AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2896678859
Éditeur : Ada éditions (04/06/2012)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 57 notes)
Résumé :


Fort du fantastique succès de son ouvrage Le pouvoir du moment présent, Eckhart Tollé propose aux lecteurs un nouveau livre dans lequel il jette un regard honnête sur l'état actuel de l'humanité.

Il nous implore de constater et d'accepter que cet état, fondé sur une identification erronée à l'ego et au mental, frôle la folie dangereuse. Cependant, l'auteur affirme qu'il y a aussi de bonnes nouvelles, sinon même une solution à cette sit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Xian
  04 mai 2014
Nouvelle Terre, l'avènement de la conscience humaine, n'est certes pas un ouvrage littéraire et cela s'en ressent à la lecture. La traduction française, me semble-t-il, est parfois lourde ou approximative. En outre, la première partie sur l'ego est fort intéressante mais plutôt longuette à mon goût et pourrait décourager plus d'un lecteur.
Mais quel dommage se serait ! Car le livre mérite d'être lu dans son ensemble. Il donne de nombreuses pistes pour prendre conscience de son ego, de ses dangers, de la souffrance qu'il engendre, pour le repousser et ensuite pour prendre conscience de son être, et pourquoi pas connaître l'éveil, la conscience universelle, le tout (que certains nomment Dieu…). Les bienfaits du lâcher-prise ; se concentrer sur sa respiration, sur la conscience d'être à l'instant présent, ne pas se laisser submerger par ses pensées, la passé, le futur, ses émotions, la colère, la peur, l'apitoiement…
Les références religieuses, pour la plupart évangéliques avec des citations de Jésus vu sous un angle pertinent, mais aussi bouddhistes, scientifiques ou philosophiques, apportent un certain crédit à l'auteur, tout en restant relativement neutre.
En conclusion, bien que sur la fin de l'ouvrage soient abordées des considérations que je ne partage pas forcément, comme la réincarnation ou les raisons de l'univers, le livre Nouvelle Terre invite les humains à changer de dimension, de valeur, et à devenir heureux, loin de la course à l'ego, pour le bien de tous. Une utopie de plus ? Pas sûr…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Satori
  23 avril 2012
Un de mes livres de chevet avec le pouvoir du moment présent. A lire et à relire.
Commenter  J’apprécie          120
lorenlo
  04 juillet 2015
Selon Eckart Tolle toutes guerres est vouée à l'échec.
La guerre est un état d'esprit et tout acte en émanant renforcera le méchant ennemi ou, si la guerre est gagnée il créera un nouvelle ennemi, un nouveau méchant égal à celui qui à été battu ou pire que lui.
Pardonner à son ennemi c'est d'ici que tout commence avec les paroles de Jésus : " Continuez d'aimer vos ennemis et de prier pour ceux qui vous persécutent ; afin de vous montrer fils de votre Père qui est dans les cieux, puisqu'il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons et qu'il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. ” — Matthieu 5:44, 45.
Commenter  J’apprécie          10
truc33
  12 mai 2014
Eckhart Tollé nous permet dans ce livre de comprendre les fondements de sa pensée qui se résume ainsi : vivre pleinement le moment présent. Un livre à lire et à relire pour se rappeler de la vraie valeur de la vie positive.
Commenter  J’apprécie          30
rudyard
  04 octobre 2011
Plus ardu que ses autres livres. L'égo étant traité ici assez longuement.
Reste bien sûr très intéressant et une lecture à recommander.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
SatoriSatori   05 mai 2012
Le processus de la pensée est en majeure partie involontaire, automatique et répétitif chez la plupart des gens. Ce n'est rien d'autre qu'une sorte d'electricité statique mentale qui n'a pas de raison d'être reelle. A proprement parler, ce n'est pas vous qui pensez, c'est seulement la pensée qui se produit. L'énoncé disant "Je pense" implique un acte de volonté. Il implique que vous avez votre mot à dire sur le sujet, qu'il y a un choix à faire de votre part. Mais pour la plupart des gens, ce n'est pas ce qui se passe. "Je pense" est un énoncé qui est aussi faux que "Je digère" ou "Je fais circuler mon sang". La digestion se produit, la circulation de sang se fait et la pensée se produit aussi.
La petite voix dans sa tête a sa vie à Elle. La plupart des gens sont à sa merci, ce qui signifie qu'ils sont possédés par la pensée, par le mental. Etant donné que le mental est conditionné par le passé, vous êtes ainsi forcé de le jouer et le rejouer sans cesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          700
SatoriSatori   05 mai 2012
Les gens inconscients ... vous diront très rapidement qui ils sont en déclinant leur nom, leur prénom, leur profession, leur histoire personnelle, la forme ou l'état de leur corps, ainsi que toute autre chose à laquelle ils s'identifient. D'autres gens peuvent sembler plus évolués parce qu'ils pensent être des âmes immortelles ou des esprits divins. Mais se connaissent-ils vraiment eux-mêmes ou bien n'ont-ils qu'ajouté quelques concepts d'allure spirituelle au contenu de leur mental? Se connaître soi-même, c'est bien plus qu'adopter un ensemble d'idees ou de croyances. De telles idées ou croyances spirituelles peuvent certes être de bons indicateurs, mais elles ont rarement en elles-mêmes, le pouvoir de déloger les concepts centraux les plus fermement établis concernant votre identité, concepts qui font partie du conditionnement du mental humain. Se connaître en profondeur n'a rien à voir avec toutes sortes d'idées qui flottent dans votre esprit. Se connaître, c'est être profondément enraciné dans l'être, au lieu d'être perdu dans le mental.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
DanieljeanDanieljean   17 janvier 2016
Résumons un peu ! Le plaisir à faire ce que vous faites, combiné à une vision vers laquelle vous tendez, devient de l’enthousiasme. Même si vous avez un but, ce que vous faites dans le moment présent doit rester le point central de votre attention, sinon vous ne serez plus aligné sur la raison d’être universelle. Assurez-vous que votre vision ou votre objectif ne soit pas une image grossie de vous-même et, par conséquent, une forme déguisée de l’ego, comme vouloir devenir une vedette de cinéma, un écrivain célèbre ou un entrepreneur fortuné. Assurez vous aussi que votre objectif n’est pas axé sur la possession de ceci ou cela, comme un manoir au bord de la mer, votre propre compagnie ou dix millions de dollars en banque. Une vision illusoire de vous-même et la projection de possessions ne sont pas des objectifs statiques qui ne vous confèrent aucun pouvoir. Assurez vous donc que vos objectifs sont dynamiques, c’est-à-dire qu’ils sont dirigés vers une activité dans laquelle vous êtes engagé et par laquelle vous êtes en rapport avec d’autres êtres humains et le Grand Tout. Au lieu de vous voir comme un acteur ou une actrice célèbre, comme un auteur célèbre, voyez-vous plutôt inspirer d’innombrables personnes par votre travail. Voyez-vous enrichir leur vie. Sentez que vous êtes une ouverture par laquelle l’énergie arrive de la Source du non-manifeste et bénéficie à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
nikiteamnikiteam   12 septembre 2013
You have a mental image not only of who the other person is, but also of who you are, especially in relation to the person you are interesting with. So you are not relating with that person at all, but who you think you are is relating to who you think the other person is and vice versa. The conceptual image your mind has made of yourself is relating to its own creation, which is the conceptual image it has made of the other person. The other person's mind has probably done the same, so every egoic interaction between two people is in reality the interaction between four conceptual mind-made identities that are ultimately fictions. It is therefore not surprising there is so much conflict in relationships. There is no true relationship.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nikiteamnikiteam   12 septembre 2013
There is nothing that strengthens the ego more than being right. Being right is identification with a metal position - a perspective, an opinion, a judgement, a story. For you to be right, of course, you need someone else to be wrong, and so the ego loves to make wrong in order to be right. In other words: you need to make other wrong in order to get a stronger sense of who you are. Not only a person, but also a situation can be made wrong through complaining an reactivity, which alway implies that "this should not be happening". Being right places you I'm a position of imagined moral superiority in relation to the person or situation that is being judged and found wanting. It is that sense of superiority the ego carves and through which it enhances itself.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Eckhart Tolle (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eckhart Tolle
Vidéo de Eckhart Tolle
>Religion comparée. Autres religions>Religion comparée>Expérience, vie, pratique religieuse (30)
autres livres classés : conscienceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
non
il était Zen
catholique

10 questions
887 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre