AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782266229227
144 pages
Pocket (11/09/2014)
3.45/5   119 notes
Résumé :

Dans un village isolé du Jura, un nom fait peur : Nathan Desroches. Un colosse capable de soulever un tronc à mains nues, le seul à oser élever des chevaux dans cette région au climat hostile.

Mais si la puissance de ce travailleur infatigable impressionne son entourage, sa maison effraie. Dans cette immense demeure où il élève seul ses deux frères depuis l'incendie qui a ravagé la ferme de leurs parents, Nathan a instauré un sinistre huis c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
3,45

sur 119 notes
5
5 avis
4
18 avis
3
10 avis
2
0 avis
1
2 avis

Annette55
  04 décembre 2014
" il le tenait sous son bras contre son coeur", c'est une phrase qui revient sans cesse ou ....la mémoire de faits à la mystique authentique ....nimbée de prénoms à consonance biblique.....Nathan, Marie, Joachim.....le vieux Sixte, chaque hiver , au fin fond d'un village isolé du Jura, au coeur des Sapinières, raconte l'histoire de la famille Desroches: celle de Nathan, un colosse capable de soulever un tronc à mains nues, le seul à oser élever des chevaux dans cette région au climat hostile. Mais si la puissance de ce travailleur infatigable impressionne son entourage, sa maison effraie. Dans cette immense demeure, oú il éléve seul ses deux frères depuis l'incendie qui a ravagé la ferme de leurs parents, Nathan a instauré un sinistre huit clos familial. À l'un qu'il ne laisse jamais sortir, cet homme violent et autoritaire voue sa haine et son mépris absolu : c'est Justin le cadet, malheureux simple d'esprit, à l'origine du sinistre qui les a rendus orphelins.... À l'autre, Joachim, enfant beau et fragile, Nathan donne tout son amour. Un amour immense, exclusif, exigeant , presque inhumain....il éléve Joachim comme si c'était son fils avec une complicité étrange, jalouse, incompréhensible du monde extérieur, au point que les deux frères ne se quittent jamais. Nathan est puissant, violent, les femmes se taisent et obéissent, "ils étaient liés par une complicité indéfectible dans laquelle les femmes et l'entourage n'avaient pas leur place"Nathan était enchainé à Joachim pour toujours et Joachim n'avait aucune envie de libérer son frére, sa tête était pleine, entièrement de Joachim et des chevaux. "
Aucune fille n'a pu les séparer même Suzanne l'épouse de Nathan...
Jusqu'au jour oú Joachim tombe amoureux....
Madame Bourdin , d'une plume pleine de verve nous livre avec bonheur cette tranche de vie ,histoire d'amour filial hors du commun , à l'issue tragique, un ouvrage simple dans lequel je me suis laissée entraîner presque malgré moi
par une amie de la bibliothéque, lecture facile et reposante mais prenante tout de même.....

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          193
sld09
  13 novembre 2021
On retrouve dans ce roman des thèmes chers à l'auteur, avec une intrigue ancrée sur les relations familiales et le terroir, le dressage des chevaux en toile de fond. Toutefois le ton de Comme un Frère se démarque franchement des autres livres de Françoise Bourdin : le texte est plus sombre, plus intense, avec un personnage central hors du commun, non seulement à cause de sa force extraordinaire et de son caractère autoritaire, mais aussi à cause de sa relation ultra-fusionnelle et protectrice avec son jeune frère qu'il a élevé après le décès de leurs parents dans un incendie.
Et cette fois, pas de happy-end. Au contraire on sent la fatalité peser de plus en plus au fil du récit, et ce dès les premières pages où l'on nous annonce qu'on va nous conter un drame qui marque encore les esprits de ce coin de campagne jurassienne.
C'est donc un roman plus âpre que ce à quoi nous avait habitué Françoise Bourdin, mais on est vite absorbé par le drame qui se joue et par la personnalité fascinante et inquiétante de ce terrible grand frère.
J'ai beaucoup aimé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Gaoulette
  13 avril 2016
Un coup de coeur pour cette histoire familiale tragique malgré une petite déception.
Françoise Bourdin nous offre ici dans cette nouvelle (très court le roman) un lien fraternel puissant mais malsain. Nathan homme de la famille suite au décès brutal de leur parents se retrouvent à charge de ses deux frères Justin et Joachim. Justin étant responsable de la mort de leur parent et atteint d'une maladie mentale. Nathan vouera un véritable culte et amour pour son cadet Joachim (sentiment réciproque). Mais difficile de dénouer une relation aussi soudée de 20 années. Sixte beau-père de Nathan va raconter l'histoire tragique de cette fratrie malsaine.
On plonge dans une relation que j'ai trouvée bizarre entre Nathan et Joachim. Nathan est le patriarche, il décide, il fait peur mais seul Joachim compte pour lui au point de laisser sa femme de côté. Je vous laisse découvrir leur relation. Et un jour débarque Noé et Marie et tout change. le début de la fin.
Encore une fois Françoise Bourdin est la pro de la littérature terroir et les histoires de familles. Les non-dits, les « pièces rapportés », les drames familiaux. Tout est bien écrit, fluide et addictif. On veut connaitre la fin. Moi ce roman m'a tenue en haleine. Je voulais connaitre le point de rupture de cette famille. Car oui l'issue on l'a connait depuis le début mais quel a été le déclencheur.
Mais encore fois, je ne comprends pas la quatrième de couverture des livres de Françoise Bourdin. Je ne m'attendais pas à ce tournant. Pour ne pas spoiler, je m'attendais à autre chose sur le pourquoi du drame. Après quand on lit l'histoire on comprend qui sépare les frères au final. Mais pourquoi nous donner une fausse piste dans le synopsis. A chaque fois c'est le même procédé. Mais bon je râle pour rien j'ai adoré cette histoire qui fait réfléchir sur les liens familiaux complexes.
Pour conclure, ce fut un réel plaisir de plonger tête la première dans un roman de Françoise Bourdin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
LunaZione
  02 avril 2017
J'avais déjà eu l'occasion de lire des livres de Françoise Bourdin qui traînaient à la maison mais je n'avais jamais été réellement emballée par sa plume : ce n'est pas tellement le genre d'histoire qui me transportent loin de chez moi. Et, pourtant, j'apprécie leur réalisme et leur trait d'un autre temps (ou presque). du coup, c'est clairement que pour le Challenge Bookineurs en Couleurs que j'ai enfin sorti ce livre de ma PAL... et la lecture s'est révélée plutôt bonne.
Effectivement, je n'ai pas accroché plus que ça : l'histoire est prenante et intrigante mais ce n'est pas vraiment ce que j'avais besoin de lire au moment où je l'ai commencé. Après, j'ai toujours eu un attrait pour les drames et celui-ci ne fait pas exception à la règle, cependant... je ne l'ai pas trouvé tellement intense, niveau émotion.
Il faut dire aussi que la relation entre Nathan et Joaquim est tellement bizarre que l'on a du mal à se projeter dans le lien qui les unit ni même dans ce que vit leur entourage : le lien qui unit les deux frères est certes très beau mais il est surtout dérangeant. On fini par se demander s'il n'y aurait pas quelque chose de plus entre ces deux-là que l'auteure ne nous aurait pas dit... 
J'ai eu notamment mal pour la femme de Nathan qui endurent une vie qu'elle n'aurait probablement pas choisi : amoureuse d'un mari qui n'en a que faire d'elle, elle se voit imposer une façon de vivre qui n'a absolument rien de celle d'un couple. Et toute sa souffrance est difficile à supporter d'autant plus que l'on la découvre par les yeux de Sixte, son papa.
La fin est terrible mais logique : concrètement, il était impossible que cette histoire se finisse bien. C'était vraiment inconcevable que ce soit le cas ! Et bizarrement, on se dit que c'est sans doute mieux comme ça, que ceux qui restent seront sans doute plus heureux après ça...
Nathan est un personnage assez envoûtant : il est fort, séduisant et mène tout son petit monde à la baguette. Il est dur mais il n'a pas l'air méchant pour autant... Et pourtant, bien qu'il impose un certain respect, jamais je ne me serais sentie tranquille avec lui dans les parages.
Joaquim est plus doux et sympathique, il attache davantage d'importance aux gens qui l'entourent et donne envie d'en savoir davantage sur lui.
Personnellement, je trouve que tout l'intérêt de ce roman réside dans les personnages secondaires, peu présents mais qui partagent des émotions plus compréhensibles pour nous : Sixte ou encore Suzanne, sa fille.
J'ai donc passé un bon moment avec les mots de Françoise Bourdin mais je ne pense pas que cette histoire restera dans ma mémoire : elle est sympathique mais je l'ai trouvé assez creuse niveau émotion que j'aurai pu partager. Cependant, j'ai beaucoup apprécié le ton juste et droit de la narration de l'auteure.
Un drame familial pas comme les autres.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Chaplum
  25 septembre 2011
Au fin fond du Jura, chaque hiver, le vieux Sixte sort de son isolement pour venir boire tout son soûl au café du village et surtout raconter une histoire, celle des frères Desroches, qui ont causé le malheur de sa fille.
Lors de l'incendie de la ferme familiale, le fils ainé Nathan réussit à sauver ses deux frères, Joachim et Justin. Mais s'il prend dans ses bras le jeune Joachim, il n'en va pas de même avec le cadet, un peu simplet, qu'il tire par le bras. Il faut dire qu'on soupçonne fortement Justin d'être à l'origine du feu meurtrier dans lequel les parents des trois garçons ont péri. Nathan, beau et fort, ne se laisse pas abattre, reconstruit une autre demeure et se lance dans l'élevage des chevaux. Entreprise qui lui assurera la prospérité et à laquelle il mêlera son frère Joachim. Il faut dire que ces deux là ne sont plus jamais quitté et un lien particulier les unit. Aussi, quand Nathan se décide à demander Suzanne en mariage, elle est prévenue, il fera tout pour l'honorer mais elle doit accepter que Joachim aura toujours la première place et que les deux frères dorment ensemble. Mais quand le jeune homme rencontre Marie et souhaite en faire sa femme, il ne se doute pas qu'il est en train de conduire sa famille vers le malheur.
Le Testament d'Ariane m'avait fait redécouvrir cette romancière il y a quelques temps. J'attends d'ailleurs le deuxième tome avec impatience. Aussi j'ai été ravie de recevoir ce roman, de manière totalement inattendue. Il m'a cependant moins séduite que le précédent.
Pourtant, dès les premières lignes, la plume pleine de verve de Françoise Bourdin nous emmène dans un Jura où les histoires familiales et les vieilles malédictions déchaînent encore les passions. Au coeur de la tempête hivernale, un vieil homme raconte devant les habitués, mais aussi face aux oreilles attentives des touristes de passage, la sordide affaire qui a secoué le pays quelques années plus tôt et a brisé sa vie. Pourquoi la splendide construction à l'orée du village est-elle aujourd'hui dans un tel état d'abandon ?
Et pour sordide, elle l'est cette histoire de relation entre deux frères, qui s'aiment tellement qu'ils dorment ensemble, passent tout leur temps ensemble, et ce même alors que l'ainé est marié et père. Doté d'un caractère ombrageux et d'une force hors du commun, il ne s'adoucit que face à ce frère, qui ne se rend pas compte qu'en en profitant, il créé le malheur autour de lui, notamment chez la femme de son frère. Mais peut-être le payera-t-il aussi le jour où il voudra être un peu plus libre ?
Même si je reconnais que Françoise Bourdin a su m'accrocher grâce à son incroyable talent de conteuse et que je n'ai fait qu'une bouchée de ce roman lu en une journée, je n'aurais jamais été de moi-même vers ce genre de lecture. Si j'ai passé un agréable moment, j'avoue aussi que le style roman du terroir n'est pas vraiment ma tasse de thé mais je le recommande sans réserve à ceux qui en sont friands.
Lien : http://www.chaplum.com/comme..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
sld09sld09   13 novembre 2021
Nathan aurait pu se faire détester par les gens de la montagne. Bien au contraire, il était respecté, peut-être même admiré, car il était à la fois l’enfant prodige et l’ogre du pays.
Commenter  J’apprécie          100
Annette55Annette55   04 décembre 2014
Au pied d'un arbre vint s'asseoir
Un jeune homme vêtu de noir,
Qui me ressemblait comme un frére.....
Je ne suis ni Dieu ni démon,
Et tu m'as nommé par mon nom
Quand tu m'as appelé ton frére ......
Commenter  J’apprécie          80
brigittelascombebrigittelascombe   03 octobre 2011
-Ne me marchande pas le temps ou la tendresse,je n'en ai pas pour toi.Pour personne,il n'y a que lui.Si tu l'insultes une seule fois,je te mets dehors.Toi,ta fille,ton père.Je m'en fous.Tu comprends ça Suzanne?
Commenter  J’apprécie          40
sld09sld09   01 octobre 2017
Le vieillard - quel âge pouvait-il avoir ? - prit son verre d'un geste maladroit. Pourtant ses mains ne tremblaient pas. Il était tel qu'on nous l'avait décrit. Il buvait à petites gorgées, savourant son plaisir.Personne ne parlait plus. Comme il ne racontait pas souvent l'histoire, les rares clients du bar s'étaient approchés de sa table.
La buée sur les carreaux, inévitable , la pluie au-dehors, qui faisait fondre la neige , le poêle graisseux contre lequel je m'appuyais : tout cela faisait partie d'un décor irréel et pourtant banal, comme quelque chose de déjà vu en rêve.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
josteinjostein   25 juillet 2011
Les deux frères avaient trouvé là un cheval qui leur ressemblait : orgueilleux, sauvage, violent.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Françoise Bourdin (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Bourdin
Françoise Bourdin présente son nouveau roman, « Un si bel horizon » !
autres livres classés : juraVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La promesse de l'ocean

Comment se nomme le père de Mahé?

Yann
Yvon
Erwan
Kevin

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : La Promesse de l'océan de Françoise BourdinCréer un quiz sur ce livre