AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1533105200
Éditeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (05/05/2016)

Note moyenne : 4.32/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Il neige.
Mais, sans que personne n'ait put l'anticiper, les flocons ne cessent plus de tomber et, au fil des semaines et des mois qui passent, recouvrent peu à peu les vestiges du monde tel que nous le connaissions.
Les survivants tentent de s'organiser. Parmi eux, une femme. Seule et livrée à elle-même.
Dans un déchaînement de violence et de désespoir, elle cherche un homme pour le tuer et ni les loups ni les tempêtes ne pourront l'empêcher de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Colette
  23 février 2018
Brrrr!! Ce livre est totalement glaçant dans tous les sens du terme!
C'est avec mon amie Siabelle que j'ai traversé ce périlleux et sombre voyage à travers une lecture commune.
Luca Tahtieazym nous plonge dans un univers post-apocalyptique où le monde entier semble être enseveli sous des mètres de neige.
Que reste-t-il ? Un paysage blanc... du blanc partout. De la neige qui ne cesse de tomber, un froid intense qui vous glace jusqu'aux os, des meutes de loups prêtes à vous dévorer, quelques survivants la plupart du temps malintentionnés...
Qui peut continuer à vivre alors que le monde est fini?
Dans cet univers hostile, nous suivons une femme seule qui se bat corps et âme pour retrouver son groupe qu'elle a perdu. Elle n'a qu'une chose en tête : les rattraper en allant vers le sud et survivre pour se venger d'une personne.
La première partie du roman nous immerge avec elle dans ce monde sans pitié depuis que Le Blanc a tout recouvert.
On vit avec elle sa solitude, ses nombreuses peurs, ses rencontres effrayantes... j'ai beaucoup aimé ce personnage.
Les maigres biens qu'elle possède sont la convoitise de tous. Chaque objet devient indispensable, voir vital.
L'auteur décrit parfaitement bien le paradoxe concernant le contexte de l'histoire : l'horizon infini d'un paysage totalement dégagé où les contraintes quotidiennes sont absentes... on pense de suite à une grande liberté. Pourtant, dans ce même paysage on se sent oppressé, piégé et emprisonné.
Dans la deuxième partie, nous faisons connaissance avec le fameux groupe. Une trentaine d'adultes, une quinzaine d'enfants et des chiens.
Tous marchent désespérément dans un seul but : trouver une terre où le climat serait plus doux.
Certains personnages sont attachants comme Archie et Nagib. D'autres sont plus impressionnants comme Varech et Mikolaj.
Cette seconde partie nous montre cette fois la vie en communauté avec les quelques règles qui subsistent et où le rôle attribué à chaque personne à son importance. le caractère des personnages est bien développé. On vit avec eux leurs affinités et leurs désaccords.
Certains sont prêts à tout pour survivre.
Le climat de violence est quasi permanent. La faim ronge les estomacs, la nourriture se raréfie car quelques animaux seulement sont présents, mais encore faut-il réussir à chasser! La santé des survivants décline, la fatigue pèse, les psychologies basculent.
On fait face à la loi du plus fort où l'on découvre aussi le côté sombre de l'être humain.
Luca Tahtieazym nous montre bien que lorsqu'il s'agit de survie, certains instincts peuvent se réveiller. Mais rester sur ses gardes parfois ne suffit pas.
J'ai aimé le fait que l'auteur évoque certaines conséquences climatiques dues aux dérèglements et perturbations des écosystèmes. Il nous laisse réfléchir sur certains points.
Une belle transition est faite entre les deux parties du livre. Je ne m'y attendais pas! Malgré la lenteur de ce dur périple, le suspense est toujours présent. L'écriture est légère et agréable.
J'ai lu ce livre alors qu'il neigeait dernièrement à Paris et je peux dire que c'était encore plus fort avec cette ambiance!
M. Tahtieazym, je prie pour qu'un Chaos 2 voit le jour! .
La fin nous fait réfléchir et nous laisse imaginer des tas d'autres choses!
Vous l'avez compris chers amis lecteurs, ce livre est un beau coup de coeur et j'en redemande!
Je vous invite à lire la belle critique de ma chère amie Siabelle, qui complétera probablement ce que j'ai dit sur cet excellent roman.
Merci à toi Isabelle pour nos beaux échanges au cours de cette lecture et merci également de m'avoir fait découvrir cet auteur talentueux!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5721
Siabelle
  23 février 2018

Après ma lecture, avec le livre d'Élise, je ne veux pas trop attendre, pour découvrir, mon nouvel auteur, que j'affectionne beaucoup. Avec mon amie Colette, je poursuis ma découverte, avec le roman «Chaos». Je ne sais pas pourquoi, il m'attire, surtout que la saison y est pour quelque chose aussi. Il fait partie de ses premiers écrits et vraiment Luca Taetheazym est une véritable révélation, à mes yeux. Je considère qu'il est vraiment un auteur talentueux et il est très audacieux. Je remarque qu'il ne recule devant rien, pour ses lecteurs.
Passionnant, Saisissant, Éprouvant
Le livre «Chaos» est une lecture très addictive, quand tu ouvres ton livre, tu ne peux plus le lâcher. Lorsque tu entres dans cet univers enneigé, tu perds vite la notion du temps et tu y embarques toi aussi, à coup sûr. le roman «Chaos» est découpé en deux parties. Dans la première partie, on fait la connaissance, du personnage Blanche-Neige, elle tente à tout prix, de retrouver un groupe, qui se dirige vers le sud. On découvre que son but, c'est de se venger d'un homme, qui fait partie du groupe. Dans la deuxième partie, on suit donc le groupe, qui s'oriente lui aussi vers le sud, en espérant trouver un climat moins sauvage.

Au fil des pages, tu suis vraiment avec attention la progression des personnages, ils essaient de survivre, dans ce milieu glacial. Je me rends compte, que rien n'est plus comme avant et les lois n'existent plus. C'est vraiment trop flippant leur nouvel environnement et on se demande comment on agirait, si ça nous arrive. L'auteur Luca Taetheazym aborde des sujets, qui nous font réfléchir et la question existentielle : est-ce qu'on ferait vraiment TOUT, pour survivre, vraiment TOUT ?
Quand tu lis cela : «la neige hypnotisait et elle n'était que fatalité», je pense que tu ne sais même pas à quoi tu t'affrontes… Luca Taethieazym dépeint très bien le tableau et au fur et à mesure, que tu avances, tu ressens très fort, une notion, qui s'éveille et qui se révèle : «l'Âme humaine se révélait dans toute sa médiocrité».
Au cours de ma lecture, je suis vraiment subjuguée par la grande force, de l'écriture de Luca Taethieazym. Je suis vraiment happée par l'atmosphère malsaine, qui s'y dégage et on se croit vraiment être sur les lieux. Je perçois vraiment une minutie dans les détails et tu imagines très bien, grâce aux descriptions précises, qui sont vraiment bien décrites. Je considère aussi, que les personnages sont très bien construits, il les malmène très bien et il maîtrise très bien l'art, de son intrigue. Il sait aiguiser ta curiosité car tu te demandes toujours jusqu'où Luca Taethieazym veut t'amener. Je suis vraiment ensorcelée par mon livre et je suis envahie par toutes sortes d'émotions car vraiment Luca Taethiazym sait également te surprendre et jouer avec toi.


Pour terminer, je suis si triste de quitter cet univers dont je me suis très fortement imprégnée. Je me suis vraiment immergée dans ce décor, que je parcours aussi dans cette nature sauvage, avec ses grandes étendues. C'est vraiment un univers hostile, dangereux et farouche. Je n'oublierai surtout pas, des personnages, qui se démarquent au cours de leurs périples comme Blanche-Neige, Varech, Archi ainsi que Nagid et Lulu. Je suis curieuse aussi, de savoir, ce qui arrive, à nos personnages qu'on ne revoit pas. Je ne peux que confirmer, que c'est un monde très à part, qui te fait bousculer et que tu peux y perdre la raison.
Pour cela, Luca Taethieazym maîtrise très bien ses cordes à son arc car tu ne ressors pas delà indemne. C'est vraiment une lecture captivante, que je dévore page par page et que je ne peux que recommander.
L'auteur Luca Taethieazym se spécialise dans le domaine du thriller, il faut bien choisir son livre car incontestablement il sait venir toucher nos cordes sensibles. Son livre «Chaos» fait partie de mes livres préférés. C'est un excellent thriller avec une plume fluide, efficace et intense. Je le remercie pour sa disponibilité et nos échanges via Facebook messenger : https://www.facebook.com/luca.tahtieazym
C'est un gros coup de coeur et ce qui est aussi merveilleux, c'est de partager aussi ma lecture, avec mon amie Colette. Je déclare que nos analyses amènent une richesse, autour de ce livre. Je crois qu'aussi que nos impressions sont très bien partagées. Vous pouvez aller voir sa belle chronique car c'est son premier livre, qu'elle découvre de Luca Taethieazym.
"Lire, c'est aller à la rencontre d'une chose qui va exister" - Calvino
Avec Colette, c'est toute une excursion, dans laquelle, on fait toute une descente, est-ce que d'autres lecteurs veulent s'y risquer ? Pourquoi est-ce qu'il y aurait un débalancement climatique ? Qu'est-ce qu'on ferait s'il ne faisait que neiger ? Pour avoir des réponses, s'ils en résultent, il faut se plonger dans «Chaos», allez découvrez-le.
Siabelle
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2520
Crazynath
  28 mars 2018
C'est sur les conseils avisés de ma chère amie Isabelle alias Siabelle que je me suis lancée, ou plutôt plongée dans cette lecture dont je ne suis pas sortie indemne.
Soyons franche jusqu'au bout : je ne connaissais absolument pas cet auteur, Luca Tahtieazym , ni d'ailleurs son oeuvre qui est déjà assez étoffée, puisque j'ai découvert en fouinant sur le net qu'il avait déjà écrit 8 livres. Diantre, s'ils ont tous la qualité de celui que je viens de lire, je sens que je vais me régaler dans les prochains temps !
Bon, passons un peu au livre. Alors que le printemps tarde à apparaitre, que je suis la reine des frileuses, je me suis retrouvée à lire un bouquin dont le décor est exclusivement composé de neige, de flocons, de congères, de neige et encore de neige !! C'est dire si l'ambiance est glaciale et je reconnais que plus d'une fois j'ai bu un thé brulant pour faire disparaitre cette impression de froid permanent.
On se retrouve dans une France dévastée par un changement climatique brutal : un jour, il a commencé à neiger partout, et cela ne s'est jamais arrêté….
Très vite, les hommes ont essayé de fuir ce climat et cet univers hostile en se dirigeant vers le sud en espérant y trouver un climat et une météo plus favorables. On découvre aussi que l'adage « l'homme est un loup pour l'homme « est plus que jamais d'actualité car ce sont les plus forts et les plus cruels qui survivent. A propos de loups, on va aussi en rencontrer pas mal dans cette histoire, mais ils rempliront juste leur rôle de prédateurs et de carnassiers qui mangent pour survivre… Je les préfère finalement aux hommes croisés dans cette histoire.
Au début de l'histoire, on va suivre une femme, Blanche-Neige, rescapée d'un drame qu'elle ne révèle pas vraiment, qui n'a qu'un objectif : retrouver un homme et se venger. Qui est ce ? Pourquoi ? Les réponses viendront bien tard dans l'histoire et j'avoue ne pas avoir eu la moindre idée des tenants et des aboutissants de cette histoire avant de les lire. Avec Blanche-Neige, on découvre aussi comment survivre dans un monde où il n'y a presque plus rien : que ce soit pour se nourrir, se vêtir, s'abriter, bref pour satisfaire ses besoins primaires et se sentir un tant soit peu en sécurité.
Le climat n'est pas seulement glacial, il est angoissant, voire oppressant. Je reconnais que certains aspects de cette histoire m'ont remuée, car l'homme peut vraiment se révéler sous son aspect le plus vil.
Cette ambiance glaciale et de fin du monde n'a pas été sans me rappeler deux livres très différents. J'ai rapidement pensé à « La route « de Cormac McCarthy. On y retrouve un peu la même ambiance pessimiste et sinistre de fin du monde. Une phrase lancée par un des protagonistes du livre de Luca Tahtieaym est « L'immobilité c'est la mort ». Cette phrase m'a renvoyée à « La Compagnie des glaces « de G.J.Arnaud. Là aussi, une nouvelle ère glaciaire est survenue et le seul moyen de ne pas mourir c'est de bouger en permanence d'où l'apparition des compagnies ferroviaires qui vont se partager le monde et le pouvoir.
Je tiens aussi à mettre en avant le talent de l'auteur. Il a indéniablement un très beau style, agréable à lire. Il sait restituer une ambiance- et quelle ambiance d'ailleurs – et cela rajoute de la crédibilité à son histoire. La preuve, j'ai eu froid tout le temps de ma lecture. J'ai l'intention de continuer à découvrir son oeuvre, le plus dur sera de trouver du temps pour, mais bon, j'y arriverai tôt ou tard…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          185
Nadou38
  12 mars 2018
Une belle découverte que «Chaos» de Luca Tahtieazym !
Je n'aurais sans doute jamais tenté cette lecture sans les recommandations et l'enthousiasme de mon amie Siabelle et je l'en remercie !
On a froid, on a peur, on est anxieux, on est écoeuré, on est affligé dans ce roman. Mais on espère aussi...
La neige tombe... depuis 11 mois, sans s'arrêter. Tout de ce que l'on connaît, villes, routes, électricité, internet, véhicules, forêts et rivières... a disparu sous des hauteurs invraisemblables de neige. Fini le confort d'une maison chauffée, de la nourriture à portée de main dans le réfrigérateur, ou encore de la douche bien chaude et relaxante... A présent ne règne que le froid, la neige, le Blanc... et les loups.
Evidemment, ces conditions extrêmes, où il faut lutter quotidiennement pour survivre, n'ont pas laissé beaucoup de survivants au fil de ces derniers mois. Et ceux qui sont encore là doivent s'organiser chaque jour pour tenir jusqu'au lendemain.
Blanche-Neige en fait partie. Elle tient bon, malgré tous les obstacles. Mais ce qui la fait tenir est un objectif particulier : LE retrouver et LE tuer. Qui ? Pourquoi ? Pour le savoir, il faudra lire ce roman...
Un livre sombre, malgré le blanc, où l'on observe des hommes et des femmes qui s'adaptent chacun à leur manière face à ce Chaos où les limites sont poussées à l'extrême. Et quelles limites !? Jusqu'où est-on près à aller pour survivre ? Les rapports humains sont mis ici à rude épreuve, là où la confiance et la solidarité si essentielles doivent faire face à la méfiance qui s'avère elle aussi nécessaire...
Mon petit bémol, j'ai trouvé frustrant de ne pas avoir la réponse à certains questionnements suscités par le livre. On reste dans l'inconnu, comme les personnages, peut-être un choix de l'auteur pour se laisser une porte ouverte pour une suite...
Ceci étant dit, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman. L'auteur Luca Tahtieazym a une écriture agréable qui se lit facilement. Il sait nous accrocher par ses personnages et la succession des évènements. On peut difficilement arrêter la lecture, on veut lire la suite jusqu'au bout. A lire en chaussettes, mais sans hésitation !...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1210
Patpepette
  15 février 2017
J'ai découvert Luca Tahtieazym en lisant : « L'ombre », un livre policier qui a été un très gros coup de coeur.
Étant adepte du genre post apocalyptique, il me tardait de lire ce roman, je l'ai donc choisi pour ce challenge.
Un récit extrêmement dur, des descriptions de scènes parfois choquantes mais lorsque l'on se lance dans
ce genre littéraire ce n'est pas forcément pour nous déplaire. Pourtant, j'ai trouvé cette lecture
« dérangeante ». Au fil des pages, j'ai assistée à la déchéance humaine, à des tueries à n'en plus finir,
allons même jusqu'à aborder le thème du cannibalisme pratiqué sur des enfants. Je ne mets pas en doute les qualités d'écriture de l'auteur qui décrit parfaitement ce que l'homme pourrait devenir si l'espoir disparaissait… le thème est parfaitement abordé, mais malgré tout nous nous enfonçons crescendo dans l'horreur à l'état pur.
Le roman est composé de deux parties : Dans la première, c'est le combat solitaire d'une femme ayant survécue par miracle. Son but, rejoindre son clan et plus particulièrement son mari, qui l'a laissé pour morte.
Elle va rencontrer sur son chemin bien des embûches, un groupe de survivants dont elle aura aucune confiance. Lorsque l'un des membres lui demande son nom, elle se fait appeler Blanche Neige. Elle découvrira des moyens de subsister qui vont la dégoûter au plus haut point. Jamais elle n'aurait pu imaginer que des êtres humains puissent tomber si bas et pourtant…
Elle quittera le clan pour poursuivre sa route en quête de vengeance… Arrivera-t-elle à retrouver celui qui l'a abandonné ? Elle ne doit sa survie qu'à cette obsession, tuer de ses mains celui qu'elle déteste. Arrivera-t-elle à ses fins ? Tellement de dangers la menace…
Dans la seconde partie du roman : Nous faisons la connaissance de ce fameux clan justement… Ils n'ont
qu'une solution marcher durant les jours et des jours pour atteindre un endroit qu'ils espèrent plus vivable.
Ils feront quelques découvertes, mais auront-ils un espoir de retour ? Quand la neige s'arrêtera-t-elle de tomber ? Quel phénomène a déclenché un cataclysme de cette ampleur partout dans le monde ? C'est la question que tout le monde se pose. L'intrigue est intéressante, mais l'auteur ne laisse aucun répit aux lecteurs, nous assistons au massacre de l'humanité. Pour ma part, j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs et que ce n'était qu'un enchaînement de morts, de sang, de famine etc...
D'autre part, Lucas Tahtieazym nous offre un final qui m'a laissé dubitative. J'ai donc un avis très mitigé sur cette lecture, une intrigue bien posée et un talent incontestables pour le sens du détail et des descriptions. Cependant au fil des pages, je me suis éloignée du sujet abordé tellement assaillie par ces images d'horreur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (51) Voir plus Ajouter une citation
Cricri124Cricri124   15 avril 2018
Tant d’efforts pour atteindre un but nous portent souvent vers une issue effrayante. L’objectif accompli est un glas. La peur de l’après est pire encore que la peur qu’il n’y en ait pas.
Commenter  J’apprécie          132
Cricri124Cricri124   12 avril 2018
Les parcelles de mon âme qui s’étaient évaporées me manquaient. Je touchais leur absence à chaque fois que je levais la tête vers le ciel.
Commenter  J’apprécie          184
Cricri124Cricri124   08 avril 2018
On voit la mort, on comprend qu’on ne pourra pas y échapper. Tout est question de temps. Prendre du temps pour saisir qu’on n’en aura pas assez.
Commenter  J’apprécie          210
ColetteColette   15 février 2018
Comme à chaque fois que le moral des uns et des autres atteignait le fond du gouffre, on pensait davantage à sa propre survie et le meilleur ami d’hier pouvait se muer en adversaire redoutable. L’âme humaine se révélait dans toute sa médiocrité. Quand on constatait sa propre déchéance physique, voir l’autre souffrir davantage mettait un peu de baume au cœur. Lorsqu’il y avait un mort, l’esprit concevait les choses ainsi : un mort signifie une bouche de moins et plus de viande pour moi.
La solidarité était une vertu cyclique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
ColetteColette   05 février 2018
Des séries américaines que j’a-do-rais ! Et qui racontaient la vie terne de familles moyennes. Elles étaient faites pour ça, ces séries, pour nous déculpabiliser et nous rassurer en montrant des gens comme nous qui vivaient des choses incroyables. Ainsi, on se disait qu’à nous aussi, ça pourrait arriver, cette idylle adolescente à trente ans révolus ou cette relation adultérine sans lendemain. Sans compter le niveau intellectuel des participants. Rassurant, si. Qu’il existât plus débile que moi me procurait une bouffée d’optimisme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
autres livres classés : cannibalismeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1298 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre