AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782757806296
121 pages
Points (11/10/2007)
4.14/5   21 notes
Résumé :

Résister en écrivant, chanter à la barbe des geôliers nazis pour défendre sa dignité: dans Le camp de Ravensbrück, Germaine redonne vie à Lulu, Nénette, Marmotte et Titine, ses camarades de détention.

Convoquant le souvenir des rengaines populaires, du bon vin qui réchauffe, des joyeuses tablées d'antan, elles luttent contre leur condition inhumaine avec la plus redoutable des armes : la joie de vivre.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
NathalC
  30 août 2021
Un témoignage un peu particulier sur le camp de Ravensbruck. Ici, il s'agit d'une opérette satyrique écrite par une prisonnière du camp pendant son enfermement. Certaines images sont fortes. Pas toujours évident de se rendre compte de l'horreur. Certains passages sont tellement imagés qu'on a du mal à imaginer toute l'horreur qui a pu être.
Un témoignage ironique qui peut faire croire en l'absurdité de ces évènements et de ces situations, et pourtant...
De nouveau, et comme à chacune de mes lectures sur cette époque et sur ces évènements qui ont eu lieu, je m'étonne encore sur l'horreur et le but de certains hommes.
Merci aux rescapés pour leurs témoignages, tels que soit leur forme. Respect pour les survivants et les victimes. En espérant qu'une telle horreur ne se reproduise jamais...
Commenter  J’apprécie          612
oran
  28 juin 2019
Comment tenter d'alléger le poids d'un quotidien tragique ? Par des traits d'humour , arriver à faire esquisser un sourire par des mots drôles , faire fuser un rire charitable, nourrissant , par des comparaisons savoureuses, en évoquant avec dérision des situations mortifères? Comment réchauffer les jours de glace et de mort, mettre un peu de bleu dans un univers miasmatique ruisselant de noir en écrivant, en tentant de distraire ses codétenues, soeurs concentrationnaires . C'est ce qu'à tenté de faire Germaine Tillion et d'autres codétenues pendant leur détention dans l'univers concentrationnaire de Ravensbrück en composant une opérette cocasse " de revue" "Le Verfügbar aux Enfers"
Cela m'a fait penser au camp des Milles où de nombreux détenus exprimèrent leur créativité,avec humour ironie, désespérance, pour conserver une part de dignité, , tromper l'ennui dévastateur , amuser leurs camarades d'enfermement , en ne restant pas statique intellectuellement , en tentant de laisser un témoignage objectif et original de ce douloureux épisode, c'est aussi faire oeuvre de résistance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
hannahens
  28 janvier 2012
Germaine Tillon est arrêtée pendant la seconde guerre car elle résiste... et que fait cette ethnologue une fois à Ravensbrück? Elle désespère, elle se meurt? Non! Elle continue de résister, et de la plus belle façon qui soit : par l'écriture de la dérision. Pendant sa peine elle a réussi à écrire cette opérette qui sera d'ailleurs jouée après guerre. Elle dépeint l'univers concentrationnaire terrible où les "Verfurgbar" sont parqués. La façon dont ces femmes vivent, fait une description "scientifique" de leurs caractéristiques... et nous fait rire! Primo Lévi montre comment les Nazis ont voulu réduire les hommes à l'état de bête et Germaine Tillon réduit leur tentative à néant... heureusement!
Commenter  J’apprécie          70
ErnestLONDON
  19 mars 2018
Déportée à Ravensbrück, l'anthropologue Germaine Tillion écrit avec et pour ses co-détenues cette opérette. Elle leur propose de rire d'elles-mêmes et de leur condition.
(...)
Une création quasi-sociologique sur un mode comique.

Article complet en suivant le lien.
Lien : https://bibliothequefahrenhe..
Commenter  J’apprécie          110
Cacha
  20 juin 2015
Création clandestine d'un opéra dans le camp de Ravensbrück pour soutenir le moral des détenues par la dérision et le positionnement extérieur. Courageux et humaniste.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
oranoran   28 juin 2019
Choeur des Verfügbar
Au premier acte, costumes "Schmuckstück"
Schmuckstück (prononcer chmouk-chtuk)
Femme efflanquée, affamée, en haillons très sales, jambes bleuies et rongées de larges plaies, rares cheveux collés par la crasse, yeux immenses sans expression appelée par dérision par e SS Schmuckstück c'est-à-dire "bijou". Dans les camps d'hommes les Schmuckstück étaient appelés "musulmans".
Commenter  J’apprécie          130
PatsalesPatsales   23 juin 2014
Chœur des vieux: - On t'a pris tes cheveux / Pour serrer des moyeux, / Mais ça ne suffit pas!/ Tu travailleras / Tu ne mangeras pas.../ Quand tu succomberas / On t'achèvera / On te brûlera / Et ta graisse encore servira...
Nenette: - À quoi?
Chœur des vieux: - À faire du savon, à graisser les locomotives.
(...)
Le naturaliste: - En tout cas, si c'est la graisse qu'on récupère, vous remarquerez, mes chers auditeurs, que même post mortem notre animal trouve le moyen de saboter, le sabotage étant d'ailleurs le trait le plus remarquable de son activité...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
BibliotekanaBibliotekana   05 novembre 2018
-J'ai rêvé de maman cette nuit...
-Moi j'étais dans le jardin de mon grand-père. Je ramassais des prunes... Quand je me suis réveillée et que je me suis vue ici, j'ai pas pu m'empêcher de pleurer...
-J'ai bien vu que tu faisais une drôle de tête ce matin...
-C'est toujours au réveil que c'est le plus dur...
-On est tout ramolli par la nuit, on a retrouvé son âme d'avant, et on voit avec nos vrais yeux toutes les horreurs du camp... Et puis vite on retrouve sa carapace...
-Il faut toujours la garder sous la main...
-Moi je ne m'habituerai jamais.
-Il ne faut pas s'habituer. S'habituer c'est accepter. Nous n'acceptons pas, nous subissons...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PatsalesPatsales   23 juin 2014
Le chœur: - Ça suffit! Vous y avez droit à la carte rose, et au transport, et tout, et tout... Comme débile mentale... On s'en doutait.
Nénette: - Ça m'est égal... J'irai dans un camp modèle, avec tout confort, eau, gaz, électricité...
Le chœur: - Gaz surtout... (Petit froid.)
Commenter  J’apprécie          63
NathalCNathalC   30 août 2021
Ils avaient des cravaches à la main...
Malgré la différence des vocabulaires,
J'compris d'suite ce qu'ils en voulaient faire !
Commenter  J’apprécie          130

Videos de Germaine Tillion (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Germaine Tillion
Initié par les professeurs Alain Prochiantz, Administrateur du Collège de France, et Philippe Aghion, titulaire de la chaire Économie des Institutions, de l'Innovation et de la Croissance, en partenariat avec le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, ce projet a pour but de montrer aux élèves des lycées techniques et professionnels, tout particulièrement ceux issus des zones les plus défavorisées, ce qu'est l'enseignement par la recherche.
De la biologie de synthèse à l'édition du génome : la manipulation du vivant et des OGM, cours donné par Pierre Corvol au lycée Germaine Tillion du Bourget le 16 mai 2019.
Pierre Corvol est professeur du Collège de France et titulaire de la chaire Médecine expérimentale (1989-2012).
Plus d'informations : https://www.college-de-france.fr/site/campus-innovation-lycees
Découvrez toutes les ressources du Collège de France : https://www.college-de-france.fr
Suivez-nous sur : Facebook : https://www.facebook.com/College.de.France Instagram : https://www.instagram.com/collegedefrance Twitter : https://twitter.com/cdf1530
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Littérature dramatiqueVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Littérature dramatique (842)
autres livres classés : déportationVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2638 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre