AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Maurice Edgar Coindreau (Traducteur)Claude Richard (Traducteur)François Weyergans (Préfacier, etc.)
EAN : 9782070763894
350 pages
Éditeur : Gallimard (27/02/2002)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 12 notes)
Résumé :

C'était hier. Des Américains débarquaient en Europe: Hemingway, Dos Passos, Fitzgerald et quelques autres. Ce fut le coup de foudre. Paris et la Côte d'Azur, le jazz et les bistrots, les lacs italiens et les fêtes de Barcelone, les promenades et l'écriture : c'était le bon temps, c'était la belle vie. De l'affaire Sacco et Vanzetti à la guerre d'Espagne, de la révolution littéraire que fut le roman am... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ignatus-reilly
  27 mai 2012
La jeunesse de Dos Passos.
John Dos Passos, fils illégitime, ne prendra le nom de son père que lorsque ce dernier devenu veuf épousera sa mère.
Néanmoins, il aura toujours une relation soutenue avec son père, formidable épistolier.
A seize ans, étudiant à Harvard, Dos Passos, n'a de cesse de s'engager pour pouvoir partir faire la guerre en Europe.
C'est pourtant un pacifiste mais il veut voir. C'est un insatiable curieux.
Entre le moment ou il pourra en fin partie en Europe et ses vingt-cinq ans, il ne cessera de voyager d'écrire et de découvrir. Il fréquentera les milieux littéraires de différents pays. Il rencontrera énormément de monde. Il tombera amoureux de l'Espagne et amoureux de sa future femme.
Le récit des souvenirs de Dos Passos est très factuel. Il fait montre de peu de sentiment, il raconte ce qu'il voit de façon très distanciée. C'est un peu sec, le rythme est rapide. Dos Passos est un bourlingueur infatigable et rien ne lui plaît autant que le première nuit à bord d'un transatlantique.
C'est quasiment un documentaire sur la bohème littéraire du début de 20e siècle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ignatus-reillyignatus-reilly   27 mai 2012
Je m'efforçais de séparer l'humanité en deux groupes : les gens utiles comme les cuisiniers, les ouvriers, les menuisiers, les architectes et les ingénieurs qui bâtissent le monde de l'homme et les destructeurs comme les politiciens, les banquiers, les recteurs d'Université et les agents de propagande qui perpétuaient les illusions, déclenchaient des guerres et détruisaient la civilisation aussi vite que les producteurs la bâtissaient.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ignatus-reillyignatus-reilly   27 mai 2012
Aider à mettre au lit les enfants de ses amis avant d'aller dîner dehors est l'un de mes aspects favoris de la société des jeunes adultes américains. Quand il y a des femmes, les hommes ne sont pas tout à fait aussi égoïstes. De plus, les hommes et les femmes jeunes prennent moins facilement des grands airs quand il leur faut s'occuper de leurs marmots.
Commenter  J’apprécie          00
ignatus-reillyignatus-reilly   27 mai 2012
Les Agails quittaient leur postes de guetteurs. C'était très beau de les voir retrousser leurs robes pour la bataille et s'aider les uns les autres à attacher leurs manches flottantes en noeuds serrés derrière le dos.
Commenter  J’apprécie          00
ignatus-reillyignatus-reilly   27 mai 2012
Nom de Dieu ! je me sens costaud, barbu, whitmanien. Toute ma bile m'est sorti des tripes - toutes les rides de mon cerveau ont été effacées par le coup de fer du grand désert pourpre et froid.
Commenter  J’apprécie          00
ignatus-reillyignatus-reilly   27 mai 2012
La politique, de nos jours, est devenue aussi destructive que le fut la religion au XVe siècle.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de John Dos Passos (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de John Dos Passos
Que deviennent nos rêves de jeunesse ? Nos illusions ? Comment accepter d'être ce que nous sommes devenus ? Ce que le temps, le pouvoir, ont fait de nous ?
Dans ce roman choral qui se déploie des années 1980 à nos jours, Antoine Rault compose une subtile mosaïque de destins intimement mêlés, sur laquelle plane l'ombre de John Dos Passos. On y croise Sonia, fille d'une femme de ménage marocaine ; Marc, petit génie de l'informatique et son ami d'enfance Stéphane, tous deux d'origine modeste ; Clara qui veut devenir médecin et sa soeur Diane qui rêve de brûler les planches… Ministre, tycoon de l'internet, conseiller en communication, chef d'un parti d'extrême droite, actrice, chirurgienne, écrivain… voire président de la République, tous tenteront d'atteindre le sommet ou de rester fidèle à leurs idéaux. Et chacun verra ses ambitions couronnées de succès ou déçues.
Avec de grandes ambitions, l'auteur remarqué de la Danse des vivants nous livre une fresque fascinante, un portrait troublant de vérité de la génération X, celle qui a grandi avec l'apparition du sida, la révolution numérique et la mondialisation.
https://www.albin-michel.fr/ouvrages/de-grandes-ambitions-9782226454096
+ Lire la suite
autres livres classés : milieu littéraireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1067 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre