AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782742773947
186 pages
Éditeur : Actes Sud (26/03/2008)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 79 notes)
Résumé :
Le musée est-il chaud, est-il froid ? Est-il haut, est-il bas ? Y a-t-il des veaux, y a-t-il des rats ? Et que viennent y faire tous ces gens ? Visiter ? mais visiter qui, quoi ? Chercher quelqu'un ? un arbre ? un chien ? Se montrer, s'aimer, manger, chuchoter, s'extasier, pisser, dormir, copier ? Le musée espace de liberté ou prison pour dingues ? Qui habite les musées ? Le passé, le présent, ma tante, des oeuvres, des chefs-d'oeuvre, des gardiens de chefs-d'oeuvre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
AMR_La_Pirate
  05 février 2020
Voilà une pièce de théâtre écrite par Jean-Michel Ribes que je connaissais déjà, pour l'avoir déjà vue jouée sur scène il y a quelques années.
Il a fallu une nouvelle représentation proposée près de chez moi, au cours de laquelle il m'a semblé que certains passages de cette pièce à tiroirs avaient été omis, et qui m'a paru, globalement, plutôt brouillonne dans l'interprétation pour me donner l'envie de relire Musée haut, musée bas.
Cette pièce est une suite de variations et de digressions sur l'art dans son ensemble et sous certaines de ses formes, telles qu'on imagine les trouver dans un musée. Il est donc question de perspective, de représentation de la réalité, de l'opposition entre la nature et l'artifice, de normes et de sorties des sentiers battus, d'arts premiers, figuratifs ou abstraits et de toutes les dérives et anomalies possibles…
Mais nous rencontrons aussi le personnel du musée, des guides et des gardiens, le directeur et son entourage et toutes une série de personnages loufoques, des familles, des couples, des touristes, des amateurs plus ou moins éclairés… qui évoluent et se succèdent dans une suite de décors.
Musée haut, musée bas est une pièce à tiroirs, une série de sketches plus ou moins caricaturaux ou crédibles, ponctuées de scénettes récurrentes propices pour un comique de répétition ; ainsi, les metteurs en scènes peuvent-ils choisir de proposer, ou pas, l'intégralité de la pièce selon leurs contingences ou le niveau de leur troupe ou atelier.
Et il y en a pour tous les publics ! Si la culture est décrite ici comme un grand bazar, chacun(e) trouvera de quoi se divertir entre les passages absurdes ou loufoques, les problèmes relationnels ou de société, les discussions sur les conditions de travail et les grands débats sur la prépondérance de l'art sur le vulgaire ou sur les dangers de la nature et la recherche de la pureté.
Personnellement, si certains passages m'ont fait sourire, j'adhère moins au final délirant, bétonnant et plastifiant à la manière d'un « grand vernissage général ». Selon que la pièce est plus ou moins bien interprétée, il n'est pas impossible que je me perde en route.
Une pièce pas si simple, finalement… Un texte à déchiffrer et à s'approprier… Pas seulement comique ou burlesque.
Qu'est-ce qu'une oeuvre d'art ? à quoi nous renvoie-t-elle ? Il est facile de passer à coté de certaines facettes de ce texte, de son côté grinçant. C'était bon de prendre le temps de la relire.
https://www.facebook.com/piratedespal/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
Lune
  19 mai 2011
Nous pourrions jouer avec ce titre et écrire qu'il y a des hauts et des bas dans cette pièce.
Les hauts (ceci n'engage que moi) sont la connaissance de l'atmosphère des musées, des oeuvres citées, des lieux communs couramment rencontrés, des clichés humains traités avec une gentille férocité qui amène rires et commentaires, de l'absurdité avec laquelle l'auteur traite les travers humains (du gardien en passant pour les touristes abrutis jusqu'au groupe familial de sortie pour ne citer que ceux-là).
Que fait-on dans un musée ? Qu'y cherche-t-on ? Que disent et que nous disent ces oeuvres ? Pourquoi les aime-t-on ou pas ? Pourquoi allons-nous les voir ?
Des moments qui se dégustent, un rire anarchique qui fait du bien quand il ne fait pas rire jaune. Nous y reconnaîtrions-nous ?
Les bas qui n'engagent également que mon propre ressenti sont dans une certaine lourdeur due à la longueur qui lasse, particulièrement vers la fin. La lecture s'en ressent mais le théâtre est là pour être joué, donc...
Mes hauts étant plus hauts que mes bas, j'ai finalement passé un bon moment dans l'univers particulier de cette pièce et de ce musée où virevoltent angoisse et dérision humaines.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
Jall
  02 mars 2016
Une pièce de théâtre est faite pour être vue, et non pour être lue.
N'ayant pas la chance d'avoir une mise en scène sous les yeux, je me suis contentée du texte.
Moderne et pertinente, cette pièce entraîne le lecteur/spectateur dans un musée où se croisent des visiteurs français, étrangers, des guides, un conservateur phobique de la nature, des oeuvres d'art, des performeurs ...
On suit des scènes de vie des visiteurs, leurs réactions face aux oeuvres. Mais aussi des performances d'art contemporain décalées.
Cette pièce nous interroge sur notre rapport à l'art : sensation, réminiscence, snobisme, mode ?
Si j'en ai l'occasion, j'irai certainement la voir. C'est un bon texte de théâtre moderne.
Commenter  J’apprécie          60
Vielivre
  05 juin 2018
Dramaturge, Jean-Michel Ribes est le directeur du théâtre du Rond Point à Paris. Musée haut, musée bas est une pièce de théâtre qui se déroule dans un musée. Des personnages hétéroclites exposent leur vision sur les peintres, le musée, les oeuvres.
Ils sont issus de milieux différents et visitent le musée.
Au parking, on rencontre un couple qui ne retrouve plus leur voiture dans le parking aux noms d'artistes peintres. C'est un bon prétexte pour l'auteur de s'adonner à une raillerie équivoque sur les peintres.
Les gardiens aussi donnent leur avis sur les oeuvres et l'incidence sur leur vie privée.
Il y a le guide et l'évocation de son rôle ?
Sulki et Sulku m'ont fait penser à Estragon et Vladimir dans En Attendant Godot. Comme dans la pièce de Samuel Beckett, le rendu phonétique donne du vivant à leurs dialogues.
Cette pièce est une vraie réflexion sur l'art, sur comment interpréter une oeuvre, sur le pouvoir d'une oeuvre.
L'auteur joue sur les mots ; l'humour est permanent ; les relations qu'entretient le public avec l'art sont évoquées. Les tonalités sont justement exprimées.
A lire mais je pense à voir, surtout !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ATOS
  27 mai 2012
Qu'est ce ou plutôt ...qui s'exposent vraiment dans les musées?
C'est un pur bonheur que de déambuler avec les oreilles de Monsieur Ribes dans ces couloirs et ces salles où souffrent les chefs d'oeuvre .
On oublie souvent que ce que nous allons trouver dans ces salles c'est très souvent l'exacte réplique de ce que nous venons de laisser dehors.
Les mes familles, les mêmes touristes, les mêmes amoureux, les mêmes égarés, les mêmes désespérés, les mêmes solitudes, les mêmes verbeux , les mêmes honteux.
Et que dire de certaines expositions qui se trouvent être de parfaites inepties intellectuelles, parodies conceptuelles et où pourtant on s'enorgueillit de paraître...
Allez au musée les jours de pluie, rien de plus insupportable que de supporter l'asile météorologique du public.
Musée haut, musée bas: et si c'était vous le sujet....?
Astrid SHRIQUI GARAIN
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
tamara29tamara29   19 novembre 2017
La mère : trois billets s’il vous plaît…
La caissière : Exposition temporaire ou permanente ?
La mère : Modigliani
La caissière : Exposition temporaire. Un adulte et deux enfants ?
La mère : Vous ne l’avez pas tout le temps ?
La caissière : Pardon ?
La mère : Modigliani, vous ne l’avez pas tout le temps ?
La caissière : Non, l’exposition se termine le 04 Novembre.
La mère : Ce n’est pas risqué pour les enfants ?
La caissière : Modigliani ?
La mère : Oui, une exposition temporaire.
La caissière : C’est un très grand artiste.
La mère : Peut-être mais c’est la première fois qu’ils vont au musée, j’aimerais autant leur montrer quelqu’un de stable.
La caissière : Modigliani est un peintre très important, Madame.
La mère : Oui, mais vous ne le gardez pas et ce n’est pas un très bon exemple pour des enfants un artiste qui est renvoyé du musée dans une semaine, reconnaissez…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          173
PiatkaPiatka   18 juillet 2013
Madeleine. Finalement, l'art moderne est né à Lascaux.
Antoine. Et l'art ancien ?
Madeleine. Ah là tu me poses une colle, Antoine.
Commenter  J’apprécie          180
Lisa1789Lisa1789   15 février 2015
Touriste 1 : Poûal Googuin.
Le guide : Non... non... Paul Gauguin.
Touristes 3, 4, 5 : No, no, Paôl Ga-ôo-guain.
Le guide : Non, pas "non", juste Paul Gauguin.
Touriste 1 : Djouste... Pâoool Gain.
Le guide (énervé) : Non, pas "juste", pas "non", Paul Gauguin, c'est tout.
Touristes 1, 2, 3, 4, 5 : Say too, pa djouste, pa no, Pioäl Go-guinn.
Commenter  J’apprécie          20
vllcvllc   07 juin 2011
Attention, moi j'aime beaucoup cette masse allongée sur le plancher...avec ce beau mouvement du bras qui se raidit mais...c'est quand même un crime? Je me trompe?
- C'est l'opposé madame, c'est une création, ce n'est pas quelqu'un qui disparaît, c'est quelqu'un qui apparaît, l'envers exactement, l'envers du crime.
Commenter  J’apprécie          20
MaliseMalise   17 juin 2012
Vous n'allez pas le croire, vous savez où est la voiture ?! À Salvador Dali ! Salvador Dali P18 ! Le type avec la tête enfoncée dans son bonnet en vert fluo, ce n'était pas Rembrandt, c'était Salvador Dali !
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Jean-Michel Ribes (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Michel Ribes
L'intégralité de la chronique https://bit.ly/36NL9kt Représentations en extérieur, distanciation physique… Comment Jean-Michel Ribes envisage-t-il la réouverture de ce mythique théâtre parisien ? Reportage signé Tancrède Bonora !
— Abonnez-vous à la chaîne YouTube de #CàVous !  https://bit.ly/2wPCDDa —
Et retrouvez-nous sur : | Notre site : https://www.france.tv/france-5/c-a-vous/ | Facebook : https://www.facebook.com/cavousf5/ | Twitter : https://twitter.com/CavousF5  | Instagram : https://www.instagram.com/c_a_vous/
Dans la catégorie : Littérature dramatiqueVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Littérature dramatique (842)
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Couples célèbres de la litterature

Julien Sorel

Louise de Renal
Maguerite Gautier
Ariane
Camille
Celimene

10 questions
519 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , théâtreCréer un quiz sur ce livre

.. ..