AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253083526
Éditeur : Le Livre de Poche (16/05/2018)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Auteure majeure de science-fiction et de fantasy, Ursula K. Le Guin était aussi une théoricienne hors pair et une oratrice remarquable. Elle a parcouru universités, congrès, bibliothèques et librairies pour parler des sujets qui la passionnaient : le féminisme, l'anarchisme, le rôle humaniste de la littérature, et, surtout, la mission des littératures de l'imaginaire. Les textes rassemblés dans Le Langage de la nuit éclairent l’œuvre de la grande romancière et donne... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Stelphique
  16 juin 2018
Pourquoi je l'ai choisi:
Par simple curiosité. Quand on a appris sa mort, j'ai vu que c'était une dame très respectée, et j'ai voulu découvrir ses écrits, car depuis quelques années, mes lectures prennent souvent le chemin de l'imaginaire et de la science-fiction…
Ce que j'ai ressenti:
Je me sens encore trop novice pour appréhender les points-clefs, les griefs et les thématiques qui touchent à la littérature de l'imaginaire, mais grâce à ce petit recueil de pensées sur la science-fiction et la fantasy écrit par Ursula K le Guin, je comprends mieux les auteurs de ce genre bien particulier, dans leurs démarches, mais aussi dans leur façon d'être perçus dans le milieu littéraire. Cette dame n'avait clairement pas la langue dans sa poche, et sa passion pour cette littérature fait plaisir à lire! Que l'on partage ou pas ses opinions, c'est un essai réussi puisque il nous fait réfléchir et prendre conscience du rôle de ces lectures. Elle est passionnée et passionnante, j'ai vraiment eu plaisir à lire cet essai!
« Un enfant sait très bien que les licornes n'existent pas, mais il sait aussi qu'un livre qui parle de licornes, s'il est bien écrit, dit la vérité. »
De ce que j'en ai compris, c'est effectivement le PLAISIR qui prédomine, pour ceux qui les écrivent et, évidemment pour ceux qui les lisent. Lire de la SF et/ou de la Fantasy, est réjouissant qu'on se le dise! Il offre un moment d'évasion véritable pour l'esprit, loin des réalités plombantes de notre quotidien. Ursula le Guin, pense même que c'est une nécessité, une nourriture pour nos esprits. C'est une des plus jolies argumentations de ce livre, puisqu'elle parle de pouvoir de l'imagination qu'il faut entretenir et préserver, grâce à cette forme de lecture tournée vers l'inconnu…Si il y a bien une partie que j'ai adoré c'est celle de L'Enfant et l'Ombre. En parlant de contes, de beauté, de poésie, de psychanalyse et d'éveil intérieur, Ursula le Guin m'a captivée, et mis en lumière le langage de la nuit. Avec ses intenses réflexions, nous en savons plus sur sa manière d'écrire, sur son parcours d'écrivain, les difficultés mais aussi sur les prix prestigieux qu'elle a reçu.
« Après tout, comme nous l'ont affirmé les plus grands scientifiques, et comme le savent tous les enfants, l'imagination permet mieux que tout de percevoir, de compatir, et d'espérer. »
Composé de 10 parties distinctes, cet essai sur la science-fiction/fantasy offre des éclairages lumineux et un décodage intéressant sur les oeuvres des plus grands auteurs de l'imaginaire. Déjà, que j'avais l'intention de lire le seigneur des anneaux de Tolkien (Petit clin d'oeil à ma binôme de lecture), je pense que, désormais, j'irai avec une meilleure compréhension de cette lecture, et sans doute aussi, plus perspicace sur mes autres incursions en littérature fantastique…. J'ai découvert, (trop tard hélas), cette auteure, et j'aurai sans doute adoré voir une de ses conférences, mais je vais maintenant me tourner vers ses grandes sagas qu'elles nous a laissées, comme des douceurs exquises pour nos imaginaires….
« L'art n'a jamais nourri personne-souvent elle ne nourrit même pas l'artiste. La moitié de la planète ne mange pas à sa faim, et l'art fournit à l'esprit seulement une substance immatérielle. Des mots. Des mots, encore des mots. J'ai bien peur que l'on me dise que je me paye de mots. »

Ma note Plaisir de Lecture 8/10
Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          298
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
StelphiqueStelphique   16 juin 2018
L’art n’a jamais nourri personne-souvent elle ne nourrit même pas l’artiste. La moitié de la planète ne mange pas à sa faim, et l’art fournit à l’esprit seulement une substance immatérielle. Des mots. Des mots, encore des mots. J’ai bien peur que l’on me dise que je me paye de mots.
Commenter  J’apprécie          50
StelphiqueStelphique   13 juin 2018
Un enfant sait très bien que les licornes n'existent pas, mais il sait aussi qu'un livre qui parle de licornes, s'il est bien écrit, dit la vérité.
Commenter  J’apprécie          253
StelphiqueStelphique   12 juin 2018
Après tout, comme nous l'ont affirmé les plus grands scientifiques, et comme le savent tous les enfants, l'imagination permet mieux que tout de percevoir, de compatir, et d'espérer.
Commenter  J’apprécie          260
Videos de Ursula K. Le Guin (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ursula K. Le Guin
Entretien téléphonique entre le journaliste Paul Holdengräber et la romancière multi-primée Ursula K. Le Guin dans lequel elle s'exprime, entre autres choses, sur la fragilité de la frontière entre réalité et fiction, sur la souffrance provoquée par la célébrité et les angoisses liées aux influences littéraires extérieures. Émouvant et lumineux d'autant que cet entretien date d'une vingtaine de jours avant son décès.
autres livres classés : imaginaireVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2367 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre