AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782020134521
404 pages
Seuil (01/10/1991)
4.12/5   8 notes
Résumé :
Temps et récit I L'intrigue et le récit historique. Temps et Récit explore après la Métaphore vive, le phénomène central de l'innovation sémantique.
Avec la métaphore, celle-ci consistait à produire une nouvelle pertinence de sens par le moyen d'une attribution impertinente. Avec le récit, l'innovation consiste dans l'invention d'une intrigue, des buts, des causes, des hasards, relevant à des titres divers du champ pratique, sont alors rassemblés dans l'unité... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Enroute
  08 octobre 2016
Constatant que Saint-Augustin ne parvenait pas à concevoir le temps autrement que comme une multiplication des présents (la mémoire comme présent du passé, la vision comme présent du présent et l'attente comme présent du futur), tandis que pour Aristote la mise en intrigue d'un récit ne peut se faire que dans le rapport de l'énonciation à la temporalité, l'intuition vient à Paul Ricoeur que la notion de temps ne pourrait se concevoir que comme un récit et que le récit, à son tour, ne pourrait se concevoir que replacé dans une temporalité. S'attachant dans ce premier tome au récit historique, il conclut que L Histoire ne peut être autre chose qu'un séquençage d'événements mis en intrigue par l'historien. Il réfute par là l'hypothèse que L Histoire puisse être objective (indépendante de la mise en intrigue) ou qu'elle puisse exister en dehors d'un récit (ce qui signifierait en dehors d'une temporalité propre).
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
EnrouteEnroute   08 octobre 2016
Le temps n'a pas d'être, puisque le futur n'est pas encore, que le passé n'est plus et que le présent ne demeure pas.
Commenter  J’apprécie          170
EnrouteEnroute   08 octobre 2016
Le vécu passé nous serait-il accessible, il ne serait pas objet de connaissance : car, quand il était présent, le passé était comme notre présent, confus, multiforme, inintelligible.
Commenter  J’apprécie          90
FaignanFaignan   11 avril 2018
Le moment est venu de relier les deux études indépendantes qui précédent et de mettre à l'épreuve mon hypothèse de base, à savoir qu'il existe entre l'activité de raconter une histoire et le caractère temporel de l'expérience humaine une corrélation qui n'est pas purement accidentelle, mais présente une forme de nécessité transculturelle. Ou, pour le dire autrement : que le temps devient temps humain dans la mesure où il est articulé sur un mode narratif, et que le récit atteint sa signification plénière quand il devient une condition de l'existence temporelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EnrouteEnroute   08 octobre 2016
Le temps devient humain dans la mesure où il est articulé de manière narrative ; le récit est significatif dans la mesure où il dessine les traits de l'expérience temporelle.
Commenter  J’apprécie          40
EnrouteEnroute   08 octobre 2016
Le passé réellement vécu par l'humanité ne peut être que postulé.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Paul Ricoeur (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Ricoeur
Sous le déluge d'acier qui ravage Kiev, du fond de la cave qui lui sert d'abri, Constantin Sigov, l'un des plus grands philosophes ukrainiens d'aujourd'hui, connu pour avoir enseigné à La Sorbonne, écrit une lettre à ses amis français. Il dit la réalité au jour au jour de l'effroyable guerre que Vladimir Poutine inflige au peuple d'Ukraine. Il raconte le courage des résistants qui prennent les armes pour défendre la liberté. Il explique les non-dits de ce conflit fratricide au coeur du Vieux-Continent. Il éclaire sa signification pour l'avenir de l'Europe. Sa lettre représente le plus puissant des appels à la mobilisation de toutes les femmes et de tous les hommes qui ne peuvent se résoudre à la victoire du Mal radical.
Le philosophe ukrainien Constantin Sigov, qui dirige le Centre européen à l'Université Mohyla de Kiev, a été directeur d'études associé à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) à Paris de 1992 à 1995. Il a contribué à l'établissement du Vocabuaire européen des philosophies (Paris, Seuil/Le Robert, 2004) et a fondé à Kiev la maison d'édition Duh i litera (L'Esprit et la lettre), qui a publié des traductions ukrainiennes faisant autorité de grands penseurs comme Montaigne, Descartes, Pascal, Paul Ricoeur, Emmanuel Levinas et François Furet. Ami de Paul Ricoeur et de Charles Taylor, il les a accueillis à l'Université de Kiev. Pour son inlassable activité de bâtisseur de ponts entre les cultures, Constantin Sigov a été décoré par la France au grade d'officier de l'Ordre des Palmes académiques. En 2014, il a soutenu la Révolution du Maïdan, dont il a été une grande voix. Son oeuvre personnelle de penseur, qui occupe une place majeure dans le monde slave, rencontre un vif écho international.
+ Lire la suite
>Littérature : généralités>Biographie littéraire>Textes présentant des caractères particuliers (148)
autres livres classés : tempsVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
390 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre