AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2743629312
Éditeur : Payot et Rivages (05/11/2014)

Note moyenne : 3.41/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Dans L'Auteur ! L'Auteur ! ou Un homme de tempérament, David Lodge explorait les personnalités et les failles de grands écrivains comme Henry James ou H. G. Wells.

Des vies à écrire poursuit cette quête, non plus sous la forme de la fiction, mais à travers une série d'essais passionnants qui sont autant de voyages dans l'intimité de Muriel Spark, Graham Greene, Kingsley Amis, ou Anthony Trollope. Il interroge la condition d'écrivain : comment support... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
maylibel
  20 février 2015
Récit, recueil d'essais, (auto)biographie ? Cet ouvrage de David Lodge, c'est un peu tout ça à la fois. Y ont été compilés divers articles écrits sur plusieurs années par le célèbre auteur, et qui parlent aussi bien de l'écrivaine Muriel Sparks que du cinéaste John Boorman ou du diariste Simon Gray. le point commun de tous les chapitres ? Parler d'oeuvres (auto)biographiques, qu'il s'agisse de romans, de journaux intimes, d'une classique biographie… et au fil des pages dévoiler un peu de la vie de David Lodge lui-même.
Le tout est plutôt réussi et intéressant (bien qu'il peut être rageant de découvrir que beaucoup d'oeuvres citées ne sont pas disponibles en français). Un regret cependant : les divers essais sont de qualité inégale. Si le texte dédié à son collègue et ami Malcolm Bradbury est très émouvant, « Écrire H. G. Wells », où Lodge évoque son écriture d'Un homme de tempérament, m'a semblé n'avoir qu'un intérêt limité.
Un recueil d'essais littéraires à picorer au gré de vos envies.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bigmammy
  03 août 2017
David Lodge est à la fois Professeur de Lettres anglo américaines à l'Université de Birmingham, et lui même auteur très productif de plusieurs dizaines de romans, pièces de  théâtre, et scénarios de films. Il est l'un des spécialistes mondiaux de ces disciplines. A la demande de ses éditeurs, il a rassemblé en un livre 37 fiches de lecture d'auteurs contemporains, dont beaucoup sont ses amis.
Il traite avec humour les fiches consacrées aux dernières oeuvres de l'illustre Graham Greene, mort en 1994.
Il aborde ensuite une tâche plus difficile, avec « Grandeur et décadence » de Kingsley Amis, écrivain reconnu, mais atteint par les addictions modernes, notamment l'alcool. Kingsley est le père de Martin Amis, auteur de "La zone d'intérêt", roman controversé pour une description de la Shoah vue comme un phénomène social plus ou moins banal.
Lodge rend ensuite hommage au cinéaste John Boorman, puis revient à ses vraies passions, comme H.G. Wells et Henry James, dont il a tiré des livres éblouissants.
Cette oeuvre conforte le jugement que l'on porte sur Lodge, homme heureux en ménage (ah ... Mary ! ) et dans ses choix académiques et professionnels, qui en tire un équilibre impressionnant. La confrontation des écrivains britanniques avec  leurs homologues français, en crise continue, a quelque chose d'amusant.
Tout cela fait un très bon livre, surtout pour les amateurs de civilisation et de littérature anglaises.
Lien : http://www.bigmammy.fr/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Livretoi
  23 juin 2015
Onze chapitres, onze essais autour du thème de la biographie, de l'autobiographie, de la biographie romancée, tantôt sous la forme de portraits (Malcolm Bradbury, Kingsley Amis, John Boorman, Graham Greene, Anthony Trollope), tantôt sous la forme de critiques d'ouvrages édités (Graham Greene par Norman Sherry, autobiographie d'Alan Bennett, les journaux de Simon Gray), ou de réflexions sur les difficultés et les écueils de cet art qui navigue entre la fiction et la vérité (David Lodge explique comment il a construit son précédent ouvrage, la biographie romancée d'H.G. Wells, " Un homme de tempérament ").
L'auteur qui mélange fiction et éléments biographiques a un devoir d'information du lecteur sur sa méthode d'écriture afin de ne pas faire accroire de fausses vérités sur la personne dont il est question dans le livre.
David Lodge maîtrise l'art de distiller de nombreuses anecdotes pour rendre cette lecture vivante, en plus d'être instructive et éclectique.
Commenter  J’apprécie          00
puchkina
  01 novembre 2015
David Lodge est un romancier anglais mais aussi un remarquable spécialiste de l'art littéraire. S'il a écrit des romans biographiques autour d'Henry James ou encore de H. G. Wells, il s'essaye ici à esquisser la vie de différentes personnalités (Kingsley Amis, Anthony Trollope, Graham Greene…) à travers leur écrits et leur vie intime mais aussi à travers les relations qu'il a pu entretenir avec certaines d'entre elles. Certains de ces auteurs nous sont inconnus (Malcolm Bradbury, Simon Gray) mais le voyage intime et littéraire que nous propose David Lodge reste de bout en bout agréable si ce n'est captivant.
Lien : http://puchkinalit.tumblr.com/
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (1)
Liberation   17 novembre 2014
Portraits d’écrivains et réflexions sur l’imagination et les faits par David Lodge.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LivretoiLivretoi   23 juin 2015
Chapitre 5 : Le feuilleton autobiogaphique d’Alan Bennett

Ces écrits plaisent pour deux raisons en particulier : parce qu’ils révèlent du caractère de l’auteur et parce qu’ils font rire. Les deux choses ne sont pas sans rapport, car Bennett excelle à faire des plaisanteries à ses propres dépens. Exemple typique dans Untold Stories : à la fin d’un exposé qu’il faisait à Oxford devant une société d’histoire, sur Richard II, sujet de sa thèse de troisième cycle, il invita son auditoire à poser des questions et après un long silence quelqu’un au fond de la salle leva la main et demanda : " Pourriez-vous me dire où vous avez acheté vos chaussures ? "

A la mort de son mari, elle se rendit à Ilkey Moor en compagnie d’Alan par un jour de grand vent et tenta fort imprudemment de disperser ses cendres, et alors qu’elle s’époussetait, déclara : " Il ne voulait pas me quitter ".

Bennet note avec gratitude que " pour un écrivain, rien n’est jamais aussi terrible que pour les autres parce que, même dans le pire des cas, il peut toujours tirer parti de la réalité ". Constatation parfaitement illustrée dans le récit qu’il fait de son traitement contre le cancer : " Un rocher moyen " (le titre est une allusion à la taille de sa tumeur), et dans une nouvelle inquiétante où il est victime d’une attaque homophobe inopinée dans une petite ville italienne. Dans les deux œuvres, il parvient à trouver de l’humour même dans les circonstances les plus sinistres, et ne s’apitoie pas plus sur lui-même qu’il ne se met en avant.

Chapitre 9 : Malcolm Bradbury, ami et écrivain

En février 1965 je reçus de Malcolm une nouvelle qui me perturba. Il était sollicité par la nouvelle université d’East Anglia à Norwich, qui lui faisait miroiter d’être rapidement promu chargé de cours et lui offrait la chance de créer de toutes pièces et de diriger un programme d’études américaines. La proposition de toute évidence le tentait, même s’il était profondément partagé…
…/… A la fin du mois de mars, cependant, alors que nous étions sur le point de quitter Providence nous apprîmes que Malcolm avait accepté l’offre de l’UEA. Il me raconta longtemps plus tard que le jour où il s’était promis de donner une réponse, il était sorti avec deux lettres dans ses poches, l’une disant oui et l’autre disant non, et avait posté la deuxième ; mais le lendemain, l’UEA lui avait téléphoné et lui avait dit : " Vous n’êtes pas sérieux, n’est-ce pas ? " et il avait admis que non. Malcolm détestait dire non, comme beaucoup de gens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LivretoiLivretoi   24 juin 2015
Avant-propos de l’auteur

Je mène de front la création et la pratique de la critique littéraire depuis plus de cinquante ans. Je me considère avant tout comme un romancier et, dans un second temps, comme un théoricien du roman. Mais en vieillissant, je me rends compte que j’éprouve une attirance et un intérêt croissants pour les écrits fondés sur les faits. C’est, je crois, une tendance répandue chez les lecteurs avec l’âge, mais cela semble aussi être une mode dans la culture littéraire contemporaine. Ces essais, chacun à leur façon, décrivent, évaluent, illustrent les diverses manières dont les vies de personnes réelles sont transposées à l’écrit : biographies, roman biographique, autobiographie, critique biographique, journal, mémoires, confession, et combinaisons diverses de ces formes. Le titre du livre a une autre signification : tous les sujets sont ou ont été par profession, de près ou de loin, "dans l’écriture" (bien que l’un d’entre eux soit principalement cinéaste). Les liens entre leur vie privée et leur œuvre constituent le fil conducteur de ces textes. Presque tous contiennent des passages autobiographiques, et, dans la dernière partie de ce livre, certaines pages s’apparentent à des mémoires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
maylibelmaylibel   20 février 2015
“Jamais un seul instant tu ne m’as ennuyé – tu m’as transporté, excité, énervé, tu m’as mis en colère, tourmenté, mais jamais tu ne m’as ennuyé car je me perdais à te chercher.ˮ (Graham Greene, cité p. 21)
Commenter  J’apprécie          00
Videos de David Lodge (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Lodge
David Lodge - Transfuge magazine .Entretien avec l'écrivain David Lodge, pour le magazine Transfuge, à l'occasion de la parution de sa pièce de théatre, "La Vérité toute nue", en janvier 2007. A 71 ans, David Lodge est connu dans le monde entier pour son érudition élégante teintée d'humour britannique, et sa capacité à épingler par le rire les travers et les onsessions de ses contemporains. A la fois romancier, dramaturge et essayiste, il a en outre gardé de ses années universitaires une passion pour la chose littéraire, dont il tente d'éclairer le procésus. Rencontre avec un joueur de mots.
autres livres classés : alcoolismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

David Lodge

Avec David Lodge il vaut mieux avoir

La vie en berne
La vie en sourdine
La vie en lambeaux
La vie aux trousses

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thème : David LodgeCréer un quiz sur ce livre