AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Josette Chicheportiche (Traducteur)
EAN : 9782070343393
160 pages
Éditeur : Gallimard (08/11/2007)

Note moyenne : 2.98/5 (sur 31 notes)
Résumé :

Autrefois, dans la famille Barnes, jamais un homme ne se serait risqué devant un fourneau. La cuisine, c'était une affaire réservée aux femmes... Mais quand Julian est parti vivre à Londres, il a dû s'y mettre et on peut dire désormais que ses progrès ont été spectaculaires, sinon rapides. Un des plus célèbres écrivains anglais d'aujourd'hui va nous livrer ici le désopilant récit d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Bruno_Cm
  15 mars 2014
Je ne suis ni très cuisine, et encore moins livres sur la cuisine. Mais Julian Barnes a un ton. C'est assez amusant, plutôt érudit et jamais indigeste.
Un obsessionnel qui veut maîtriser les choses, faire de la bonne cuisine (mais qu'est-ce que la "bonne" cuisine) et qui s'y met, partant de quasi zéro, à l'aide de différents manuels, plus ou moins réussis. Mais que veut dire réussir...
Pas essentiel, mais plaisant.
NB : J'ai lu ce livre juste après celle de "La Faim" de Knut Hamsun et en même temps que "L'espèce Humaine" de Robert Antelme, qui traite des conditions frôlant l'inhumanité(?!!) dans les camps de concentration. Nous, et Julian Barnes, sommes de grands grands privilégiés.
Commenter  J’apprécie          50
cathe
  06 septembre 2015
C'est toujours un plaisir pour moi d'ouvrir un livre de Julian Barnes. Cet écrivain anglais très francophile ne m'a jamais déçue, et j'ai lu une bonne partie de ses livres (mais pas le gros "Une histoire du monde en dix chapitres et demi"). J'aime son humour, sa délicatesse et son écriture fluide.
Ici ce n'est pas vraiment un roman, plutôt un essai sur la cuisine (il a aussi été critique gastronomique) et c'est une bonne surprise. Elevé dans une famille traditionnelle où seules les femmes s'approchaient du fourneau, il a été obligé de s'y mettre quand il a commencé à vivre seul; Et il s'est pris au jeu ! Des dizaines de livres de cuisine, plein d'essais culinaires, des tas de recettes mises en pratique ! Seule faiblesse de notre auteur : c'est un "obsessionnel anxieux" (c'est lui qui le dit). C'est-à-dire qu'il faut qu'il ait absolument tous les ingrédients, leur mesure exacte et des explications extrêmement précises sinon c'est la panique ! Suivent donc quelques beaux exemples de panique, pas mal de réussites aussi et quelques belles réflexions sur les auteurs de livres de cuisine, les ingrédients, les invités, etc...
En résumé : un régal et une bonne idée de cadeau pour un homme (et pour une femme aussi bien sûr)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
bookworm23
  10 octobre 2013
Lorsqu'un homme se met aux fourneaux et surtout un novice cela donne le roman de Julian Barnes. Dans sa famille, dans son enfance et son éducation, la cuisine a toujours été la part des femmes. Aucun homme de sa famille ne s'est risqué à assumer cette tâche et à entrer en cuisine. Pourtant, lorsque Julian part à Londres, sa mère n'est plus là pour lui concocter de bons plats mitonnés. Alors Julian s'y met, bravant l'inconnu et nous livrant ses expériences. Tel un aventurier, il nous fait part de ses associations nouvelles, de ses complexes face à des livres de cuisine dont il ne comprend pas toujours le langage, décryptant pas à pas les recettes, découvrant toujours plus de nouvelles saveurs sur ce terrain inconnu. Pour finalement réussir à dompter quelques recettes. Cela en fait un roman assez hilarant, léger, et savoureux. A déguster sans complexe que vous soyez un cuisinier (ou une cuisinière) confirmé(e)) ou non.
Commenter  J’apprécie          20
noid
  14 septembre 2020
Julian Barnes est, dans sa cuisine, un obsessionnel anxieux. Il cuisine avec des recettes, il a des livres de recette (beaucoup (mais est-ce trop ou trop peu ?)) et n'imagine pas cuisiner autrement... Est-ce d'ailleurs possible ?
Et quelle panique lorsqu'il est écrit simplement d'utiliser un oignon... Mais de quelle taille ?!?
Un livre aux milles anecdotes hilarantes pour se mettre en appétit
Lien : https://www.noid.ch/un-homme..
Commenter  J’apprécie          60
Bill
  16 juillet 2017
Julian Barnes nous raconte son itinéraire gourmand depuis la cuisine de sa mère dans l'Angleterre de son enfance aux restaurants français étoilés en passant par sa cuisine et ses efforts pour reproduire les recettes de ses livres de cuisine.

Ah, ses premières expériences / innovations culinaires comme le maquereau au Martini et à la chapelure qui rendait plus saoul que rassasié !
Ses premiers essais de recettes à partir de livres de recettes en 4 points ... où ne figurait pas le § 3 !
Ou bien quand il évoque la précision des recettes ... "Quelle est la grosseur d'un morceau, le volume d'un doigt ou d'une goutte ?", "quel est le poids d'un oignon moyen ?"
Et la mésaventure de sa voisine qui, pour faire de la confiture, mesura une livre de fruits et une livre de sucre ... dans un pot vide ayant contenu une livre de confiture ... le résultat fut un résidu noirâtre !
Ou comment le plat réalisé ne ressemble jamais à la photo du livre ...

Cela fait bien longtemps que je n'avais pas ri autant à la lecture d'un livre ! ... que j'ai trouvé beaucoup trop court !
Bien évidemment je vous le recommande vivement !
Lien : http://bill.et.marie.over-bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Bruno_CmBruno_Cm   15 mars 2014
... en pratique, échouer est bel et bien ressenti comme une honte pour la majorité des cuisiniers domestiques, et il faudrait des années de thérapie pour les convaincre du contraire. Aussi ai-je développé, au fil des années, une très bonne méthode pour réduire les risques d'échec. Si je prépare un jour un plat qui s'avère à mi-chemin entre le ratage complet et le gâchis total, je ne le refais pas. Plus jamais. C'est la sélection naturelle appliquée à la cuisine. Et, en tant que méthode - dans le sens le plus ordinaire du terme -, c'est simple.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ZephirineZephirine   18 septembre 2020
alors que je n'hésite guère à supprimer des livres de cuisine dont je ne me sers pas, j'ai toujours eu plus de mal à jeter les ustensiles de cuisine: un sachet de perles chinoises qui n'ont jamais empêché la pâte de gonfler lorsque je la fais cuire à blanc; des moules à pain achetés quand mes fantasmes de pâte levée suivaient une courbe ascendante; un mortier qui, depuis que le pilon s'est cassé, se traîne sans son compagnon. Je continue de les amasser aux côtés de pots sans couvercles (normal) et de couvercles sans pots (absurde).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Bruno_CmBruno_Cm   15 mars 2014
Bref, cela n'avait pas d'importance, finalement ? Non, pas vraiment. Pourquoi toutes ces histoires, alors ? Parce que... eh bien... c'est ça la cuisine, non ? On pourrait presque en faire une définition du dictionnaire. Cuisiner consiste à transformer l'incertitude (la recette) en certitude (le plat) via beaucoup de chichis.
Commenter  J’apprécie          30
bookworm23bookworm23   01 octobre 2013
Quand j' étais petit, l' huile d' olive se vendait en pharmacie et servait à ramollir les bouchons de cérumen. Aujourd' hui, les Anglais ont totalement oublié cette fonction, et en arrosent leurs plats plutôt que leurs oreilles. (p15).
Commenter  J’apprécie          40
Bruno_CmBruno_Cm   15 mars 2014
(10) N'oubliez jamais que les auteurs de livres de cuisine ne diffèrent en rien des autres écrivains : souvent, ils ne sont capables d'en produire qu'un (et certains n'auraient d'ailleurs jamais dû le livrer au public). Pensez-y quand vous lirez un article sur le dernier qu'ils viennent de publier.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Julian Barnes (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julian Barnes
Julian Barnes - L'Homme en rouge
Dans la catégorie : Cuisine, art culinaireVoir plus
>Economie domestique. Vie à la maison>Nourriture et boisson>Cuisine, art culinaire (667)
autres livres classés : cuisineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16378 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre