AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Florence de Lussy (Directeur de publication)
ISBN : 2070754340
Éditeur : Gallimard (29/04/2000)

Note moyenne : 4.35/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Simone Weil laisse le souvenir d'une figure étrange, surhumaine par certains aspects, qui attire et repousse en même temps. On lui reconnaît une puissance intellectuelle exceptionnelle, une force morale digne des héros, un courage et un esprit de résistance hors pair, mais une intransigeance dans l'existence qui fait peur et qui s'accompagne d'une lucidité souvent prophétique.
De son vivant, comme aujourd'hui, elle dérange, irrite, scandalise, tout en suscita... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
vegalia
  12 janvier 2011
Simone Weil est décédée à 34 ans épuisée. Elle a écrit sur la politique, sur la guerre, sur l'hitlérisme mais aussi sur Dieu, le malheur, l'enracinement. Cette femme était sans humour, athée mais d'une intelligence fine et aiguisée et d'une très grande culture.
Critiquer le fond et la forme de ces essais, je ne m'essayerais pas dans cet exercice. Je peux dire que ce sont les idées d'une femme à la fois désenchantée par la vie et une humaniste remplie d'amour, de tendresse.
Ces écrits sont toujours d'actualité.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
alzaiaalzaia   07 avril 2018
Ouvrez-nous donc la porte et nous verrons les vergers,
Nous boirons leur eau froide où la lune a is sa trace.
La longue route brûle ennemie aux étrangers.
Nous errons sans savoir et ne trouvons nulle place.

Nous voulons voir des fleurs. Ici la soif est sur nous.
Attendant et souffrant, nous voici devant la porte.
S'il le faut nous romprons et poussons, mais la barrière est trop forte.

Il faut languir, attendre et regarder vainement.
Nous regardons la porte; elle est close, inébranlable.
Nous fixons nos yeux; nous pleurons sous le tourment;
Nous la voyons toujours; le poids du temps nous accable.

La porte est devant nous; que nous sert-il de vouloir ?
Il vaut mieux s'en aller abandonnant l'espérance.
Nous n'entrerons jamais. Nous sommes las de la voir...
La porte en s'ouvrant laissa passer tant de silence

Que ni les vergers ne sont parus ni les fleurs;
Seul l'espace immense où sont le vide et la lumière
Fut soudain présent de part en part, combla le coeur,
Et lava les yeux presque aveugles sous la poussière
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Simone Weil (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Simone Weil
Il y a dix ans, Aimé Césaire nous quittait. La Grande Librairie rend hommage au poète disparu en compagnie de Christiane Taubira, sa plus illustre admiratrice. L?ancienne garde des Sceaux évoque sa passion des livres et des auteurs, d?Aimé Césaire à René Char en passant par Simone Weil. Après son manifeste « Murmures à la jeunesse », en 2016, elle publie « Baroque sarabande », aux éditions Philippe Rey, une véritable ode à la littérature. Elle est rejointe par l'écrivain Gaël Faye.
Dans la catégorie : FranceVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Philosophie occidentale moderne>France (324)
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

la philosophe Simone Weil

S. W a été professeur de :

français
philosophie
mathématiques
histoire-géographie

10 questions
100 lecteurs ont répondu
Thème : Simone WeilCréer un quiz sur ce livre