AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1533105200
Éditeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (05/05/2016)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Il neige.
Mais, sans que personne n'ait put l'anticiper, les flocons ne cessent plus de tomber et, au fil des semaines et des mois qui passent, recouvrent peu à peu les vestiges du monde tel que nous le connaissions.
Les survivants tentent de s'organiser. Parmi eux, une femme. Seule et livrée à elle-même.
Dans un déchaînement de violence et de désespoir, elle cherche un homme pour le tuer et ni les loups ni les tempêtes ne pourront l'empêcher de se... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
Patpepette
  15 février 2017
J'ai découvert Luca Tahtieazym en lisant : « L'ombre », un livre policier qui a été un très gros coup de coeur.
Étant adepte du genre post apocalyptique, il me tardait de lire ce roman, je l'ai donc choisi pour ce challenge.
Un récit extrêmement dur, des descriptions de scènes parfois choquantes mais lorsque l'on se lance dans
ce genre littéraire ce n'est pas forcément pour nous déplaire. Pourtant, j'ai trouvé cette lecture
« dérangeante ». Au fil des pages, j'ai assistée à la déchéance humaine, à des tueries à n'en plus finir,
allons même jusqu'à aborder le thème du cannibalisme pratiqué sur des enfants. Je ne mets pas en doute les qualités d'écriture de l'auteur qui décrit parfaitement ce que l'homme pourrait devenir si l'espoir disparaissait… le thème est parfaitement abordé, mais malgré tout nous nous enfonçons crescendo dans l'horreur à l'état pur.
Le roman est composé de deux parties : Dans la première, c'est le combat solitaire d'une femme ayant survécue par miracle. Son but, rejoindre son clan et plus particulièrement son mari, qui l'a laissé pour morte.
Elle va rencontrer sur son chemin bien des embûches, un groupe de survivants dont elle aura aucune confiance. Lorsque l'un des membres lui demande son nom, elle se fait appeler Blanche Neige. Elle découvrira des moyens de subsister qui vont la dégoûter au plus haut point. Jamais elle n'aurait pu imaginer que des êtres humains puissent tomber si bas et pourtant…
Elle quittera le clan pour poursuivre sa route en quête de vengeance… Arrivera-t-elle à retrouver celui qui l'a abandonné ? Elle ne doit sa survie qu'à cette obsession, tuer de ses mains celui qu'elle déteste. Arrivera-t-elle à ses fins ? Tellement de dangers la menace…
Dans la seconde partie du roman : Nous faisons la connaissance de ce fameux clan justement… Ils n'ont
qu'une solution marcher durant les jours et des jours pour atteindre un endroit qu'ils espèrent plus vivable.
Ils feront quelques découvertes, mais auront-ils un espoir de retour ? Quand la neige s'arrêtera-t-elle de tomber ? Quel phénomène a déclenché un cataclysme de cette ampleur partout dans le monde ? C'est la question que tout le monde se pose. L'intrigue est intéressante, mais l'auteur ne laisse aucun répit aux lecteurs, nous assistons au massacre de l'humanité. Pour ma part, j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs et que ce n'était qu'un enchaînement de morts, de sang, de famine etc...
D'autre part, Lucas Tahtieazym nous offre un final qui m'a laissé dubitative. J'ai donc un avis très mitigé sur cette lecture, une intrigue bien posée et un talent incontestables pour le sens du détail et des descriptions. Cependant au fil des pages, je me suis éloignée du sujet abordé tellement assaillie par ces images d'horreur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
laetitiarenaud82
  01 mai 2017
Armez vous d'une bon plaid et d'une tasse d'une boisson chaude, vous risquez de prendre froid. L'auteur nous embarque dans un décor digne de l'arctique, sauf que ça ne se résume pas à un seul continent, la Terre entière est sous la neige et rien ne semble l'arrêter. Les hommes ne vivent plus, ils survivent. En général j'ai un peu de mal avec les romans d'anticipation, pourtant je me suis laissée happer par les mots avec une vitesse affolante. Ce roman fait froid dans le dos et pas seulement parce qu'il y neige. La morale d'hier n'a plus sa place ici où chacun pense à sa peau avant tout. Mais peut-on seulement les blâmer ? Nous, que serions-nous prêts à faire pour survivre dans de telles conditions ? Ferions-nous encore confiance aux gens ? Tendrions-nous la main à notre voisin ? Et cette neige, elle vient d'où ? Dérèglement climatique ou punition divine ? On ne peut lire ce livre sans se poser, soi-même , plein de questions.
J'ai beaucoup aimé ce livre malgré le fait qu'il soit assez dur. Je pense sincèrement que ce livre pourrait avoir sa place pour les cours de philo en terminal pour le chapitre sur la morale, je pense que je me serai beaucoup moins ennuyée si tel avait été le cas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Takateru
  03 octobre 2016
La civilisation telle que nous la connaissons, est désormais recouverte par des centaines de mètres de neige. Au coeur de cet enfer Blanc, une poignée d'individus tente de s'adapter. Bien plus qu'un récit survivaliste, ce roman nous plonge dans des relations interpersonnelles profondes où les codes moraux d'antan et les notions manichéistes n'ont plus leur place. Une petite merveille addictive et efficace qui amène le lecteur à se poser bon nombre de questions... Je vous le recommande vivement !!!
Commenter  J’apprécie          40
les-lectures-de-titou
  31 juillet 2016
Voici un roman dystopique original. L'auteur a créé une ambiance incroyable, on est happé par cette lecture d'un réalisme flippant.

Il neige partout et tout le temps. La terre entière se recouvre d'une nappe blanche sans qu'aucun scientifique n'ait pu le prévoir. Réchauffement climatique ? Punition divine ? La Terre est devenue un enfer blanc sur laquelle une poignée d'hommes, de femmes et d'enfants tentent de survivre.

Le livre est découpé en deux parties.
Dans la première partie, on suit une femme, Blanche-Neige, qui tente de rattraper un groupe de survivants parti en direction du sud. Son but : retrouver un homme et le tuer. C'est la soif de vengeance qui lui sert de carburant pour avancer encore et toujours en dépit des nombreux obstacles qu'elle rencontre.
Dans la deuxième partie, on suit le groupe de survivants qui se dirige toujours plus au sud afin d'essayer de trouver un climat et des terres moins hostiles.

Je pense que ce livre montre le pire de la nature humaine. Comment survivre quand la neige recouvre même les immeubles les plus hauts ? Quand les loups rôdent et attaquent à la moindre faiblesse ? Meurtres, viols, cannibalisme... rien ne nous est épargné.

C'est dur, parfois écoeurant, et pourtant impossible d'arrêter de lire. On veut savoir, comprendre. La fin est un peu brutale mais parfaitement adaptée au récit.

Ccl : Un roman fin du monde original, bien écrit et captivant. À découvrir !
Lien : http://les-lectures-de-titou..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
bmlille59
  27 janvier 2017
Ambiance hivernale apocalyptique dans laquelle les personnages tentent de survivre. Par son récit, l'auteur nous fait ressentir le froid, la peur et la méfiance.
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   13 novembre 2016
Du Nietzsche dans toute sa splendeur. C’était ma soif de vengeance qui me permettait de tenir debout ; chancelante certes, mais debout. Tant que je ne l’aurais pas retrouvé, lui, et tant que je ne l’aurais pas dépecé comme la charogne qu’il était et tant que je n’aurais pas arraché son cœur, je ne mourrais pas.
J’avançai sans lâcher ma cible des yeux. À pas lents. Ma main droite, celle qui tenait le couteau, était ferme. Une poigne franche et solide. L’autre main, ou ce qu’il en restait, tremblait. Des larmes coulaient le long de mon visage mais je ne montrais aucune crainte. L’ambivalence de tous ces signaux eût pu décontenancer un être humain, pas un animal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 novembre 2016
Les hardes de loups attaquaient avec une témérité baroque. Le feu et la présence humaine ne suffisaient plus à les tenir éloignées. Nous étions devenus des proies et la famine était la pire ennemie de tout être vivant, homme ou bête. Si j’étais à la merci de ces prédateurs entourée d’une trentaine d’individus, que pouvais-je espérer maintenant que j’étais seule ?
Il y avait tant de risques que je ne pouvais plus les énumérer. Aux loups se rajoutait la menace constante de la neige. Si celle-ci se mettait à tomber plus fort, il fallait lever le camp au bout de cinq ou six heures sous peine de se retrouver enseveli.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 novembre 2016
L’enfant n’en avait cure. Pour lui, tout ce qui était nouveau était bienvenu. À son âge, on se languissait tellement de cette vie monotone et de ces corvées répétitives que tout ce qui n’avait pas lieu d’être permettait aux victimes désignées de ce fatum de s’évader temporairement. Pas d’horizon, pas de rêve, aucune issue. Le sable engluait l’espoir comme il enrayait les essieux des véhicules qui faisaient demi-tour avant d’avoir parcouru la moitié de la piste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 novembre 2016
Cet aléa climatique n’était pas pour lui déplaire. La chaleur lassait et paralysait. L’enfant s’était rarement senti aussi vigoureux. Il avait appris à vivre au rythme de la nature. Comme ceux de là-bas, il savait d’instinct quand être économe de ses efforts et quand, au contraire, s’activer pour recueillir l’eau et la nourriture dont sa famille aurait besoin le lendemain.
Commenter  J’apprécie          00
PatpepettePatpepette   15 février 2017
Le corps d'Étienne gigota. Pratiquement plus de tête et pourtant il se mouvait encore. Paniquée, je me laissai tomber sur le sol, à plat ventre, transie de peur et d'incompréhension.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : cannibalismeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2096 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre