AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


"La bibliothèque idéale du naufragé "...

Liste créée par fanfanouche24 - 31 livres. Thèmes et genres :

ou "tentative de la bibliothèque idéale de l'honnête homme du XXIe siècle" !! de François Armanet Cette enquête menée par François Armanet auprès de 200 écrivains sur plus de 10 années (vers 2004- juin 2015).... nous offre à la fois une bibliographie étonnante, surprenante, avec les incontournables classiques, chefs-d'oeuvre de la littérature universelle et pépites plus confidentielles. Cette liste je me la constitue pour les manques que je me dois de réparer et envies, curiosités diverses à combler...A cette sélection partiale j'aurais aimé aussi ajouter certaines œuvres des auteurs interrogés...ce que je vais faire mais trop succintement à mon goût !!! ****en cours de constitution 7 novembre 2015
+ Lire la suite


1 Robinson Crusoé
Daniel Defoe
71 critiques 55 citations

Ajouter à mes livres
2 La flèche de Dieu
Chinua Achebe
1 critique 1 citation

(cf p. 21) -" La flèche de Dieu (Arrow of God) est le deuxième grand roman de Chinua Achebe. L'action se situe après la Première Guerre mondiale, en pays ibo. Au centre de l'oeuvre : l'entreprise de dépossession de l'Afrique par le pouvoir colonial. A travers les conflits dramatiques qui opposent le grand prêtre d'Ulu, Ezeulu, et le capitaine britanique T.K. Winterbottom, c'est-à-dire le pouvoir et la culture traditionnels de l'Afrique et la puissance aliénante de l'Occident, c'est l'agonie d'un monde qui est ici évoquée. Un grand classique de la littérature négro-africaine anglophone". Ajouter à mes livres
3 L'Hiver de notre Déplaisir
John Steinbeck
1 critique 54 citations

(cf p.22) - " Ça peut arriver à n'importe qui d'être fauché. Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi vous l'êtes resté, un homme qui a la famille, les antécédents que vous avez. Ça aurait pas dû être permanent, ou alors c'est que vous n'avez plus de tripes. Qu'est-ce qui vous a mis K.-O., Ethan ? Et pourquoi êtes-vous resté K.-O. ? Ethan s'apprêtait à répliquer avec colère : « Bien sûr que vous ne comprenez pas, vous n'avez jamais connu ça » ? et puis, d'un coup de balai circulaire, il rassembla en pyramide les emballages de chewing-gum et des mégots de cigarettes, puis poussa la pyramide vers le caniveau. ? On n'est pas K.-O. comme ça. Ce que je veux dire, c'est qu'on peut lutter contre des gros trucs. Ce qui les tue, c'est l'érosion. Ils sont lentement poussés vers l'échec. Ils prennent peur peu à peu. Moi, j'ai peur. La Compagnie d'électricité de Long Island pourrait me couper le courant. Ma femme a besoin de vêtements. Mes enfants, de chaussures et d'amusements. Et imaginez qu'ils ne puissent pas aller au collège . Et les factures tous les mois, et les médecins, et les dentistes, et une opération des amygdales, et, par-dessus le marché, imaginez que je tombe malade et que je ne sois plus capable de balayer ce foutu trottoir ? Bien sûr que vous ne comprenez pas. C'est un lent processus. Ça vous pourrit les tripes. Je suis incapable de penser plus loin que le prochain versement mensuel sur le réfrigérateur. Je déteste mon boulot et je suis terrifié à l'idée de le perdre. Comment pouvez-vous comprendre ça ? Première partie, Chapitre I. " Ajouter à mes livres
4 Pelle le Conquérant, Tome 1 : L'Enfance
Martin Andersen Nexø
2 critiques

en 4 tomes ( à vérifier ) (p. 22)- " C'est en 1877 que s'ouvre cette formidable saga, écrite au début du XXe siècle. Chassé de Suède par la misère, le vieux Lasse émigre pour Bornholm, île danoise de la Baltique, accompagné de Pelle, son petit garçon. Il trouve du travail à la Ferme de pierre, lieu sur lequel pèse une malédiction. Mais Lasse est prêt à supporter toutes les humiliations pour survivre. Pelle grandit, ouvre grand ses yeux sur un monde neuf, fait de jalousies, de désirs et de déceptions. Et il apprend vite à jouer des coudes. Non, il ne passera pas sa vie aux, ordres d'un "cul-terreux". Pelle côtoie les fils de marins. Ainsi, il y a donc deux mondes: celui de la terre, sans perspective, et celui de la mer. Pelle rêve d'embarquer pour Copenhague la Royale... Le premier volet d'une fabuleuse fresque historique, qui est au Danemark ce que la Saga des Emigrants est à la Suède : un classique incontournable dont Bille August a tiré un film, Palme d'or à Cannes en 1988." Ajouter à mes livres
5 Le livre de l'intranquillité
Fernando Pessoa
20 critiques 452 citations

Ajouter à mes livres
6 Zibaldone
Giacomo Leopardi
1 critique 13 citations

( p. 32) Cité par Banville... Ajouter à mes livres
7 Les grandes espérances Les aventures de M. Pickwick
Charles Dickens
3 critiques 4 citations

Ajouter à mes livres
8 Correspondance
Gustave Flaubert
5 critiques 51 citations

Ajouter à mes livres
9 Cent mille milliards de poèmes
Raymond Queneau
8 critiques 9 citations

"« C'est plus inspiré par le livre pour enfants intitulé Têtes de rechange que par les jeux surréalistes du genre Cadavre exquis que j'ai conçu - et réalisé - ce petit ouvrage qui permet à tout un chacun de composer à volonté cent mille milliards de sonnets, tous réguliers bien entendu. C'est somme toute une sorte de machine à fabriquer des poèmes, mais en nombre limité ; il est vrai que ce nombre, quoique limité, fournit de la lecture pour près de deux cent millions d'années (en lisant vingt-quatre heures sur vingt-quatre). » Raymond Queneau. Ajouter à mes livres
10 Malemort
Edouard Glissant
1 critique 1 citation

"Malemort (Seuil, 1987) : Glissant repousse encore plus loin la destructuration de toute narration dans ce roman qui en déconcerta plus d'un. Comme toujours chez l'écrivain, ce type de démarche formelle n'a rien de fortuit ni de simplement esthétique, mais correspond à une vision précise de la réalité qu'il décrit. Encore en exploration sans concession de la société coloniale à travers le prisme de sa chronologie propre, c'est un constat effrayant de la déréliction et du non-sens qui l'emporte dans ces récits superposés qu'on a dit à juste titre profondément désenchantés. C'est qu'ils dessinent de la manière la plus abrupte, des scènes où se côtoient les échecs successifs et répétés des expériences de révolte ("Tombé lévé", 1788-1974), la chronique de la médiocrité quotidienne (les magouilles électorales, avec "L'urne", 1945-1946 ; la lente décrépitude de trois enseignants, avec "Une cure de silence", 1940-1948), la folie et la violence (celle de la soif d'or de Médellus, à la recherche d'un hypothétique trésor - "Braises", 1938-1958 ; celle de Dlan, pris d'une fureur mystique - "Baillons", 1962-1973 ; celle du non-sens - "Pays", 1974), ou encore la perpétuation de l'ordre colonial ("Terres noires", 1944-1973). On pourrait croire en une succession de nouvelles, mais c'est le discours narratif lui-même qui est ainsi comme entravé par la tragédie de l'aliénation du pays soumis aux névroses coloniales." Ajouter à mes livres
11 La mort d'un père
Karl Ove Knausgaard
24 critiques 45 citations

(cf p. 59) Ajouter à mes livres
12 Jacques le Fataliste
Denis Diderot
62 critiques 93 citations

(p. 65-66) Ajouter à mes livres
13 La fureur et l'ennui
Richard Flanagan
7 critiques 5 citations

auteur interrogé...---- "Dans une Sydney gangrenée par la peur du terrorisme, la descente aux enfers d'une femme trop fragile, la radiographie sans concession d'une société paranoïaque et cruelle, et d'une hystérie médiatique savamment orchestrée. Un roman impressionnant, nerveux et sombre, ancré dans une troublante actualité." Ajouter à mes livres
14 Les illuminations de La Mecque
Ibn'Arabî
2 citations

"La synthèse définitive de l'enseignement d'Ibn 'Arabî est contenue dans AI-Futûhât al-Makkiyyâ (Les Illuminations de La Mecque) ouvrage dont la rédaction commença lorsque le maître andalou arriva dans la Ville Sainte au terme de longues pérégrinations, et qu'il acheva peu de temps avant sa mort. De ce monument de la sagesse soufie, seuls quelques chapitres sont ici traduits, ayant trait aux relations subtiles qu'établit Ibn 'Arabî entre la Loi et l'Amour, ou à la science mystérieuse des lettres. Eclairés par les commentaires de grands spécialistes du soufisme, et présentés par Michel Chodkiewicz, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences Sociales, ces extraits nous donnent quelques éclats du diamant le plus pur de la mystique musulmane." Ajouter à mes livres
15 L'instant : La Créüside
Magda Szabo
3 critiques 1 citation

Cité par Percy Kemp (p. 97) Ajouter à mes livres
16 Bravo, oncle Fred !
Pelham Grenville Wodehouse
25 citations

Ajouter à mes livres
17 Les Raisins de la colère
John Steinbeck
195 critiques 368 citations

Choisi par Y. Khadra Ajouter à mes livres
18 La Société des vagabonds
Harry Martinson
3 critiques

Ajouter à mes livres
19 Journal
Franz Kafka
9 critiques 45 citations

Ajouter à mes livres
20 Comprendre la nature humaine
Steven Pinker
3 critiques 5 citations

Choisi par Deon Meyer... Ajouter à mes livres
21 Agaat
Marlene Van Niekerk
8 critiques 11 citations

Choisi par Deon Meyer... Ajouter à mes livres
22 La Maison d'âpre-vent - Récits pour Noël et autres
Charles Dickens
3 critiques 1 citation

Ajouter à mes livres
23 Cahier d'un retour au pays natal
Aimé Césaire
33 critiques 71 citations

Ajouter à mes livres
24 Le projet Fanon
John Edgar Wideman
5 citations

par un écrivain interrogé ... Ajouter à mes livres
25 Le bruit et la fureur
William Faulkner
59 critiques 98 citations

(p.58) Ajouter à mes livres
26 Mémoires d'Hadrien
Marguerite Yourcenar
115 critiques 305 citations

Ajouter à mes livres
27 Don Quichotte
Miguel de Cervantes
67 critiques 91 citations

Ajouter à mes livres
28 Le Meilleur des essais : Anthologie des essais de Montaigne
Michel de Montaigne
1 citation

Ajouter à mes livres
29 Les Essais
Michel de Montaigne
37 critiques 156 citations

Ajouter à mes livres
30 L'Odyssée
Homère
133 critiques 79 citations

Ajouter à mes livres
31 Oeuvres de Oscar Milosz
Oskar Wladislaw de Lubicz Milosz
1 critique 1 citation

Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          348