AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070387070
Éditeur : Gallimard (13/10/1995)

Note moyenne : 3.14/5 (sur 18 notes)
Résumé :


« Vous voyez, quelquefois je faisais des articles pour les journaux. De temps en temps j’écrivais pour le dehors, quand le dehors me submergeait, quand il y avait des choses qui me rendaient folle, outside, dans la rue – ou que je n’avais rien de mieux à faire. Ça arrivait. »

Outside rassemble une soixantaine de textes, suscités par des événements quotidiens, par l’actualité, écrits avec rapidité à la manière du journaliste, articles «... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Alice_Alice_   26 décembre 2015
Je trouve une image et je vous la donne : elle (Delphine Seyrig) parle comme quelqu'un qui vient d'apprendre le français, qui aurait des dispositions fantastiques pour le français mais qui n'en aurait aucune habitude et qui éprouverait un plaisir extrême, physique, à le parler. On dirait qu'elle vient de finir de manger un fruit, que sa bouche en est encore toute humectée et que c'est dans cette fraîcheur, douce, aigre, verte, estivale que les mots se forment, et les phrases, et les discours, et qu'ils nous arrivent dans un rajeunissement unique. Et l'anglais, me dit-on, elle le parle de la même façon, inimitable.
(Delphine Seyrig, inconnue célèbre)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Alice_Alice_   25 décembre 2015
- Comment vous imaginez-vous l'espace?
- F.A. 6 ans : Tout blanc.
N.R. 11 ans : Tout noir.
E.L. 9 ans : Comme une masse noire qui devient lumineuse toutes les deux heures.
J.M. 10 ans : Immense, gris, extraordinaire, incompréhensible avec l'organe de notre tête.
(Les enfants du spoutnik...)
Commenter  J’apprécie          90
WriterWriter   16 mai 2017
La force du livre, incomparable, c'est qu'une fois qu'on l'a refermé on ne sait plus quoi penser, rien. Oui, c'est ça, le livre ne s'éloigne pas, reste dans la tête à l'instar d'une pensée vide, à venir, mais qui serait décisive de toutes les autres.
Commenter  J’apprécie          30
Alice_Alice_   26 décembre 2015
- Vous sentez-vous en danger de mort lorsque vous peignez?
- Je deviens très nerveux. Vous savez, Ingres, il pleurait pendant des heures avant de commencer un tableau. Surtout un portrait.
(Entretien avec Francis Bacon)
Commenter  J’apprécie          30
WriterWriter   01 janvier 2017
Là ces messieurs sont seuls, entre eux. Le peuple grouille autour d'eux mais c'est pour leur permettre l'incognito. Les composantes de l'incognito étant dialectiquement doubles : car de qui se cacherait-on si on n'avait pas matière à se cacher ? Que seraient-ils s'ils ne profitaient pas sur la masse obscure de supporters ?
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Marguerite Duras (199) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marguerite Duras
Présentation du livre le GLouton, le gourmand et le gastronome. Les plaisirs de la table De Balzac à Yourcenar.
« le mot seul gastronomie fait dresser toutes les oreilles ; le sujet est à la mode » écrivait Brillat-Savarin en 1826. C'est au XIXe siècle, en effet, que l'on voit se codifier un ensemble d'usages spécifiquement français, organisés autour des arts et des plaisirs de la table. Inévitablement, et savoureusement, la littérature s'en fait le reflet, des dîners mondains du comte de Monte Cristo au surréaliste repas de cheveux de Pieyre de Mandiargues, en passant par tous ceux que Balzac, Zola, Colette ou Duras décrivent avec verve. Et à travers le repas, c'est toute la société que les écrivains interrogent. Pourquoi des règles de bienséance, et qui peut dire ce qui est « convenable » ? Les femmes doivent-elles montrer de l'appétit, peuvent-elles seulement boire ? Faut-il se réjouir de bien manger quand d'autres meurent de faim ? le repas gastronomique est-il réservé à une élite fortunée ou s'offre-t-il à la portée de tous ? Yves Gagneux éclaire ce subtil équilibre entre hédonisme, ritualisation et savoir-faire, qui forme la Bible des gourmets. La sensualité et la convivialité qui s'y expriment ont produit des pages inoubliables, qui subliment à leur tour l'idée même de gastronomie. Parcours d'un moment de civilisation, reconnu par l'Unesco, depuis dix ans, comme patrimoine immatériel de l'humanité.
https://www.editions-vendemiaire.com/catalogue/a-paraitre/le-glouton-le-gourmand-et-le-gatronome-yves-gagneux/
+ Lire la suite
autres livres classés : journalismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marguerite DURAS

Quel est le bon titre de sa bibliographie ?

L'Homme assis dans le corridor
L'Homme assis dans le couloir
L'Homme assis dans le boudoir
L'Homme assis dans le fumoir

20 questions
157 lecteurs ont répondu
Thème : Marguerite DurasCréer un quiz sur ce livre