AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Dans les cordes

Liste créée par Pecosa - 41 livres. Thèmes et genres : boxe , boxeur , polar noir , sport , Sports de combat



1 Plus dure sera la chute
Budd Schulberg
Inspiré de la carrière du boxeur italien Primo Camera, le roman traite de l'influence du crime organisé sur le monde sportif. Sorti en mai 1956, le film de Mark Robson est depuis devenu un film culte, d'autant qu'il est le dernier tourné par un Bogart déjà rongé par la maladie. Paru en France en 1949, ce livre fut un gros succès de librairie mais il est introuvable depuis plus de vingt ans. Ajouter à mes livres
2 Marque par la haine.
Rocky Graziano
Fils d'un boxeur italien, qui a raccroché les gants quand il s'est marié, Rocco Barbella a vu le jour dans le Bronx et n'a connu dans sa jeunesse que la misère et les mauvaises influences. Son père est devenu alcoolique, sa mère se tue au travail et lui-même, vindicatif, a sombré dans la délinquance. Ce qui lui a valu de passer six ans dans une maison de correction, où il a appris à se servir de ses poings. Un jour, il est remarqué par un manager, Irving Cohen, qui le prend sous sa coupe, avant que Rocco ne soit appelé sous les drapeaux. Mais là, incapable de se plier à la discipline militaire, il déserte après une bagarre et écope d'un an d'emprisonnement. Ajouter à mes livres
3 Le roi du K.O.
Harry Crews
5 critiques 2 citations

Excellent boxeur, doté d'un punch herculéen et d'un bon jeu de jambes, Eugène Biggs a tout pour devenir une star du ring. Ce "cogneur" a un point faible : une "mâchoire de verre" qui va stopper sa carrière. Victime d'une droite qui ébranle sa mâchoire, il mord le tapis. Tout est fini. Jenkins, son manager, jusqu'ici son meilleur ami, l'abandonne avec cette sentence qui va changer sa vie : "tu es tellement mauvais que tu pourrais t'envoyer toi-même au tapis". Biggs essaye... et réussit ! Il devient une bête de foire dans les mauvaises boîtes de La Nouvelle-Orléans. Devant des parterres de badauds ébahis par l'incroyable aspect de sa morphologie, il est l'homme qui se met KO tout seul. Ajouter à mes livres
4 Le Quatuor de Los Angeles, tome 1 : Le Dahlia noir
James Ellroy
189 critiques 54 citations

Le 15 janvier 1947, la police de Los Angeles trouve sur un terrain vague le cadavre nu d'une femme de 22 ans, Betty Short. Le corps est sectionné en deux au niveau de la taille, vidé de ses organes et de son sang, il présente de nombreuses lacérations et brûlures, notamment aux seins, et la bouche a été ouverte d'une oreille à l'autre. La police met toutes ses forces sur ce meurtre qui, à cause de la tendance de la victime à se vêtir de noir, devient "l'affaire Dahlia noir." Elle va faire la une du Herald Express pendant douze semaines. Inspiré d'un fait divers, le premier volet du Quatuor de Los Angeles a consacré le James Ellroy auprès du public français. À la lecture de cette bombe, on comprend aisément pourquoi: il fait vivre au lecteur une véritable descente aux enfers. Cette mortelle randonnée continue dans Le Grand Nulle Part, L.A Confidential et White Jazz. Nicolas Mesplède Ajouter à mes livres
5 Le Quatuor de Los Angeles, tome 4 : White jazz
James Ellroy
16 critiques 15 citations

Le lieutenant Dave Klein est chargé de plusieurs dossiers dans le Los Angeles de la fin des années cinquante. Entre la recherche d'un assassin de clochards, une enquête dans le milieu de la boxe en relation avec la mafia, un cambriolage étrange, la prise en filature d'une vedette, l'incarcération d'un candidat aux élections municipales et un vol de fourrure, Klein est en proie à une multitude d'affaires manoeuvrées par ceux qui comptent s'emparer de la ville. Véritable pion sur l'échiquier des politiques locales, il assiste à ces duels de puissance. Parfois avec amertume voire avec impuissance. "Je suis vieux, j'ai peur d'oublier, j'ai tué, j'ai trahi, j'ai moissonné l'horreur, je veux sombrer avec la musique." Ajouter à mes livres
6 La malédiction du gitan
Harry Crews
11 critiques 23 citations

Marvin Molar aurait de quoi l'avoir mauvaise. Il a le buste puissant et des bras de cinquante centimètres de circonférence, mais il ne pèse guère plus de cinquante kilos. C'est que Marvin n'a pour ainsi dire pas de jambes, juste deux petites cuisses de grenouille. Marvin Molar est aussi muet de naissance, sourd par accident, et ses parents l'ont abandonné à l'âge de trois ans. Il vit au Fireman's Gym avec Al Molarski, le vieil homme qui l'a recueilli, au milieu d'une famille de défectueux divers. Contrairement à tous ces tarés, Hester, la copine de Marvin Molar, "n'a pas été oubliée le jour de la distribution". Il ne lui manque rien, tout est au bon endroit. Sauf, peut-être, le c?ur.. Ajouter à mes livres
7 Night Train
Nick Tosches
4 critiques 6 citations

Une biographie de Sonny Liston, que Nick Tosches définit comme "le plus redoutable des hommes, le plus invincible des boxeurs poids lourds". Devenu champion du monde des poids lourds en 1972, Liston semblait avoir alors exorcisé son passé de fils d'esclave, d'homme de main de la pègre, de forçat condamné pour vol à main armée. Il s'était frayé un chemin jusqu'au sommet, et ceux qu'il affrontait sur le ring disaient que personne ne pouvait l'arrêter. Sonny, de son côté, savait qu'il en était autrement. Ses liens avec la pègre, sa violence, provoquée par l'alcool, en avaient fait un champion impopulaire mais craint. Et lorsqu'il perdit son titre face à Muhammad Ali, presque sans combattre, tout le monde - à commencer par lui - semblait s'en moquer. Sans comprendre qu'il avait commencé sa lente descente aux enfers, qui ne trouverait de fin qu'avec sa mort. Ajouter à mes livres
8 Les bouchées doubles
James Hadley Chase
3 critiques 2 citations

Une petite péquenaude, oui, peut-être mais une tigresse en son genre et qui n'a nulle intention de moisir dans son patelin. Quand l'occasion se présente en la personne de l'inquiétant et sinistre Dillon, le loup aux dents longues - elle le saisit par les cheveux et les maccabées qui s'amoncellent ne l'arrêtent pas. Son appétit ne le cède en rien à celui de Dillon. Il faut mettre les bouchées doubles, pourquoi pas ? Ajouter à mes livres
9 Remington
Joseph Incardona
2 critiques

A coups de poings déterminés, les doigts pleins d'encre, le doux Matteo Greco est résolu à ne pas se laisser prendre au piège de la médiocrité. Chômeur un jour sur deux, écrivain, vigile et boxeur le reste du temps, il a confiance: il a du talent. Un soir, à l'atelier d'écriture, il rencontre celle avec qui il veut tracer la route: Elsa, une femme un peu sauvage, orgueilleuse et extravertie, aussi déterminée que lui. Elle le fascine, il en tombe éperdument amoureux. Hélas, il a perdu de vue l'essentiel: il faut être deux pour aimer. Quand le roman d'Elsa, à la réécriture duquel il a consacré tant d'heures, paraît avec succès sans même qu'il en ait été informé, quelque chose casse. Elsa l'a trompé, Elsa l'a trahi. Elle lui a tout pris, tout volé. Alors Matteo retourne à son entraînement. Pour sortir de sa petite vie minable, cette fois les doigts couverts de sang. Ajouter à mes livres
10 Snake eyes
David Jacobs
1 critique

Atlantic City : le Las Vegas de la côte Est. Alors que doit avoir lieu le combat de boxe du siècle, les télévisions, les journalistes, des milliers de spectateurs sont sur place. Et c'est là, malgré toutes les mesures de sécurité, que va être assassiné en direct le ministre de la Défense. Le policier Ricky Santoro doit découvrir le coupable, mais il ignore que, dans cette machination diabolique, les auteurs du complot lui ont déjà attribué un rôle Ajouter à mes livres
11 Au tapis
Stuart M. Kaminsky
Moi, Toby Peters, qui connais tout le gratin d?Hollywood, à qui j'ai rendu pas mal de services, je me trouvais dans une situation peu banale. Mon ex-femme m?avait chargé de découvrir l?assassin de son dernier mari qui fricotait dans le milieu de la boxe où il ne faisait vraiment pas le poids. Et j?eus la chance d?avoir un allié de taille : Joe Louis, le grand champion, sympa et pas radin, mais il me devait bien ça... Ajouter à mes livres
12 Les disparues de Juarez
Sam Hawken
2 critiques

Ultra-violent, solidement documenté et tristement inspiré de faits réels, un polar choc sur la ville la plus dangereuse du monde... Ciudad Juárez. Petite cité suintante de chaleur à la frontière américaine. On y échoue quand on n'a plus rien à perdre. Comme Kelly Courter, boxeur minable qui survit tout juste entre combats truqués et petit trafic de marijuana. Seule lueur dans sa morne existence : Paloma, la soeur de son meilleur ami, pasionaria de la cause des femmes disparues. Ciudad Juárez. On y reste par désespoir, comme Rafael Sevilla, vieux flic alcoolique et veuf, jamais remis de la disparition inexpliquée de sa fille. Ajouter à mes livres
13 Un goût de rouille et d'os
Craig Davidson
13 critiques 28 citations

Acérée, viscérale, l'écriture de Craig Davidson nous entraîne dans un univers singulier et parfois violent : celui des situations extrêmes, des paris perdus d'avance et des rêves inachevés. Mais à cette dureté, l'écrivain allie l'émotion et la compassion envers des êtres blessés dont il sonde les corps, les coeurs et les âmes avec une redoutable efficacité et une incroyable sensibilité. Comme dans la nouvelle titre, où un jeune boxeur participe à des combats clandestins pour expier une faute terrible qui a bouleversé sa vie... Ajouter à mes livres
14 Donnybrook
Frank Bill
13 critiques 11 citations

Bienvenue dans l'Amérique profonde d'aujourd'hui, où les jobs syndiqués et les fermes familiales qui alimentaient les revendications sociales des Blancs ont cédé la place aux labos de meth, au trafic d'armes et aux combats de boxe à mains nues. Les protagonistes de Frank Bill sont des hommes et des femmes acculés au point de rupture - et bien au-delà. Pour un résultat toujours stupéfiant. Si le sud de l'Indiana dépeint par Frank Bill est hanté par un profond sentiment d'appartenance à une région qui rappelle le meilleur de la littérature du Sud, ses nouvelles vibrent aussi de toute l'énergie urbaine d'un Chuck Palahniuk, et révèlent un sens de l'intrigue décapant, inspiré de l'écriture noire à la Jim Thompson. Une prose nerveuse, à vif, impitoyable et haletante, qui fait l'effet à la fois d'une douche glacée et d'un coup de poing à l'estomac. Ajouter à mes livres
15 Mister Boxe
Eddie Muller
2 critiques 1 citation

1948, San Francisco. Billy Nichols, alias " Mister Boxe ", journaliste pour le San Francisco lnquirer, roi des rings et de la vie nocturne, est enfin " au centre de tout ". Il ne croit pas si bien dire. En acceptant de dissimuler la mort de Gig Liardi, salement amoché par son poulain, le poids lourd Hack Escalante, Mister Boxe remue une vase nauséabonde. Et se désigne sans le savoir comme le suspect numéro un. Le méticuleux Francis O'Connor, inspecteur à la Criminelle, l'a dans le collimateur. La boxe, selon les films de John Huston et de Clint Eastwood, serait la voie royale des pauvres vers la gloire et la fortune. Qu'on se batte avec les poings ou avec les mots, il y faut toujours de la sueur et du courage pour éviter les coups tordus d'un monde de magouilles et de trahison. Quand ce ne sont pas ceux de l'amour... Ajouter à mes livres
16 De sueur et de sang
F. X. Toole
2 critiques 2 citations

Ce livre sur la boxe est composé de trois nouvelles inédites en français intitulées : "Entraîner un poids lourd", "Saint homme : chaque entraîneur cherche un boxeur, un messie, qui l'emmènera en terre promise", "Folies nocturnes". Dans chacun de ces textes, un boxeur prometteur attise l'intérêt d'un vieil entraîneur qui, malgré les déceptions réitérées d'une vie consacrée au noble art, s'engage à le rendre plus performant. Ajouter à mes livres
17 L'autruche de Manhattan
Colin Bateman
Champion d'Irlande de boxe, le poids lourd Bobby MacMaster est un brave garçon, mais son titre n'a pas plus de prestige que celui d'un amiral de la flotte suisse. Pourtant, après avoir gagné avec beaucoup de chance le championnat d'Europe, il s'apprête à disputer le titre mondial à New York contre Mike Tyson le jour de la Saint Patrick. Le journaliste Dan Starkey est engagé par le patron d'un journal sportif pour écrire un livre sur le boxeur. Il sympathise avec Bobby et son épouse Mary, mais un matin alors qu'il accompagne le champion à son footing, ils sont agressés par plusieurs individus armés qu'ils mettent en déroute. Puis toute la petite famille s'envole pour New York où Bobby répond aux questions de la presse avec un certain brio. Mais leur arrivée ne fait pas plaisir à tout le monde. Des Noirs manifestent contre " le sale raciste blanc " et Starkey apprend soudain que Mary MacMaster a disparu, kidnappée par un groupe extrémiste. Ajouter à mes livres
18 Le Camp des vainqueurs
Peter Corris
A ce moment survint le Révérend Schmidt qui écarta la masse des spectateurs pour parvenir jusqu'à moi. Il portait des vêtements blancs comme neige. Il leva sa canne. - une bagarre, s'exclama-t-il. Tu n'es qu'une bête, un pécheur... Je le frappai de toutes mes forces, juste au-dessus de la ceinture. Mon poing couvert de sang imprima une trace d'un rouge sale sur sa chemise blanche. Je lui cinglai la figure d'un revers de main qui brisa ses lunettes et fendit la peau rose immaculée. Puis je me baissai en reculant, pris le fusil et m'enfuis à grandes enjambées, mes pieds sales et couverts de cicatrices volant au-dessus de la plage. Après s'être enfui de la mission, le jeune aborigène Charlie Thomas part à la conquête du monde. Il sera boxeur, activiste, journaliste, écrivain, défenseur des causes aborigènes. Peter Corris délaisse ici son personnage de détective privé pour raconter les combats incessants qu'ont où mener les aborigènes australiens. Ajouter à mes livres
19 La Mort aux dents
Henry Kane
Rocky Nelson croyait que c'était arrivé. Il venait de battre Taub par k.o. et il se voyait déjà dans la peau d'un champion du monde. Le pauvre ! Il avait pourtant reçu la consigne de se coucher au troisième round. L'Organisation avait misé une fortune sur la victoire de Taub, et Rocky était bien naïf de croire que ces messieurs allaient écraser le coup. En les doublant, il avait signé son arrêt de mort. Et celui d'un plein wagon d'innocents et de criminels. Ajouter à mes livres
20 Le Mur, le Kabyle et le Marin
Antonin Varenne
31 critiques 8 citations

Le Mur, le Kabyle et le marin... Un combat contre l'oubli. 2009. Sur un ring, un boxeur observe sans complaisance l'adversaire qu'il va affrontrer , un gamin de vingt ans... Faisant fi du manichéisme, le roman bouleverse par la justesse du plus humble de ses personnages, comme par son intuition des rêves d'une génération saccagée. Ajouter à mes livres
21 Balancé dans les cordes
Jérémie Guez
56 critiques 20 citations

Tony est un jeune boxeur; garçon sans histoires, il consacre sa vie au sport, prépare son premier combat pro et se tient à l'écart des trafics qui rythment la vie de sa cité. Mais il doit composer avec une mère à problèmes, qui se laisse entretenir par des voyous. Tout dérape lorsque l'un d'entre eux la bat et l'envoie à l'hôpital. Tony décide de faire appel à Miguel, le caïd de la ville, pour étancher sa soif de vengeance. Mais dans ce milieu, rien n'est jamais gratuit. La faveur demandée à un prix, celui du sang. Tony, qui doit payer sa dette, entame alors une longue descente aux enfers... Balancé dans les cordes est le second roman de Jérémie Guez, l'auteur de Paris la nuit Ajouter à mes livres
22 On n'en meurt pas
Frédéric Dard
1 critique

Dans cette histoire sans merci,Frédéric Dard montre comment l'orgueil blessé peut devenir aveugle et farouche, féroce et meurtrier.Mais il faudra attendre le dernier coup de gong pour connaître l'issue imprévisible et fatale du dernier combat. Ajouter à mes livres
23 Le paradoxe du cerf-volant
Philippe Georget
10 critiques 13 citations

Dans une salle surchauffée de la banlieue parisienne, Pierre, 27 ans, boxeur en plein naufrage, vient ce soir de perdre le combat de trop. Critiqué, sonné, déprimé, les doutes l'assaillent et la retraite se profile, contrainte et forcée. Afin de préparer sa reconversion il accepte de jouer tes " gros bras " pour Lazlo, un prêteur sur gage croate réfugié à Paris... Que l'on retrouve bientôt sauvagement torturé et assassiné. Soupçonné et accusé du meurtre par les flics, poursuivi par des tueurs serbes, traqué par d'anciens légionnaires au service d'un mystérieux commanditaire, Pierre plonge au coeur d'une histoire embrouillée à laquelle il ne comprend rien et qui semble prendre sa source dans les terribles massacres de civils des années 90 en ex -Yougoslavie. Ajouter à mes livres
24 Amin's Blues
Max Obione
2 critiques 5 citations

De combats truqués en coups foireux, le boxeur Amin Lodge, dit Le Courtaud, n'en finit plus de tomber dans les tréfonds de la dèche. Certains soirs, possédé par une irrépressible pulsion de tuer, il court après son chanteur de blues fétiche qu'il rend responsable de son sort. La reporter du Blues Monthly Stars enquête... Ajouter à mes livres
25 Les yeux fermés
Gianrico Carofiglio
9 critiques 8 citations

Guido Guerrieri, avocat à Bari, voit débarquer dans son bureau l'inspecteur Tancredi, accompagné d'une femme en blouson de cuir qu'il prend d'abord pour un officier de police. Il s'agit en fait de s?ur Claudia, directrice d'un foyer d'accueil pour femmes battues, et accessoirement professeur de boxe chinoise. Tous deux demandent Guido de se constituer partie civile pour une jeune femme harcelée et frappée par son ex-compagnon, à qui personne n'ose s'attaquer dans cette ville de l'Italie du Sud, car il est le fils d'un puissant magistrat. Guido finit par accepter, conscient de se fourrer dans un guêpier. Et de fait, au fur et à mesure que le procès se prépare, les pressions commencent à s'exercer. Avocats, juges, experts, tous ont un prix, et pour qui connaît le système, il existe toutes sortes de manières de faire dévier le cours de la justice... Guido Guerrieri, le quadragénaire attachant de Témoin involontaire est de retour dans ce roman au style enlevé, nourri des observations de l'auteur sur la machine judiciaire. Carofiglio y aborde des thèmes aussi noirs que la violence, la pédophilie et la prédation avec intensité et humanisme. Ajouter à mes livres
26 Metropol, tome 1 : Corps-à-corps
Martin Holmén
15 critiques 10 citations

Même s'il ne monte plus sur le ring, l'ex-champion de boxe Harry Kvist se sert toujours de ses poings. Pour gagner sa vie, d'abord, grâce à sa petite officine de recouvrement de créances. Et pour survivre, tout simplement. Survivre dans le Stockholm des années 1930, où la Grande Dépression est aussi rigoureuse que l'hiver. Tout juste trouve-t-il quelque réconfort dans le sexe, avec des femmes ou des hommes de passage. Lorsqu'il est accusé d'un meurtre qu'il n'a pas commis, Kvist va devoir naviguer entre les bas-fonds et les beaux quartiers, les bars clandestins et les bordels, pour retrouver la seule personne qui puisse l'aider à prouver son innocence. Un premier roman noir, rugueux et stylé, par l'auteur suédois le plus hot et le plus prometteur du moment. Ajouter à mes livres
27 Cadeau de la maison
Juan Madrid
1 critique

Ancien boxeur, policier sous Franco, Tony Romano a quitté l'uniforme pour fuir la corruption. Il subsiste en recouvrant des factures impayées pour le compte d'une agence. L'épouse d'un de ses anciens amis lui demande de retrouver des papiers compromettants. Il refuse. Mais lorsqu'on découvre l'ami en question une balle dans le crâne, Tony veut en savoir davantage. Cadeau de la maison est l'exemple le plus achevé de ce que la démocratie espagnole a pu générer d'impuissance et de haine parmi les générations perdues. Comme l'a dit Manuel Vàzquez Montalbàn : " Je crois que les authentiques romanciers noirs espagnols sont si peu nombreux que Juan Madrid est l'un des deux. " Ajouter à mes livres
28 Contre les cordes
Ferran Torrent
2 critiques

Des dialogues étincelants, un rythme trépidant, un portrait vif et divertissant de Valence, de ses milieux marginaux, de sa vie nocturne, du monde du journalisme et de la politique, c?est ce que pourra découvrir le lecteur de ce thriller très noir bourré de cocaïne. Les protagonistes en sont les personnages habituels de Torrent : le détective Toni Butxana, le journaliste Hèctor Barrera, ancien boxeur, « la meilleure gauche d?Europe », le photographe Trilita et son chien voyou, le peu présentable commissaire García, auxquels il convient d?ajouter des délinquants légaux et illégaux, des travestis et des prostituées de bas étage. Une tourbe qui peut être fatale si elle t?accule « contre les cordes ». Ajouter à mes livres
29 Niños de tiza
David Torres
"En mi barrio vivía una sirena..." Cuando Roberto Esteban regresa al barrio donde transcurrió su infancia, los recuerdos se despiertan: los juegos callejeros, los amigos perdidos, los pollitos de colores, la leyenda urbana de la Mano Negra y los rescoldos de un viejo amor imposible: Lola. Sobre todos ellos planea el recuerdo de Gema, la sirena, una niña minusválida que murió ahogada en la piscina municipal. El misterio de su lejana muerte sale de nuevo a flote en medio de una trama criminal relacionada con la recalificación de terrenos en el Madrid Olímpico y con viejos amigos y enemigos de la niñez: Romero, El Lenteja y Richi, con los que Roberto va a jugar, esta vez a vida o muerte, otra partida de policías y ladrones. Niños de tiza recupera para la literatura un escenario cercano pero apenas utilizado: el de quienes crecieron en los años finales de la dictadura en los barrios periféricos, entre traficantes de heroína, curas rojos, madres abnegadas y bandas callejeras. Bajo el ropaje de una novela negra y la guía de Roberto Esteban (El inolvidable protagonista de El gran silencio), David Torres pinta por primera vez la Transición en pantalones cortos, un evocador retrato de la nostalgia, el amor y el paraíso perdido de la infancia. Ajouter à mes livres
30 Les valises
Juan Carlos Méndez Guédez
9 critiques 8 citations

Caracas quand on sort le matin on n’est jamais trop sûr de pouvoir rentrer vivant chez soi. Donizetti, fonctionnaire ordinaire, employé dans une agence de presse gouvernementale, bonhomme et maladroit, est chargé de convoyer des mystérieuses valises à travers le monde. Dans une ville en perpétuelle pénurie, il a désespérément besoin de cet extra pour nourrir ses deux familles, dont un fils taiseux, une ex-femme qui fait des fleurs en porcelaine et son amant qui passe ses journées dans son hamac. Antihéros tendre et obstiné, il effectue ses missions docilement, sans trop (se) poser de questions. Mais à force de prendre des coups sans trop savoir d’où ils viennent, même quand on n’est pas un caïd, on finit par s’énerver. Avec Manuel, ami d’enfance, ex-animateur de radio, fan de boxe, qui survit en travaillant dans le magasin de chaussures de ses parents, ils vont tenter de prendre une revanche éclatante et définitive sur tous les profiteurs corrompus, les espions cubains et les mafias russes, la seule façon, peut-être, de survivre au marasme. Oscillant sans cesse entre le roman noir et l’épopée kafkaïenne, Méndez Guédez nous plonge avec ses deux losers magnifiques dans un monde où la réalité est toujours plus délirante que n’importe quelle fiction. C’est drôle, tragique, et terriblement littéraire. Ajouter à mes livres
31 Une place en enfer
Víctor Luis González
A Mexico City, deux hommes vivent de la boxe Manuel, boxeur amateur qui tente de se faire un nom et prend des coups, et Mario, qui vivote comme il peut et prend des paris. Mais le milieu de la boxe, violent et corrompu jusqu'à la moelle, les dévorera tous les deux. Au Mexique comme ailleurs, pour les pauvres, la boxe n'est rarement autre chose qu'une place en enfer. Ajouter à mes livres
32 Dix-sept secondes hors du ring
Martin Kohan
New York, 1923 : l’Argentin Luis Ángel Firpo, dit le Taureau sauvage des pampas, envoie hors du ring l’Américain Jack Dempsey, détenteur du titre de champion du monde des poids lourds. À Buenos Aires, le match est retransmis à la radio et la victoire de Firpo proclamée. Mais l’arbitre ne comptabilise pas les secondes de la chute. Dempsey remonte sur le ring et met le challenger KO. Le Taureau sauvage des pampas n’aura été champion du monde que dix-sept secondes, entrant ainsi dans la légende. Trelew, Patagonie, 1973 : pour fêter les cinquante ans du journal local, le journaliste sportif choisit de faire revivre ce combat mythique. Celui de la section culturelle décide de relater la première exécution de la Symphonie n°1 de Gustav Mahler au théâtre Colón de Buenos Aires, sous la baguette de Richard Strauss. Entre ces deux grands événements de ce 14 septembre 1923 vient se glisser un fait divers, un pendu dans une chambre d’hôtel, meurtre ou suicide jamais élucidé. La musique classique, le sport et le crime s’associent alors pour reconstruire le passé sous la forme d’une hallucinante histoire policière et d’un débat acharné autour de la culture populaire et du rôle des médias. Ajouter à mes livres
33 Des fourmis plein la bouche
Miguel Barroso
"Si je suis perdu, qu'on me cherche à La Havane." C'est ce qu'a noté au verso d'une photo Albert Dalmau, ami que Martin Losada a rencontré dans la lutte antifranquiste. Vingt ans après le combat, en sortant de prison, Martin part à la recherche de son ami recyclé comme lui dans le banditisme. Seulement à La Havane, tout le monde ignore ce qu'est devenu Dalmau, qui y a vécu en seigneur. Tout le monde, sauf peut-être la mafia? Losada trouve un fidèle allié dans un chauffeur noir, ancien champion de boxe. Avec lui il affronte les milieux obscurs, les casinos, les fonctionnaires corrompus et les gangsters, à l'époque de l'effondrement du régime de Batista et du triomphe imminent de Castro. Le grand journaliste espagnol signe un premier roman noir historique foisonnant et palpitant. Ajouter à mes livres
34 La mémoire courte
Louis-Ferdinand Despreez
10 critiques 8 citations

Un macchabée sur le trottoir tous les samedis, et méchamment arrangé : pour faire bonne mesure - et brouiller les pistes sans doute -, le tueur, chaque fois, a pris soin d'arracher au pauvre zigue la peau du visage. L'inspecteur Francis Zondi est dans le noir : il a l'habitude, c'est la couleur de sa peau - on est à Soweto (Afrique du Sud), un endroit où ont toujours rôdé d'inquiétants fantômes. Un endroit, surtout, où il faut beaucoup d'astuce ou des poings solides pour s'en tirer. Mais où, comme partout ailleurs, le combat pour survivre a ses règles : d'accord pour cogner, puisqu'il faut bien finir par monter sur le ring, mais pas trop au-dessous de la ceinture - et en évitant si possible de lester le cuir de ses gants de méchants renforts de ferraille, histoire de faire mal... vraiment très mal. Ajouter à mes livres
35 Notre pain de chaque nuit
Florent Couao-Zotti
1 critique 1 citation

Nono, une prostituée de Cotonou, tue pour se défendre un client trop entreprenant, « député du peuple ». Un jeune boxeur surnommé « Dendjer » à cause de ses uppercuts meurtriers, ancien amant de Nono et toujours sous son emprise, vient à son aide et la débarrasse du cadavre, au risque de se laisser entraîner toujours plus loin par la belle. Ajouter à mes livres
36 Fat city
Leonard Gardner
5 critiques 11 citations

Suggestion de Foxfire. Ajouter à mes livres
37 Mike Tyson
Frédéric-Napoléon Roux
Suggestion de Koalas. Ajouter à mes livres
38 La Brûlure des cordes
F. X. Toole
10 critiques 2 citations

Suggestion Mimeko. Ajouter à mes livres
39 L'or et l'obscurité
Alberto Salcedo Ramos
8 critiques 16 citations

Suggestion Mimeko. Ajouter à mes livres
40 De la boxe
Joyce Carol Oates
1 critique 6 citations

Suggestion de Stockard. Ajouter à mes livres
41 Budapest la noire
Vilmos Kondor
4 critiques 2 citations

Budapest, octobre 1936. Le Premier ministre vient de mourir. Tandis qu?ont lieu les funérailles officielles, le corps d?une jeune fille est retrouvé dans une rue mal famée, gisant sous un porche, une jambe repliée. Le sac de la victime est vide, en dehors de quelques papiers et d?un "Miriam", un livre de prières juives pour les femmes. Zsigmond Gordon, reporter judiciaire pour le journal Az Est, se rend sur le lieu du crime et, à sa grande surprise, reconnaît la jeune fille. Il l?a vue de manière fortuite sur des photos dans le bureau de Vladimir Gellert, inspecteur à la brigade criminelle de Budapest. Intrigué, Gordon veut en savoir davantage sur cette jeune prostituée qui porte des vêtements de qualité, peu en rapport avec son activité. Qui est-elle donc, se demande le journaliste qui ne tarde pas à être victime de menaces de plus en plus inquiétantes ? Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          1627

Ils ont apprécié cette liste