AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Thierry Gillyboeuf (Traducteur)
ISBN : 2842056485
Éditeur : 1001 Nuits (06/03/2002)

Note moyenne : 4.37/5 (sur 19 notes)
Résumé :

À l'instigation de ses amis d'al-Moujahir, Khalil Gibran (1883-1931) accepte de reprendre en volume les textes qu'il a donnés depuis une dizaine d'années au journal dans la rubrique « Larme et Sourire ».S'il a montré tant de réticence à voir publier Rires et Larmes(1914), son cinquième ouvrage, c'est que l'ensemble de ces fragments de vie relèvent d'un moi dont il vient de se défaire, en pro... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
chriskorchi
  21 juillet 2014
J'entretiens avec ce livre un rapport particulier c'est le Livre que je prendrais sur une île déserte avec les contemplations. Lorsque je l'ai lu la première fois il y a déjà 12 ou 13 ans j'ai pris une claque , j'ai été touchée en plein coeur, subjuguée . Je n'avais lu que le prophète qui m'avait d'ailleurs remuée et émue et là la magie a opéré de nouveau.
Que c'est beau, que c'est grand, que c'est magnifique !!! C'est pour moi un livre baume au coeur, un livre apaisant et bienfaiteur. Je l'ai toujours à proximité et j'aime relire quelques passages lorsque je sens que je dérive un peu. Il a vraiment un effet positif, il donne envie d'être bon , d'aimer tout le monde . C'est une ode à l'amour fraternel, filial, l'amour de la nature.
J'ai lu tout les livres de Khalil Gibran mais celui là est mon favori, je ne saurais l'expliquer il y a quelques choses de spécial qui résonne en moi quand je le lis, chaque mot, chaque phrase me touche et m'apporte la sérénité.
VERDICT
INDISPENSABLE – INTEMPOREL – MAGIQUE . Et en plus, il ne coûte que trois euros et se glisse facilement partout même dans la poche d'un manteau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          133
Anis0206
  25 décembre 2018
de l'amour et de la spiritualité, les deux thèmes favoris de l'auteur qui les abordent toujours avec sa plume magique
Commenter  J’apprécie          00
Yayra07071990
  20 octobre 2017
Pationant
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   13 juillet 2016
Je n’échangerai pas les rires de mon cœur contre toutes les richesses du mondes; je n’éprouverais aucune joie à convertir mes larmes en quiétude, si mon être angoissé m’y invitait.

Je nourris l’espoir fervent que ma vie entière sur cette terre soit toujours larmes et rires.

Les larmes qui purifient mon cœur et me révèlent le secret de la vie et de ses mystères.

Les rires qui me rapprochent de mes semblables; Les larmes grâce auxquelles je rejoins les cœurs brisés, Les rires qui symbolisent la joie par-delà ma véritable existence.

Je préfère mille fois la mort dans le bonheur que la vie vaine et désespérée.

Mon désir est une éternelle faim d’amour et de beauté; je sais désormais que ceux qui connaissent l’opulence sont malheureux, tandis que pour mon esprit les soupirs des amants sont plus apaisants que la musique de la lyre.

Quand la nuit tombe, la fleur replie ses pétales et s'endort avec l'Amour, et à l'aube elle entrouvre ses lèvres pour recevoir les baisers du Soleil, tavelé par les petits dards des nuages qui ne font que passer.

La vie des fleurs est espoir, accomplissement et paix ; larmes et rires.

L'eau disparaît, s’élève et se transmue en nuages qui se rassemblent au dessus des collines et des vallées; et quand elle rencontre la brise, elle retombe sur les champs et rejoint le ruisseau qui chante en suivant son cours vers la mer.

La vie des nuages est une vie d'adieux et de retrouvailles; larmes et rires.

C'est ainsi que l'esprit se détache du corps et parcourt le monde de la matière, passant comme un nuage au-dessus des vallées du chagrin et des montagnes du bonheur jusqu'à ce qu'il rencontre la brise de la mort et retourne à son lieu de départ, cet océan infini de l'amour et de la beauté qui Est Dieu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DanieljeanDanieljean   25 mars 2018

La création
Dieu détacha une âme de Lui et la façonna de sorte qu'elle soit belle. Il répandit sur elle toutes les bénédictions de la grâce et de la bonté. Il lui donna la coupe du bonheur et lui dit : "ne bois de cette coupe qu'après avoir oublié le passé et le futur, car le bonheur n'est rien qu'un instant." Et il lui donna aussi la coupe du chagrin et lui dit : "bois de cette coupe et tu comprendras le sens des instants fugaces de la joie de vivre, car le chagrin abonde toujours."

Et Dieu lui insuffla un amour qui la désertera pour toujours sitôt qu'elle poussera son premier soupir de satisfaction, et une douceur qui l'abandonnera au tout premier mot d'orgueil.

Et Il lui accorda la sagesse des cieux pour la guider sur la voie de la vertu ; Il déposa dans les tréfonds de son coeur un oeil qui voit l'invisible ; Il lui inspira une dilection pour toutes choses. Il la revêtit des habits de l'espoir tissés par les anges des cieux avec les tendons de l'arc-en-ciel. Et Il l'enveloppa dans l'ombre de la confusion, qui est l'aube de la vie et de la lumière.

Puis Dieu prit le feu ardent dans le fourneau de la colère, le vent flétrissant du désert de l'ignorance, les sables tranchants du rivage de l'égoïsme et la terre grossière sous les pieds des générations passées, et Il les mélangea tous et façonna l'Homme. Il donna à l'Homme un pouvoir aveugle qui se déchaîne et le mène à la folie qui ne s'apaise qu'une fois le désir assouvi, et déposa en lui la vie qui est le spectre de la mort.

Et Dieu rit et pleura. Il éprouvait un amour et une miséricorde débordants pour l'Homme, et le protégea par ses conseils.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DanieljeanDanieljean   21 janvier 2016
Je suis un mot gentil dit et répété
par la voix de la Nature
Je suis une étoile tombée de la
tente bleue sur le tapis vert.
Je suis la fille des éléments
avec lesquels l’Hiver a procréé;
à qui le Printemps a donné naissance; je fus
érigée dans le giron de l’Été et je
me suis endormie dans le lit de l’Automne
À l’aube, je m’unis à la brise
pour annoncer la venue de la lumière;
le soir, je rejoins les oiseaux
dans leur salut à la lumière.
Les plaines sont ornées de
mes belles couleurs, et l’air
est embaumé par mon parfum.
Quand j’étreins le Soleil, les yeux de
la nuit me regardent, et quand je
m’éveille, je regarde le soleil, qui est
l’oeil unique du jour.
Je bois la rosée comme du vin, je prête l’oreille
aux voix des oiseaux et je danse
sur le mouvement rythmé de l’herbe.
Je suis le cadeau de l’amant; je suis la guirlande des noces;
Je suis le souvenir d’un moment de bonheur;
Je suis le dernier cadeau du vivant au mort;
Je suis une part de joie et une part de chagrin.
Mais je regarde vers le haut pour ne voir que la lumière,
et ne regarde jamais vers le bas pour voir mon ombre.
C’est une sagesse que l’homme devrait apprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DanieljeanDanieljean   21 janvier 2016
Quand la nuit tombe, la fleur replie ses pétales et s'endort avec l'amour, et à l'aube, elle entrouvre ses lèvres pour recevoir les baisers du soleil, entrecoupés par les taches des nuages qui ne font que passer.

La vie des fleurs est espoir, accomplissement, et paix ; larmes et rires.

L'eau disparaît, s'élève et se transmue en nuages qui se rassemblent au-dessus des collines et des vallées ; et quand elle rencontre la brise, elle retombe sur les champs et rejoint le ruisseau qui chante en suivant son cours vers la mer.

La vie des nuages est une vie d'adieux et de retrouvailles ; larmes et rires.

C'est ainsi que l'esprit se détache du corps et parcourt le monde de la matière, passant comme un nuage au-dessus des vallées du chagrin et des montagnes du bonheur jusqu'à ce qu'il rencontre la brise de la mort et retourne à son lieu de départ, cet océan infini de l'amour et de la beauté qui est Dieu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   22 juillet 2015
Je n’échangerai pas les rires de mon cœur contre toutes les richesses du mondes; je n’éprouverais aucune joie à convertir mes larmes en quiétude, si mon être angoissé m’y invitait.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Khalil Gibran (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Khalil Gibran
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=50715&motExact=0&motcle=&mode=AND
VERS LA LUMIÈRE
Le prophète face au miroir
Nabil Dagher
Dans cette pièce poétique, Gibran Khalil Gibran, poète, écrivain et philosophe se retrouve face à face avec un inconnu qui surgit dans son atelier quelques heures avant sa mort. Cet inconnu n'est-il pas son ultime création ? S'ensuit un jeu de miroir où les fantômes féminins du passé ressurgissent, où les regrets affleurent devant la proximité du départ, où la poésie permet d'atteindre la sensibilité et l'intimité.
Broché

ISBN : 978-2-343-08884-6 ? mai 2016 ? 62 pages
Prix éditeur : 10 ? 9,50 ?
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Littérature arabeVoir plus
>Littérature des autres langues>Littératures afro-asiatiques>Littérature arabe (151)
autres livres classés : littérature libanaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1112 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre