AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Karen Blackstone tome 1 sur 3
EAN : 9798841825401
500 pages
Auto édition (02/09/2022)
4.29/5   96 notes
Résumé :

Greenville, état du Maine, États-Unis.

2017
Un lac sauvage
Une île désertée
Une forêt dense
Une villa isolée
Une bande de jeunes fêtards
Une disparition inquiétante

2022.
Karen Blackstone, journaliste spécialiste des cas de disparitions irrésolues, pose ses valises et ses interrogations à Greenville, bourgade tranquille au bord de Moosehead Lake.
Bien décidée à élucider le ... >Voir plus
Que lire après Karen Blackstone, tome 1 : La disparition de Veronika LakeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
4,29

sur 96 notes
5
24 avis
4
5 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis
La quadragénaire célibataire, Karen Blackstone, journaliste d'investigation liée au magazine hautement spécialisé, le "True Crimes Mysteries" - TCM - débarque fin 2022 à Greenville, "un trou perdu" dans le Maine, proche de la frontière canadienne, pour y mener une enquête sur la disparition inexplicable de l'adolescente Veronika Lake, âgée de 17 ans.

Cette jeune fille s'est volatisée par une nuit d'été de la petite île privée de ses parents fortunés "Sugar Island", surnommée l'île maudite, en août 2017, c'est-à-dire 5 ans plus tôt. Il s'agit en l'occurrence de ce qu'on appelle, en termes du métier, "a cold case", une affaire classée sans suite et jamais élucidée.

Dès son arrivée, Karen Blackstone est obligée de se rendre compte qu'elle n'est pas particulièrement la bienvenue dans cette bourgade paumée, en dehors de la saison touristique. Les Greenvillais, qui vivent principalement de la pêche dans le lac voisin de Moosehead, ne veulent ni controverses, ni histoires et la disparition de la jeune Veronika pour eux est depuis fort longtemps un sujet tabou.

L'enquête s'annonce ainsi, dès le départ, extrêmement compliquée pour notre journaliste, déterminée cependant à résoudre cette affaire énigmatique et à produire un article qui fera date dans les annales de son magazine.

Ce roman est le premier que je lis de l'auteur et je dois dire que j'ai été favorablement surpris par la façon typique de Sébastien Theveny à construire un récit captivant.

Cette enquête compte presque 500 pages, mais se lit étonnamment vite à cause de l'enquêtrice qui progresse courageusement malgré résistances sournoises et offensives et en dépit de situations imprévisibles, car les rebondissements sont effectivement légion dans ce thriller et clouent lectrices et lecteurs à leur fauteuil.

Les personnages, aussi bien les bons que les mauvais, sont tout à fait crédibles et sont situés dans leur contexte familier. Pour les amateurs de dépaysement, l'histoire elle-même est située dans le cadre bucolique des lacs et fleuves de l'Amérique septentrionale. Une région au charme certain, même par intempéries.

Je signale que "La disparition de Veronika Lake", sorti aux États-Unis en septembre 2022, constitue le premier volume d'une trilogie. le volume 2 des aventures de Karen Blackstone, "Je veux maman" et 3 "Le fils perdu" ont été publiés cette année-ci.
Commenter  J’apprécie          594
Bonjour amis lecteurs,
Je remercie chaleureusement Sébastien Theveny pour l'envoi de son livre: « La disparition de Veronika Lake » en format numérique. Une belle découverte que cet excellent thriller qui se déroule à Greenville dans l'état du Maine. Une journaliste spécialisée en cold case va enquêter sur la disparition d'une jeune fille survenue 5 ans auparavant sur une île. Les personnages sont attachants pour certains, terrifiants pour d'autres et leur psychologie est finement analysée. L'auteur nous maintient en haleine tout au long du livre, où suspense, interrogations, manipulations et rebondissements sont au rendez-vous. J'ai beaucoup apprécié le style percutant, incisif et visuel de l'auteur. Les émotions des personnages donnent du relief au récit et le lecteur baigne dans une atmosphère froide, sombre, inquiétante et glauque jusqu'au twist final imprévisible. Un thriller haletant et passionnant à découvrir au plus vite !
Commenter  J’apprécie          163
Je remercie une nouvelle fois Sébastien , pour l'envoie de son roman, et de sa bienveillance envers moi.
J'ai lu tous les livres de l'auteur, mais là il s'est surpassé , et a mis la barre très haute, un livre qui m'a scotché, bombe à retardement prête à exploser, un uppercut. Ce roman est magistral, je l'ai dévoré , 500 pages englouties en une journée.
L'auteur ne tergiverse pas , et nous plonge direct dans le feu de l'action. Nous faisons la connaissance de Karen Blackston, journaliste pour les affaires non élucidées. Elle débarque dans la ville de Greenville, dans l'espoir de pouvoir découvrir la fameuse histoire celle de la disparition de Veronica Lake. Sa venue est mal vue, elle pose trop de questions autour de cette énigme, une affaire vite classée trop d'éléments manquants, pas assez de preuves. Cette disparition est survenue 5 ans en arrière, les parents de Veronica, personnes richissimes, on fait l'acquisition , d'une petite ile , en face de Greenville. Veronica, profite de l'absence de ses parents, pour organiser une soirée entre amis, alcool, sexe, drogue tout y passe sans tabou. Pourtant tout va vite partir en vrille où est passée Veronica. Introuvable tout est mis en place, pour la retrouver, mais toutes ces recherches restent vaines. Karen ne se laisse pas impressionner et continu, d'enquêter. Trop de questions qui restent sans réponses .des secrets enfouis refont surface., il n'est jamais bon de les déterrer. Karen s'en rendra très vite compte. Une disparition énigmatique et mystérieuse. L'auteur nous met dans le questionnement, il joue avec ses lecteurs, mettant leurs neurones à rude épreuves. Il nous capte dés le début jusqu'au dénouement final. Une fin en apothéose, il laisse une ouverture pour une nouvelle enquête de Karen. Je suis devenue totalement folle, je me suis prise pour Miss Marple, menant mon enquête en parallèle de celle de Karen. Une enquête difficile à dénouer, un vrai sac de noeud. Une histoire à multiples rebondissements, nous avançons en apnée, aucun temps mort, un suspens haletant, un rythme intense. Il est vraiment impossible de résoudre cette énigme, malgré les indices semés par l'auteur. La psychologie des personnages travaillés en profondeur, pimente l'histoire, nous ressentons les sentiments des protagonistes entre la terreur et l'émotion. L'auteur maitrise bien son sujet., il nous entraine dans un milieu malsain , terrifiant , certains passages mon mis mal à l'aise, je suis trop sensible. Karen dégage une empathie, certains personnages sont sympathiques, d'autres totalement détestables..
Je m'arrête là, je ne voudrais pas spoiler l'histoire.
L'auteur signe un thriller comme je les aime, avec tous les ingrédients qui vont avec .La plume est percutante, visuelle incisive. La lecture est prenante , addictive. Serons nous le pour quoi du comment.
Une histoire qui nous prend aux tripes , j'en frissonne encore.
Ce roman est une vraie pépite . A lire absolument.
Commenter  J’apprécie          50
Une jeune fille de 17 ans, Veronika Lake, disparaît mystérieusement un soir d'août 2017..
Aucun corps n'est retrouvé, affaire classée.
2022 Karen Blackstone, journaliste d'investigation va mener son enquête sur cette étrange affaire !

Découverte de la plume de l'auteur et j'ai adoré !
Déjà le fait que ce soit une journaliste et un cold case partait déjà très bien ! Mais alors qu'elle plume addictive ! Des chapitres courts qui donnent du rythme. Des zones d'ombres a chaque page, nous sommes vraiment tenu en haleine à chaque instant. de plus le personnage de Karen est intriguant, je me suis vite attachée à ce personnage.
L'ambiance de ce livre également... Glaciale. Vraiment un très bon roman, c'est pour cette raison que je déclenche mon premier coup de coeur de l'année !
Commenter  J’apprécie          110
La disparition de Veronika Lake

Sébastien Theveny

500 pages

Sorti le 2/09/2022

Parler d'un roman de Sébastien Theveny n'est pas une chose facile, je vous explique, c'est une lecture qui vous prend à la gorge, notre cerveau est mis à rude épreuve. À chaque indice, on se fait plusieurs scénarios, mais c'est très rare d'avoir le bon.

L'auteur nous manipule avec ses mots du début à la fin. Et j'aime ça ! C'est terrible d'avoir un adversaire comme ça.

J'adore au plus au haut point, le personnage de Karen Blackstone, elle est autant mystérieuse que cette histoire. C'est une journaliste spécialisée dans les cold case. J'espère sincèrement, qu'il y aura en plein d'autres romans avec elle.

L'histoire de la disparition de Veronika se passe dans la ville de Greenville, état du maine, je peux vous dire que par moment cette ville, ses habitants, son lac, son île font froid dans le dos.

On ressent parfaitement la tension dès que Karen arrive dans la ville est commencé son enquête qui a l'air de déranger beaucoup de monde. C'est hallucinant de ressentir tout cela et aussi fort.

Pendant ma lecture, j'ai été dans une bulle où rien ne pouvait m'atteindre. J'étais à Greenville et je surveillais tous les personnages, je faisais ma propre enquête. J'ai eu des frissons, j'ai sursauté de peur... J'étais vraiment prise par cette histoire intense et surtout écrite avec brio...

Sébastien m'a tenu en haleine pendant tout le récit. Je ne vous en dirai pas plus sur ce roman, à vous de la découvrir.

Pour moi, l'écriture de l'auteur est fluide, très très prenante, les mots sont placés avec minutie avec des rebondissements, du mystère, de la tension...

L'auteur a une imagination débordante. Les descriptions des personnages, lieux, ambiance sont plus que parfaites.

Vous ne me croyez pas ? Alors, lisez ce roman et on en reparle après...

Je vous conseille de dévorer cet excellent roman.

À lire impérativement.

4ème de couverture

Greenville, état du Maine, États-Unis.

2017

Un lac sauvage

Une île désertée

Une forêt dense

Une villa isolée

Une bande de jeunes fêtards

Une disparition inquiétante

2022.

Karen Blackstone, journaliste spécialiste des cas de disparitions irrésolues, pose ses valises et ses interrogations à Greenville, bourgade tranquille au bord du lac Moosehead.

Bien décidée à élucider le mystère de la disparition de Veronika Lake, elle va très vite se heurter à la méfiance des habitants.

De découvertes en révélations, l'enquêtrice tente pourtant de faire émerger la vérité sur cette affaire taboue.

Une vérité aussi glaçante et noire que les eaux du lac Moosehead.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Non, Veronika n'a pas été retrouvée. Ni à trois heures du matin, ni à cinq heures, ni même à sept heures, malgré le lever du soleil qui aurait pu faciliter les recherches.
Veronika n'a été retrouvée ni dans la villa, ni dans le parc, ni sur le rivage de la vaste Sugar Island, ni dans les denses forêts qui recouvrent la majorité de sa superficie, ni dans les eaux côtières du lac Moosehead qui la bordent. [...]
Alors, où était Veronika ?
Pourquoi n'a-t-elle plus jamais reparu ? Elle ou son cadavre, flottant à la surface des eaux sombres, gonflé, accroché à des branches d'arbres morts ? [...]
Ce dimanche 27 août 2017 est resté à jamais celui de la mystérieuse et irrésolue disparition de Veronika Lake.
Commenter  J’apprécie          10
Je me demande parfois comment je peux être capable de me montrer aussi efficace lorsqu'il s'agit de remonter la piste de parfaits inconnus dans le cadre de mon boulot et en même temps aussi inapte à démêler l'écheveau de mon propre passé
Commenter  J’apprécie          20
Détends-toi, ma fille. Tu vois le mal partout chaque fois que ton boulot te monte au cerveau. À traquer en permanence crimes et délits, à envisager souvent le plus noir de l’âme humaine, tu en viens à ne plus faire la part des choses entre le bien et le mal. Comme si ton curseur mental s’affolait, ne sachant où se positionner.
Commenter  J’apprécie          00
Pas à pas, témoignage après témoignage, j'espère ainsi me rapprocher de la vérité - des vérités - au sujet de la famille Lake. Seulement, plus je crois avancer, plus les indices m'égarent dans mille directions contraires. Il me faut découvrir le fil conducteur
Commenter  J’apprécie          00
Mais que vaut le sourire d’une photo ? Un tic forcé ? Le besoin de paraître bien dans sa peau, bien dans l’instant ? Une fois la photo fixée, le sourire s’efface, les souvenirs refont surface, le spleen revient…
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : maineVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (241) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2904 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..