Un sujet important, rarement traité en littérature (même s'il devient un peu à la mode récemment). Un style intéressant : des phrases courtes, une description entomologique des réactions physiques, des sensations.
Mais, il n'y a que ça. Quid du contexte socio-culturel des personnages ? Rien. Tout le monde est pareil. Tout le monde est égal. Dans un décor qui ressemble à une mise en scène de théâtre contemporain, tout est "psychologisé". Il ne reste plus que les bons et les méchants : "ceux qui le rejetteront, ceux qui le soutiendront" (p. 166).
Laurent est une femme. Je pense que l'identité sexuelle, l'identité de genre, mérite un autre traitement.
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
SebthosSebthos19 juillet 2017
Il en achète trois, papiers, boîtes, emballages superflus, jetés dans la première poubelle. Il s'enferme dans les toilettes, se déshabille fébrilement, arrache l'étiquette avec ses dent, puis, quand il est complètement nu, enfile la soie, remonte lentement la culotte le long de ses jambes, la plaque contre son ventre. La vague de plaisir qui le submerge secoué tout son corps. Une extase qui le transporte, cœur battant, au centre de sa chair, en son point cardinal, là où Mathilde pousse un cri.

Page 96, Sabine Wespieser, 2017.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
SebthosSebthos19 juillet 2017
"Tu n'es pas seule Laurent". En lisant la terminaison de "seule", Laurent avait pleuré. Cynthia l'avait mis en mots.

Page 38, Sabine Wespieser, 2017.
Commenter  J’apprécie          10
LucilliusLucillius27 juin 2017
Il y a vingt ans. Rien de sexuel au début, mais une amitié flagrante. Un bien-être profond ressenti auprès d'elle, présent aujourd'hui encore. Solange sait, Solange trouve des solutions. A chaque étape de leur vie, il en a été ainsi. C'est elle qui a pris toutes les initiatives, et il les a accueillies avec joie, sans jamais douter de leur justesse, le premier baiser, la première caresse, les études, le choix de l'appartement, puis les enfants et l'achat de la maison, qui leur appartiendra un jour, quand ils seront vieux, dans quinze ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LucilliusLucillius25 juin 2017
Être un homme signifiait, entre autres, aimer le foot. Mais l'expérience, qui devait être fantastique, s'était avérée pour lui désastreuse. Ce sport s'imposait dans la famille comme l'apothéose de la masculinité. Il n'avait jamais éprouvé aucun plaisir à courir après le ballon rond.
Commenter  J’apprécie          20
LucilliusLucillius25 juin 2017
Aucune importance. Elle la mange debout dans la cuisine, perchée sur ses talons, en se demandant si son regard est différent de celui de Laurent. Non, il ne l'est pas. Ils sont une. Une seule et même personne, un même passé, juste un corps qui n'est pas le bon.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Léonor de Recondo (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Léonor de Recondo
Léonor de Récondo - Amours
autres livres classés : TranssexualismeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Amours : Léonor de Récondo

En quelle année se passe l'histoire ?

1542
2000
1947
1908

5 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : Amours de Léonor de RecondoCréer un quiz sur ce livre