AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Découvrez les meilleures listes de livres


Quand la littérature emprunte aux fleurs
Liste créée par Equipe_Babelio le 22/04/2022
31 livres. Thèmes et genres : littérature française , littérature étrangère , famille , histoire , littérature autrichienne

Avec l'arrivée du printemps vous avez envie de vous remettre plus sérieusement à lire mais vous ne savez pas sur quel livre jeter votre dévolu ? Voici une sélection non exhaustive de romans utilisant un nom de fleur dans leur titre, pour des lectures de qualité et de saison !



1. Agatha Raisin enquête, tome 27 : Les pissenlits par la racine
M.C. Beaton
3.66★ (632)

Mulder_Ivy : « Un riche propriétaire veut transformer les jardins du village en lotissement. Celui-ci n'a pas le temps de calculer son bénéfice qu'il goûte déjà à la racine des pissenlits. Agatha soupçonne rapidement un empoisonnement. [...] Suspense, danger, c'est toujours cosy, les curry finissent toujours au micro ondes, la langue d'Agatha est toujours bien pendue, on ne s'en lasse pas, et puis j'adore les couvertures rafraichissantes d'Alice Tait. »
2. Bleuets
Maggie Nelson
3.89★ (266)

BonoChamrousse : « Voilà un livre singulier dans lequel il faut se laisser aller, se laisser flotter sur le dos entre le bleu de la mer et celui du ciel. Un livre avec lequel il faut lâcher prise et où l'importance n'est pas de tout comprendre. C'est comme une chanson... Peu importe une certaine obscurité des paroles si sa musique nous fait danser. »
3. Changer l'eau des fleurs
Valérie Perrin
4.39★ (28305)

ordinary_reader : « Une ex-gardienne de barrière ferroviaire, puis gardienne de cimetière, une loge, des gens qui passent, s'arrêtent. [...] Une plume sensible, réaliste, sensuelle et intimiste, nous embarquant dans une histoire faite de drames, de violence affective, de rencontres et de résilience, écrite avec justesse, sans pathos ni morbidité. En un mot : conquise ! »
4. Fleur de cadavre
Anne Mette Hancock
3.88★ (568)

Jeanfrancoislemoine : « On se laisse emporter, on vit les scènes, on participe à l'action, on tremble, on souffre, on souffle... Les aveux des uns, des autres perturbent notre réflexion tout en nous dirigeant habilement vers le dénouement. La fin du roman est du reste remarquable, émouvante, incroyable, dure... »
5. Dahlia
Delphine Bertholon
3.77★ (303)

AudreyT : « Delphine Bertholon signe un roman puissant. Avec finesse et intelligence, elle nous offre les mots qui font avancer le monde : entourée de secrets, une vie ne peut s'épanouir... Mais à trop en dire, on brise parfois des vies innocentes... »
6. Le Dahlia noir
James Ellroy
4.08★ (9359)

Suggestion de florigny avec une critique de LuneBlanche : « A travers ce polar noir très structuré, pensé et documenté, James Ellroy nous dresse un portrait de la ville de L.A. des années 50 avec une si grande maîtrise que je m'y suis vue. de par son style et son écriture incisive, il réussit à faire de ses personnages mafieux, torturés des personnages vrais, humains et attachants. Il nous embarque dans un univers de corruption et de violence des bas fonds de cette ville avec pour fil conducteur Betty Short. »
7. La Dame aux camélias (roman)
Alexandre Dumas fils
4.03★ (10007)

Suggestion de florigny avec une critique de Alexein: « Histoire poignante, intemporelle, et au ton juste, La dame aux camélias est un chef-d'oeuvre de la littérature amoureuse sans la moindre fadeur, sans aucun artifice qui la ferait basculer dans la frivolité. Un classique à mettre entre toutes les jeunes mains, une bonne lecture pour l'âge du lycée et une relecture de temps à autre. »
8. La fleur de l'illusion
Keigo Higashino
3.93★ (488)

Suggestion de Navillus avec une critique de Sandrine 57 : « Entre secrets de famille, manipulations génétiques et morts suspectes, Higashino, comme à son habitude, tisse une toile subtile et complexe, un puzzle dont les morceaux ne se mettent en place qu'à la toute fin. Un grand auteur qui prouve que polar et littérature peuvent faire bon ménage. »
9. Des fleurs pour Algernon
Daniel Keyes
4.35★ (17567)

Missbouquin : « Des Fleurs pour Algernon est un livre qui se ressent, qui se vit. Plus qu'un roman de science fiction, c'est un roman psychologique, qui peut toucher tout le monde. Un livre d'une incroyable modernité, universel. »
10. Fleur de Neige
Lisa See
4.18★ (1691)

Suggestion de jaimetellementlire avec une critique de le_boudoir_littéraire : « C'est un roman à la fois dur et très beau. Une histoire d'amour amical entre deux femmes mais aussi l'histoire plus large des chinoises qui vivaient à cette époque. Un coup de cœur pour ce magnifique récit. »
11. Les Fleurs bleues
Raymond Queneau
3.99★ (1744)

Suggestion de Cathy81 avec une critique de gaelpoezevara : « Queneau joue avec la psychanalyse, l'interprétation des rêves, mais grâce à l'humour, au burlesque, garde ses distances. Le pari est réussi. On suit le fil de l'histoire malgré les bizarreries, on s'intéresse aux personnages, bien qu'ils soient flous, et on s'interroge sur la construction arithmétique d'un récit qui renverse les codes du roman. »
12. Le lilas ne refleurit qu'après un hiver rigoureux
Martha Hall Kelly
4.33★ (2911)

coquinnette1974 : « Martha Hall Kelly a fait un énorme travail de recherche, on sent qu'elle connait son sujet et j'ai trouvé ce roman captivant. Il m'a appris énormément de choses. J'ai trouvé ça très intéressant de suivre trois femmes totalement différentes sur la même période. Elles vont vivre la seconde guerre mondiale de manière totalement opposée. »
13. Lilas rouge
Reinhard Kaiser-Mühlecker
4.31★ (280)

Bookycooky : « Une épopée romanesque dense de 700 pages , simple dans sa lecture, complexe dans son entité, sur fond de somptueuses descriptions de paysages et d'une psychologie fouillée des personnages. Moi qui n'aime pas les pavés ici j'en ai fait une exception qui m'a value la découverte d'un excellent auteur encore jeune mais dont l'oeuvre ici présente, le classe déjà parmi les plus grands auteurs autrichiens contemporains. Un grand roman que je conseille absolument ! »
14. Le Lys dans la vallée
Honoré de Balzac
3.74★ (13095)

Suggestion de florigny avec une critique de CamilleRabelle : « Un superbe roman à la gloire des fleurs et de l'amour courtois balayé par l'amour de la chair. J'ai dévoré de bout en bout l'histoire du quadrilatère amoureux entre le couple foudroyé d'amour, le vieux mari bougon et la rivale tentatrice (et anglaise par dessus le marché !). On se laisse bercer par les descriptions splendides, les tournures lapidaires et la vie qui passe lentement sous nos yeux. Contrairement aux autres romans balazaciens, la critique de la société est discrète, on se concentre vraiment sur nos personnages. A relire chaque année, au printemps ! »
15. Le Lys de feu, tome 1 : La Prophétesse
Jacquelyn Benson
4.28★ (540)

MelisB : « La quête de Lily pour sauver son amie m'a entraînée dès le début dans un enchaînement incessant de rebondissements. Je n'ai pas pu lâcher ce livre. Les détails historiques dont regorgent le roman le rende authentique. Les descriptions de Londres et sa campagne environnante sont merveilleuses. »
16. Les Magnolias
Florent Oiseau
3.68★ (506)

ODP31: « Ce roman dispense de l'humour noir en rafales, sans faucher le récit pour un bon mot. Derrière ces sourires de façade, cette histoire raconte avant tout l'infinie tendresse d'un petit-fils pour sa grand-mère. C'est le souvenir que je garderai de cette lecture. »
17. Marguerite
Jacky Durand
3.87★ (251)

motspourmots : « Marguerite. Un portrait de femme inoubliable. Plein de sensibilité dans sa façon de s'attacher aux détails d'une vie simple, aux sentiments d'une femme encore en devenir dont l'apprentissage est accéléré par les événements. On ne grandit pas de la même façon en temps de guerre qu'en temps de paix. »
18. Notre-Dame-des-Fleurs
Jean Genet
3.84★ (743)

Suggestion de jaimetellementlire avec une critique de johaylex : « Genet pousse l'exigence d'honnêteté et surtout d'écriture à un niveau que j'ai rarement eu la chance de rencontrer. Cette faculté à donner vie au sordide avec une telle beauté, une telle fluidité, m'a vraiment troublé: l'on croit pénétrer dans une pièce remplie de fleurs aux parfums capiteux, au décor raffiné, et l'on s'aperçoit qu'en ce lieu se tiennent des funérailles, que les fleurs couvrent l'odeur du rance. »
19. Nymphéas noirs
Michel Bussi
4.19★ (19057)

clemaufildespages : « Michel Bussi tisse une toile suprenante et on se laisse prendre dans ses filets avec grand plaisir. Le cadre, est posé. le rythme du récit tranquille. [...] On a l'impression de déambuler dans les jardins de Giverny et on sent toute la passion de l'auteur pour l'impressionnisme. Ce récit fictif est parsemé d'anecdotes réelles, j'ai beaucoup appris, sur le milieu de la peinture, sur Monet et c'était follement intéressant. »
20. Le parfum des fleurs la nuit
Leïla Slimani
3.75★ (1711)

Cannetille : « Invitée à contribuer à la collection Une nuit au musée, Leïla Slimani a accepté de se laisser enfermer, un soir venu, à la Punta della Dogana, musée d'art contemporain situé dans les anciennes douanes de Venise. de ce tête-à tête nocturne avec les œuvres exposées dans ce lieu chargé d'histoire, est sorti ce texte très personnel sur la création littéraire. »
21. Pas d'orchidées pour Miss Blandish
James Hadley Chase
3.89★ (754)

Suggestion de florigny avec une critique de Ambages : « Pas d'orchidées pour Mis Blandish c'est une ambiance. Dès les premiers mots le ton est donné. Implacable. Rafales. Poussière. Avec ces trois mots, tout est dit. James Hadley Chase savait exactement où il allait m'emmener. Et j'ai suivi. Efficace. le polar noir brillant. »
22. Le poids des secrets, tome 1 : Tsubaki
Aki Shimazaki
4.14★ (3808)

Suggestion de Shambalah avec une critique d'Eric76 : "Comment fait Aki Shimazaki pour parler d'autant de choses en si peu de mots et dans un style aussi épuré ? les méandres de l'âme humaine ; la détresse, le premier amour, l'amertume, et la cruauté ; une société corsetée ; le fanatisme des guerriers japonais et le carnage de Nagasaki ; le blanc de la neige, le rouge des camélias, et le vent qui souffle à travers une forêt de bambous. Un livre rare qui m'a profondément ému."
23. Rosa Candida
Auður Ava Ólafsdóttir
3.87★ (6451)

Suggestion de Shambalah avec une critique de kenkuro : « Un livre rare. Tout tient dans les personnages. L'histoire, pleine de poésie, joue bien sûr un rôle, le cadre, serein et verdoyant assoit l'ensemble. Mais, c'est la délicatesse touchante des personnages qui fait de ce livre un bijou de simplicité. »
24. Les Roses fauves
Carole Martinez
3.49★ (1508)

Kittiwake : « La lecture est une sorte de parcours en équilibre sur une corde de funambule , et le meilleur moyen pour ne pas chuter est de lâcher prise, et de se laisser porter par les mutiles facettes de ce récit, poétique et onirique, avec de temps à autre un rappel à une réalité tangible, la narratrice en train de créer son œuvre. »
25. Une rose seule
Muriel Barbery
3.62★ (1818)

Suggestion de Shambalah avec une critique de NinaMarquez : « C'est un petit bijou. Une parenthèse enchantée où il fait bon se perdre en ce moment. Si vous aimez le Japon, alors préparez-vous un thé vert, allumez les bougies, regardez le ciel, et ouvrez la première page : je vous promets, tout n'est que poésie. C'est délicat à souhait, lent et épuré. »
26. Rue des Pâquerettes
Mehdi Charef
3.84★ (172)

lilietalia : « C'est un formidable récit d'enfance, simple, intimiste, des constats mais pas de haine, pas d'apitoiement. Pour ma part, j'ai redécouvert un pan de notre histoire: la colonisation et ces familles entières qui ont été déracinées pour finalement être reléguées dans des bidonvilles. C'est aussi un récit sur l'immigration, la difficulté et la violence qu'on peut éprouver à laisser derrière soi sa famille, sa culture, ses traditions, sa langue. Un véritable choc culturel ! »
27. Le secret des fleurs, Tome 1 : Le dahlia bleu
Nora Roberts
4.09★ (296)

Suggestion de schardt avec une critique de Aurelia33 : "Un livre à l'écriture fluide et plaisante qui mêle amourette, famille, horticulture et une pointe de mysticisme. Les différents personnages sont mignons tout beaux mais touchants et on se prend au jeu. L'auteur n'a pas son pareil pour nous divertir mais tout en douceur, c'est réconfortant pour une lecture en mode cocooning dans sa bulle"
28. Le soleil et ses fleurs
Rupi Kaur
4.23★ (2267)

LabiblideVal : « Les pages du recueil se tournent avec passion, et je retrouve tout ce qui définit la poésie : faire ressentir au lecteur des émotions avec la seule force des mots. Magistral, surtout pour les femmes du monde entier. »
29. Le tournesol suit toujours la lumière du soleil
Martha Hall Kelly
4.23★ (856)

lire_encore : « À travers ses descriptions détaillées, l'auteure est parfaitement parvenue à nous plonger tantôt à Peelers dans l'importante plantation de tabac, tantôt dans le New-York du 19ème siècle. [...] Ce roman met en lumière le courage et le dévouement des femmes durant la guerre et dans un état machiste.C'est donc un gros gros coup de coeur, j'ai littéralement adoré !! J'ai ressenti un sentiment de colère et d'injustice face au sort qui était réservé aux exclaves. »
30. La valse des tulipes
Ibon Martin
3.66★ (354)

LesReveriesdIsis : « Ainsi, la Valse des tulipes est une très bonne lecture. J'ai beaucoup aimé suivre les méandres de l'enquête, découvrir des enquêteurs ni parfaits ni mauvais, juste humains, et suivre une affaire qui mêle passé et présent en un imbroglio de sentiments, de souffrances et de frustrations. Cela donne un roman au matériau très humain et au suspense bien marqué. »
31. Les yeux d'Iris
Magali Collet
4.08★ (410)

janessane : « Magali Collet réalise ici un thriller d'une redoutable efficacité. Sans mâcher ses mots, elle nous amène au cœur d'une histoire de mœurs et surtout de ses conséquences chez les victimes. Elle le fait avec une grande intelligence. Bien souvent, les conséquences d'un viol sont évoquées dans les romans mais rarement avec autant de véracité il me semble. Les yeux d'Iris, c'est ça aussi : rendre visible le traumatisme sans jamais prononcer ce mot. »
Commenter  J’apprécie          6312

{* *}