AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070451151
Éditeur : Gallimard (22/02/2018)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 44 notes)
Résumé :
« Les classiques sont ces livres dont on entend toujours dire : Je suis en train de le relire… et jamais : Je suis en train de le lire . »



De Xénophon et Pline à Perec et Borges, le lecteur se délectera à voir défiler sous ses yeux les " immortels " qui vont accompagner Italo Calvino dans sa vie et son œuvre.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Marti94
  23 novembre 2018
On se demande souvent à partir de quel moment un livre est considéré comme un classique notamment quand on met des étiquettes sur Babelio. Est-ce seulement les lectures scolaires ? Est-ce seulement les auteurs morts?
Italo Calvino a écrit un très bon livre à ce sujet en posant la question "Pourquoi lire les classiques?"
Il y répond avec finesse en proposant quatorze définitions qui sont toutes justes.
Pour l'écrivain italien "Sont dits classiques les livres qui constituent une richesse pour qui les a lus et aimés ; mais la richesse n'est pas moindre pour qui se réserve le bonheur de les lire une première fois." Pourtant il ne s'arrête pas là.
Il y met une pointe d'humour ainsi qu'un grand nombre de textes argumentés présentant ses classiques à lui. Mais pas besoin d'explications on fait comme on veut. Certains me sont totalement inconnus et je n'ai pas envie de les lire, d'autres sont tentants par réputation et enfin il y a ceux que l'on partage (et ils sont nombreux).
L'intérêt que j'ai porté à ces textes est allé crescendo et j'ai pris des notes pour de futures lectures. Beaucoup de français sont présents : Diderot, Balzac, Flaubert, Maupassant mais je donnerai une mention spéciale à Francis Ponge, Georges Perec et à la philosophie de Queneau.
Il faut dire qu'Italo Calvino propose parfois de véritables biographies car ces textes publiés a des périodes différentes allant de 1954 à 1985, peuvent être centrés sur un seul livre ou sur l'oeuvre d'un auteur.
Au final, de nombreux écrivains sont citées comme si la littérature était une grande famille. Je dirais juste qu'il manque un peu de femmes. Pourtant, un livre qui donne envie d'en lire d'autres est forcément un bon livre.
Lu en novembre 2018
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          101
Cielvariable
  10 octobre 2014
Texte plutôt argumentatif qui a de quoi convaincre les plus récalcitrants qu'il est important de lire de belles oeuvres littéraires. Aussi, cela rappelle au bon lecteur qu'en plus du plaisir retiré, il ne lit pas ça pour rien.
Commenter  J’apprécie          80
Martine54
  22 février 2014
Un argumentaire pour convaincre ceux qui n'aiment pas lire, mais aussi pour pousser ceux qui aiment la lecture à ne pas abandonner cette belle passion
Commenter  J’apprécie          50
Charybde2
  07 août 2018
Un trésor à propos de trésors : la puissance toujours neuve du « classique ».
Sur le blog Charybde 27 : https://charybde2.wordpress.com/2018/08/07/note-de-lecture-pourquoi-lire-les-classiques-italo-calvino/
Lien : https://charybde2.wordpress...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   07 août 2018
1. Les classiques sont ces livres dont on entend toujours dire : « Je suis en train de le relire… » et jamais : « Je suis en train de le lire… »
2. Sont dits classiques les livres qui constituent une richesse pour qui les a lus et aimés : mais la richesse n’est pas moindre pour qui se réserve le bonheur de les lire une première fois dans les conditions les plus favorables pour les goûter.
3. Les classiques sont des livres qui exercent une influence particulière aussi bien en s’imposant comme inoubliables qu’en se dissimulant dans les replis de la mémoire par assimilation à l’inconscient collectif ou individuel.
4. Toute relecture d’un classique est une découverte, comme la première lecture.
5. Toute première lecture d’un classique est en réalité une relecture.
6. Un classique est un livre qui n’a jamais fini de dire ce qu’il a à dire.
7. Les classiques sont des livres qui, quand ils nous parviennent, portent en eux la trace des lectures qui ont précédé la nôtre et traînent derrière eux la trace qu’ils ont laissée dans la ou les cultures qu’ils ont traversées (ou, plus simplement, dans le langage et les mœurs).
8. Un classique est une œuvre qui provoque sans cesse un nuage de discours critiques, dont elle se débarrasse continuellement.
9. Les classiques sont des livres que la lecture rend d’autant plus neufs, inattendus, inouïs, qu’on a cru les connaître par ouï-dire.
10. On appelle classique un livre qui, à l’instar des anciens talismans, se présente comme un équivalent de l’univers.
11. Notre classique est celui qui ne peut pas nous être indifférent et qui nous sert à nous définir nous-même par rapport à lui, éventuellement en opposition à lui.
12. Un classique est un livre qui vient avant d’autres classiques ; mais quiconque a commencé par lire les autres et lit ensuite celui-là reconnaît aussitôt la place de ce dernier dans la généalogie.
13. Est classique ce qui tend à reléguer l’actualité au rang de rumeur de fond, sans pour autant prétendre éteindre cette rumeur.
14. Est classique ce qui persiste comme rumeur de fond, là même où l’actualité qui en est la plus éloignée règne en maître.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Charybde2Charybde2   07 août 2018
Conrad a vécu dans une période de transition du capitalisme et du colonialisme britanniques : le passage de la marine à voile à celle à vapeur. Son monde héroïque est celui de la civilisation des voiliers des petits armateurs, un monde fait de clarté rationnelle, de discipline dans le travail, de courage et de devoir opposés à l’âpreté au gain. La nouvelle marine des paquebots des grandes compagnies lui apparaît comme étant sordide et lâche, tels le capitaine et les officiers du Patna qui poussent Lord Jim à se trahir lui-même. De même, celui qui rêve encore des vertus antiques se transforme en un Don Quichotte, ou se rend, entraîné vers l’autre pôle de l’humanité conradienne : les épaves humaines, les agents commerciaux sans scrupules, les bureaucrates coloniaux « ensablés », toute la lie humaine d’Europe qui commence à se déposer dans les colonies, et que Conrad oppose aux anciens marchands-aventuriers romantiques comme son Tom Lingard. (« Les capitaines de Conrad », 1954)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ivredelivresivredelivres   15 janvier 2011
Un classique est un livre qui n’a jamais fini de dire ce qu’il a à dire
Commenter  J’apprécie          361
ivredelivresivredelivres   15 janvier 2011
Les classiques sont des livres qui, quand ils nous parviennent, portent en eux la trace des lectures qui ont précédé la nôtre et traînent derrière eux la trace qu'ils ont laissée dans la ou les cultures qu'ils ont traversées.
Commenter  J’apprécie          110
Marti94Marti94   12 octobre 2018
Sont dits classiques les livres qui constituent une richesse pour qui les a lus et aimés ; mais la richesse n’est pas moindre pour qui se réserve le bonheur de les lire une première fois.
Commenter  J’apprécie          100
Videos de Italo Calvino (59) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Italo Calvino
Italo Calvino - Entretien (A Voix Nue) 1976
Dans la catégorie : Biographie littéraireVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature : généralités>Biographie littéraire (440)
autres livres classés : Esthétique de la réceptionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
549 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre