AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Dernières critiques /RSS

Le Jardin Arc-en-ciel
  24 juin 2021
Le Jardin Arc-en-ciel de Ito Ogawa
Chiyoko est une adolescente qui ne va pas bien et qui est prête à se suicider mais heureusement elle rencontre Izumi et son fils Sosûke. Izumi et Chiyoko vont apprendre à se connaître et petit à petit former une famille qui sera bientôt complétée par Takara.



Au début de ma lecture j’ai eu du mal à entrer dans cette lecture, peut être car je m’attendais à autre chose. J’ai trouvé qu’il y avait trop de choses invraisemblables et que tout allait trop vite dans la première année, mais je suis tout de même entré dans l’histoire petit à petit. J’ai alors compris que cette première partie du récit « à toute vitesse » n’était en fait qu’une sorte de prologue, une manière de planter le décor pour laisser toute la place à la famille Takashima de s’épanouir et de réaliser leurs projets. La narration adopte le point de vue des différents personnages selon les « époques » de la famille.



Moi qui ne connais pas du tout le Japon et sa culture, ce fut une belle façon de la découvrir mais aussi de me rendre compte de l’homophobie présente dans cette société.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Un hosanna sans fin
  24 juin 2021
Un hosanna sans fin de Jean d`Ormesson
Un visage marqué par les années, une chevelure blanche flamboyante, des yeux bleus rieurs et un sourire d'une grande bonté. LE personnage inspire confiance, on ne peut pas oublier Jean d'Ormesson.

Je l'ai beaucoup écouté mais je ne l'avais jamais lu. Je crois que je le redoutais un peu. J'ai commencé par la fin. Cet ultime livre achevé quelques jours avant sa mort. Achevé mais non terminé : in-fini, comme l'explique sa fille dans une touchante notre introductive.



Que penser de cette courte méditations la fin de l'homme ? C'est à dire à la fois sa destination, son destin et le terme de sa course.

On ne peut retirer à l'auteur un questionnement honnête, sans subterfuge et sans réponse facile. On ne peut lui refuser cette jovialité, cette gaieté profonde dont il habille le monde. On ne peut qu'applaudir cette jubilation des mots et des idées. Mais pour autant, je dois avouer être rester au bord du chemin.



Je n'ai pas réussi à entrer dans la danse proposée. Peut-être était-elle trop rapide pour moi. Peut-être aurait-il mieux valu que je commence par un autre ouvrage. La fin de ma lecture me laisse frustré, un goût d'inachevé au fond des yeux, comme un rendez-vous longtemps espéré et qui ne tient pas toutes ses promesses...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
La Petite Dernière
  24 juin 2021
La Petite Dernière de Fatima Daas
C’est un premier roman, sorti lors de la rentrée littéraire. Pour moi c’est presqu’un ovni, un monologue intérieur où l’autrice nous propose de suivre le fil de ses pensées et de ses résolutions. Un récit dont on ne sait ce qui est réel et ce qui est fiction dans un style très simple, tranché. Des phrases et des chapitres courts, qui peuvent parfois sembler décousus. L’héroïne tente de jongler entre la religion transmise par ses parents, son style vestimentaire jugé trop masculin, sa vie en banlieue, son envie de devenir écrivaine, la découverte de son orientation sexuelle. Bref c’est l’histoire d’une ado puis d’une adulte en construction et en interrogation dans une société ultra-normée.



C’est un livre que j’ai lu très rapidement, sur deux jours et que j’ai vraiment apprécié même si je reste sur un sentiment d’inachevé, de trop peu …. J’espère que l’autrice continuera à écrire et à être publiée !
Commenter  J’apprécie          10
La Dame du lac
  24 juin 2021
La Dame du lac de Raymond Chandler
Ce qu'on retient de ce livre, c'est d'abord un ton une atmosphère, qui est celle d'Holywood pendant la guerre. Atmosphère sombre, en noir et blanc, faite de rapports humains durs et faux et de jeux de miroirs.

On appréciera l'humour caustique de Chandler et son esthétique détachée.

Il faut vivre se polar comme une balade à pied dans un autre monde, au fil de ces 250 pages qui se lisent facilement mais sans précipitation. La psychologie des personnages et la réflexion sous-jacente restant limitées, le lecteur reste assez extérieur à l'histoire et nos émotions ne sont pas particulièrement sollicitées. Ce n'est pourtant pas désagréable. Au contraire.
Commenter  J’apprécie          10
Le coeur cousu
  24 juin 2021
Le coeur cousu de Carole Martinez
Le cœur cousu est un premier roman envoûtant, presque un conte, un poème aussi parfois.



C’est une histoire de famille, une histoire de femmes, une histoire de magie et de malheur …. Cette histoire c’est celle de Frasquita Carasco, une femme espagnole couturière et un peu magicienne. En effet elle à un don, celui de donner vie aux vêtements qu’elle coud et brode.  Elle a reçu ce don en même temps qu’une boîte transmise de génération en génération. L’histoire se déroule à la fin des années 1800, début des années 1900. Elle est racontée par Soledad, dernière enfant de Frasquita, qui ne l’a que très peu connu. Soledad raconte donc sa mère par le biais de ce que ses sœurs aînées lui ont transmis.
Commenter  J’apprécie          00
 Sonic The Hedgehog, tome 1 : Le hérisson con..
  24 juin 2021
Sonic The Hedgehog, tome 1 : Le hérisson contre-attaque de Flynn Ian
• « Sonic The Hedgehog, tome 1 : Le hérisson contre-attaque » de Ian Flynn, publié chez Mana Books.



• J'ai commencer cette lecture à la suite du défi lecture de BD de Babelio de Juin, cherchant une BD ayant un personnage en mouvement dynamique sur la couverture, dans le but d'étendre ma "culture" BD.



• Avant toute chose, mon rapport avec l'univers de Sonic n'est pas fusionnel mais c'est un univers que j'apprécie explorer quand j'y met le nez dedans. J'ai pu jouer à quelques jeux de la licence vidéo-ludique, notamment Sonic Adventure 2 Battle que mon frére et moi avons littéralement explorer dans les moindres détails, des heures durant. J'ai aussi visionner le film en prise de vues réelles qui était plutôt divertissant et une bonne surprise. En revanche, je ne connais pas la plupart des personnages si ce n'est les classiques de la licence en général.



• Cette bande dessinée trainait depuis un petit moment dans mon placard, celle-ci m'ayant été prêtée par l'un de mes amis qui est un véritable fan de la série Sonic, sous toutes ses formes.



• J'avoue que je ne savais pas à quoi m'attendre avec cette aventure, et j'avais peur que mon manque de connaissance de la licence me soit fatal. En réalité, cela ne m'a pas gêné, car les personnages introduit dans ce premier tome sont parmi les plus connus. Je n'ai donc eu aucune difficulté à entreprendre cette histoire, pour la raison évoquée précédemment, mais aussi parce que celle-ci est très légère..



• Le scénario est très simpliste, pas de réelle complication car tout est rapidement expliquer aux lecteurs. Les chapitres de ce numéro sont assez répétitifs dans leur structure, Sonic arrive dans un village attaquer par des robots, un de ses alliés lui prête mains-fortes, ils sauvent la ville, Sonic s'en va vers la suivante. Tout les chapitres ont ce même scénario.. ce qui devient assez vite ennuyeux et ralenti considérablement le rythme du récit. Une question reste en suspend pour moi.. cette série de bande dessinée est-elle la suite d'une autre ? Cette fameuse guerre dont on nous parle dès les premières cases du premier chapitre et qui est le théâtre des événements présents à t-elle exister sur un support quelconque ? Si c'est le cas, cela n'est préciser nulle part.. et pourtant, vu le nombres de détails donner sur cette histoire, il me semble improbable que cette hypothétique série n'existe pas.



• Au niveau du dessin et de l'encrage, c'est très beau. Très colorés et scrupuleusement respectueux du monde de Sonic, c'est frais et dynamique ! J'ai notamment apprécier le deuxième chapitre qui est pour moi le meilleur à ce niveau, surtout au niveau des effets dynamiques et des fonds et des décors, avec un trait moins cartoon, ayant quelques similitudes avec le manga. Les illustrations de chapitres recèles également quelques belles affiches.



• Un premier volume pas forcément mauvais donc, mais qui peine déjà à se renouveler et à apporter un contenu plus intéressant.. J'ai tout de même envie d'en connaître la suite, rien que pour la beauté des dessins !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Le braconnier du lac perdu
  24 juin 2021
Le braconnier du lac perdu de May Peter / Dastugue
J’ai terminé le troisième et dernier tome de la trilogie Ecossaise de Peter May. C’est plutôt une déception pour moi, j’ai trouvé ce dernier tome en dessous des autres et je n’ai pas vraiment réussi à entrer dans l’histoire !



Fin Macleod, ancien policier, retourné vivre sur son île natale devient responsable de la sécurité d’un grand domaine naturel. A ce titre, il doit lutter contre le braconnage et se retrouve perdu en montagne lors d’orages avec l’un de ses amis d’enfance. Ils s’abritent dans une grotte et le lendemain matin ils découvrent qu’un lac s’est évaporé et que gît au fond l’avion d’un musicien de l’ile, membre d’un groupe de Rock Gaélique reconnu et disparu il y a 17 ans de cela.   



Ici l’aspect enquête policière est clairement au second plan et Fin va plonger dans ses souvenirs et ceux de ses amis pour essayer d’éclaircir certaines zones d’ombres…. Ce qui finira par lui donner les éléments pour résoudre l’enquête.  J’ai trouvé l’intrigue un peu trop surfaite et artificielle pour me laisser prendre par l’histoire je crois.



Je referme donc cette trilogie avec une petite déception, mon tome favori restera clairement le tome 2, l’Homme de Lewis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Les nouvelles vagues
  24 juin 2021
Les nouvelles vagues de Arnaud Cathrine
//Spoilers//



J'ai compris que c'était la suite de 'Romance' qu'en commençant à lire le bouquin. Je ne le savais même pas !! Heureusement que je ne l'ai pas commencé en premier sans réfléchir xD



Mais du coup, j'ai été très heureuse de retrouver Vince !! C'est un personnage auquel je me suis beaucoup attaché donc c'est chouette :)



J'ai vraiment apprécié le personnage de Micha. Vraiment. Beaucoup. Il dégage quelque chose d'agréable ; j'aurais bien aimé le rencontrer.

Quant à celui de Marilyn, j'avoue que je ne m'attendais pas à avoir son point de vue, aussi j'ai été un peu déstabilisée au début. J'ai mis pas mal de temps à m'attacher à elle car j'avais juste hâte d'avoir de nouveau le point de vue de Vince, que je préférais.

Finalement, j'ai fini par bien l'aimer quand elle finit par rencontrer ce dernier.

Les deux finissent par sympathiser. Ils se rencontrent car tous les deux sont liés à Octave, mais au final ni l'un ni l'autre ni finit avec lui...

(et tant mieux, j'ai envie de dire, je trouve que c'est une bonne chose !)



J'ai aimé comment le livre finissait : le début d'une belle histoire d'amitié ! Cette suite était très agréable à lire, toujours raconté avec pas mal de légèreté même si l'auteur parle également de transidentité ou encore de bipolarité. (même si ce sujet est moins creusé je trouve)

Malgré tout, je crois que j'ai quand même préféré le tome 1 (que j'ai trouvé plus drôle et qui m'a fait ressentir davantage de choses). C'est seulement un avis personnel, car la suite est très bien quand même !! :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Les loyautés
  24 juin 2021
Les loyautés de Delphine de Vigan
Encore une fois j’ai dévoré D. de Vigan, j'ai lu les loyautés en moins de 24h !



On suit le parcours d'Hélène, une prof de SVT qui essaie de comprendre ce qui ne tourne pas rond chez Théo. Théo un jeune élève qui doit faire face à des responsabilités qu’il est trop jeune pour assumer, Théo, même pas 13 ans se réfugie dans l’alcool avec son ami Mathis qui ne sais plus trop si ce jeu est vraiment drôle ….  Et Cécile la maman de Mathis qui tente d’échapper à sa destinée de mère au foyer malheureuse.



Quatre personnes, quatre destins emmêlés. Quatre personnes qui ressentent les choses différemment en fonction de leur vécu, et qui par leurs actions influencent la vie des autres, sans forcément s’en rendre compte. La récit alterne donc entre leurs 4 points de vue.

Commenter  J’apprécie          10
Tintin et les animaux
  24 juin 2021
Tintin et les animaux de Gérard Lippert
Un livre très intéressant qui nécessite une connaissance au minimum sommaire des Tintin pour l'apprécier pleinement. Il interpelle chacun sur l'écologie et la responsabilité individuelle. Il rappelle que les animaux sont un patrimoine essentiel de l'humanité. Un livre illustré d'extraits de Tintin et de photos. Un hymne à la nature.
Commenter  J’apprécie          00
Les vacances de Rachel
  24 juin 2021
Les vacances de Rachel de Marian Keyes
J'ai eu beaucoup de mal à lire ce livre. Peut-être que j'en attendais trop au vu des critiques ou peut-être que je n'ai pas adhéré au thème. Le thème par lui-même est intéressant (la désintoxication et la déni d’addiction) mais j'ai l'impression qu'il a été traité un peu à la légère. C'est un roman qui se lit malgré tout plutôt facilement sans prise de tête idéal pour l'été.
Commenter  J’apprécie          30
Mortagne, bourreau, tome 2 : En ce sang versé
  24 juin 2021
Mortagne, bourreau, tome 2 : En ce sang versé de Andrea-H Japp
Passionnant. Un beau plongeon dans le Moyen-âge, ses mœurs, ses croyances… et son vocabulaire. On se cultive avec l’étymologie de nombreux mots de notre belle langue, des dérives de sens, un régal. L’intrigue, habilement troussée, allie humour, curiosité et emmène le lecteur dans le vieux monde de la France qui se construisait par l’épée et le goupillon. Une sorte de Jérôme Bosch littéraire. Cela m’a évoqué, dans un autre siècle et sous d’autres latitudes, les romans de Boris Akounine, autre experts des intrigues d’autres siècles.
Commenter  J’apprécie          00
La libraire de la place aux herbes
  24 juin 2021
La libraire de la place aux herbes de Éric de Kermel
J’ai plongé avec plaisir dans les rayonnages de la libraire de la place aux herbes, roman écrit par E. de Kermel.



Dans ce roman, à mi-chemin entre le conte philosophique et le développement personnel, l’on suit les rencontres improbables de Nathalie, qui vient de reprendre la librairie de la petite ville d’Uzès.  Au fil des rencontres et des conseils qu’elle donne à ses clients, l’on découvrira de nombreux livres et auteurs.



J’ai beaucoup aimé ce roman, tout d’abord parce qu’il se passe dans une librairie et m’a permis de découvrir plein de nouveaux auteurs. J’ai aussi apprécié les petits dessins présents en début et fin de chapitre qui m’ont fait repenser aux livres type « premiers romans » de mon enfance !



Au fil des rencontres avec les clients de la librairie, tous très divers, l’auteur va aborder différents thèmes comme les liens que nous entretenons avec les autres mais aussi avec la nature et notre environnement. La façon dont nous percevons les choses, …. Ce livre est une invitation à la réflexion sur ce qui nous construit et nous entoure. On y aborde aussi la thématique du choix / de l’obligation. On s’interroge en même temps que les personnages sur ce qui construit un couple ou une amitié.



Ce livre est une ode au temps qui passe et au pouvoir des mots et des livres, une petite perle à savourer ou à dévorer !



J’ai vraiment apprécié ma lecture et j'ai glissé pleins de petits marque-pages pour ne pas perdre de jolis extraits et/ou des noms de livres qu'il me faut maintenant recopier! Petit bémol tout de fois :  j’ai parfois regretté quelques propos hétérocentrés et/ou essentialisants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
La dynastie du royaume de Floss, tome 1 : K..
  24 juin 2021
La dynastie du royaume de Floss, tome 1 : Kahena de Margot Aguerre
Kahena est una Aulne, sorcière pour les uns, magicienne pour les autres. Pensant être une habitante lambda de l'Altarine, ses origines magiques vont se révéler face aux menaces venues d'au-delà des frontières de son pays révélant ainsi sa puissance et son destin. Kahena est une jeune femme déterminée, fière mais pour qui les sentiments sont une faiblesse à ne pas dévoiler. Les personnages qui peuplent ce récit ont tous un vécu qui a modelé leur personnalité, quand bien même cette personnalité manque de puissance, je ne suis pas parvenue à totalement me les approprier. À titre d'exemple, j'aurais aimé retrouver le méchant de l'histoire Jaliorga un peu plus sombre, un peu plus noir dans ses démarches et dans son caractère.



Le récit réunit de nombreux éléments que j'affectionne : la magie, des créatures fantastiques bien dessinées, des paysages elfiques et un côté épique dans le scénario. On retrouve les influences qu'un auteur tel que Tolkien a pu avoir sur l'auteur. L'univers du roman est riche, peut-être un tout petit peu trop, faisant déborder l'imagination et la rendant floue par moment, mais qui respecte les codes du fantastique.



En somme, j'ai trouvé que le premier tome de cette saga de La dynastie du royaume de Floss proposait un environnement intéressant, pas encore addictif (en cause du trop-plein d'éléments et du manque de puissance dans le vocabulaire choisi), mais au travers duquel on passe un très agréable moment d'évasion vers des contrées magique pleines de promesses.



Je remercie les éditions Mage et Babelio pour l'envoi de ce livre dans le cadre de la Massr Critique :).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Amélie et les Mots oubliés
  24 juin 2021
Amélie et les Mots oubliés de Marie-Neige Roussel
J’ai découvert ce roman pour enfants lors de mon année d’études à Albi et je m’y suis récemment replongé avec plaisir !



En effet à 30Km de là se trouve le village pittoresque de Lautrec. C’est dans ce village qu’Amélie l’héroïne du roman déménage. En tant que petite parisienne elle est persuadée qu’elle va s’ennuyer dans ce village, mais c’est sans compter sur le trésor de tante Lise. Un trésor fait de livres et de mots …



Amélie va alors partir à la découverte de la langue française et de son fonctionnement. Une fois que celle-ci aura compris les règles élémentaires elle devra alors mener une dangereuse mission, accompagnée de ses amis pour faire face au méchant CRANE…



Le roman est divisé en deux partie, une première qui va expliquer aux jeunes lecteurs le fonctionnement de la langue française par le biais de la syntaxe, de la ponctuation de la conjugaison… . Cette première partie m’a fait penser à la série « l’ile de la grammaire » d’Eric Oresenna ( je vous prépare d’ailleurs une chronique sur cette série pour la toute fin d’année)



Dans la seconde partie Amélie va devoir faire face à une force mystérieuse cherchant à éliminer certains mots au profit d’autres. Ici l’on est plutôt du côté de 1984 d’Orwell …  



Ce roman, assez gros (230p), est indiqué à partir de 8 ans mais cela me semble assez jeune, j’ai vu qu’il était parfois donné en lecture scolaire en 6ème.



Ce roman, avec cette héroïne qui porte le même prénom que moi, est clairement un coup de cœur et un roman jeunesse que je conseille à tous !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
The Elements, tome 3 : The Silent Waters
  24 juin 2021
The Elements, tome 3 : The Silent Waters de Cherry Brittainy C.
3ème volet de la série The Elements de Brittainy C. Cherry. A nouveau, une histoire indépendante des tomes précédents. J’ai eu du mal à accrocher au démarrage, je me suis même dit que ce serait certainement le volume que j’aimerai le moins. Et finalement quelques dizaines de pages plus tard, j’ai complètement changé d’avis et jusqu’ici c’est le livre que j’ai préféré de cette saga !
Commenter  J’apprécie          20
La petite communiste qui ne souriait jamais
  24 juin 2021
La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola Lafon
La petite communiste qui ne souriait jamais, est mon livre préféré de Lola Lafon jusqu’à présent. Se roman se base sur le personnage de la gymnaste roumaine Nadia Comaneci. Cette gymnaste à réellement exister et ce livre est une fiction biographique où le réel et l’imaginaire se mêlent.



Nadia Comaneci, roumaine, est la première gymnaste à obtenir 10 sur 10 aux JO de Montréal de 1976 à 14 ans.



Cette gymnaste est le prodige de la société communiste roumaine. Elle entretiendra une relation trouble avec les membres de la famille Ceausescu à la fois star, et jeune fille perçue comme une menace car voyageant à l’étranger.



Le roman va par le biais du sport s’intéresser aux deux « systèmes » mis en opposition par la guerre froide, et plus particulièrement à la dictature roumaine.



Encore une fois j’ai apprécié le style de l’autrice à la fois vif, tranchant et en même temps fluide.
Commenter  J’apprécie          00
Dictionnaire amoureux des Reines
  24 juin 2021
Dictionnaire amoureux des Reines de Evelyne Lever
Ce dictionnaire est très bien conçu et très complet. On n'y trouve pas seulement des noms de grandes souveraines mais aussi des thèmes comme accouchement, divorces... Il englobe les souveraines de toutes les époques sauf l'antiquité et de tous les pays. On peut le dévorer en entier ou lire juste les articles qui nous intéressent. Excellent outil historique.
Commenter  J’apprécie          00
Ta deuxième vie commence quand tu comprends q..
  24 juin 2021
Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une de Raphaëlle Giordano


J'ai acheté ce livre il y a trois ans, je l'avais lu presque en entier mais sans vraiment accrocher, peut-être n'était ce pas le bon moment pour le lire. Il traine depuis 3 ans dans ma Pàl et hier je me dis que je vais retenter ... ben non, ce livre n'est pas fait pour moi.

Malgré les critiques très positives lues par ci-par là, je ne lui accorde que 2/5.

Je voulais lire un roman, je ne pensais pas me plonger dans un livre de développement personnel ... c'est plutôt un mélange des deux qui ne me convient pas.

C'est un livre de recette "Bonheur". Mais le bonheur on le trouve dans chaque petites choses de tous les jours! C'est pas une liste d'ingrédients à mélanger!

Camille m'agace avec "son routinologue", tout ce qu'il lui suggère est "du pain béni" comme si ce routinologue détenait les secrets du Bonheur avec un grand B.

Je suis désolée pour ceux qui ont aimé ce livre.

Dites moi si les autres Giordano sont dans le même style!
Lien : https://www.facebook.com/Kri..
Commenter  J’apprécie          00
Retour à Little Wing
  24 juin 2021
Retour à Little Wing de Nickolas Butler
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre et passé un très bon moment aux côtés des différents personnages. La narration passant de l'un à l'autre est très bien faite : les chapitres ayant une taille qui me convient parfaitement en terme de rythme.

Tout en douceur, sans action trépidante ou suspense haletant, j'avais pourtant toujours envie de continuer un peu plus longtemps.

Un livre dans lequel je me suis sentie vraiment très bien et auquel il ne manquait que ce petit quelque chose en plus pour que je mette 5 étoiles.
Commenter  J’apprécie          20


Suivez toutes les critiques de la presse Voir plus

Actualitte

2832 critiques

LeFigaro

2718 critiques

LeMonde

3181 critiques

Lhumanite

511 critiques

Liberation

2224 critiques

Bibliobs

1792 critiques

LePoint

962 critiques

LesEchos

1060 critiques

Lexpress

4036 critiques

Telerama

2825 critiques

LaPresse

2250 critiques

LaLibreBelgique

1516 critiques