AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Oulipo (Autre)
EAN : 9782290220726
96 pages
J'ai Lu (25/11/2020)
3.83/5   33 notes
Résumé :
Cher Père Noël,
J’ai été très sage toute cette année et donc voilà, je voudrais pour Noël un livre un peu bizarre qui rassemble tout plein de lettres qui t’ont été écrites par tout plein de gens qui sont devenus très très connus, comme la petite Édith Piaf ou encore Jean-Claude Van Damme ou alors même Sherlock Holmes, ou bien encore des lettres un peu bizarres tu vois que tu aurais reçues, comme par exemple des contraventions ou bien des lettres d’amour ou en... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
3,83

sur 33 notes
5
5 avis
4
7 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

motspourmots
  22 décembre 2020
Vous connaissez l'OuLiPo ? L'Ouvroir de Littérature Potentielle fondé en 1960 par Raymond Queneau et François le Lionnais ? Ses membres sont cooptés à l'unanimité et le restent par-delà la mort. L'un d'entre eux vient d'être mis sous le feu des projecteurs en se voyant décerner le Prix Goncourt. Hervé le Tellier est l'un des quarante-et-un membres de ce club très fermé qui explore la littérature sous contrainte. En cette veille de Noël, ce collectif a décidé de regrouper les lettres que le Père Noël aurait pu recevoir (ou a peut-être reçues, allez savoir), émanant d'individus qui pour la plupart sont devenus très connus. Avouez que les occasions de sourire sont rares en ce moment, alors comment résister ?
Sans dévoiler les quelques quatre-vingt missives qui régalent le lecteur, sachez que vous y trouverez un tweet de Donald Junior T., une supplique de Charles de Gaulle, une lettre anonyme, des revendications du syndicat des lutins, quelques rappels administratifs, une sentence de Chuck Norris, la liste de Noël de Pierre Soulages, quelques réclamations, un refus de manuscrit, des excuses de services clients ou encore un message des parents du Père Noël (oui, enfin, pourquoi n'aurait-il pas de parents ?). Rédigées "à la manière de", ces lettres se coulent dans toute la gamme des formes littéraires, de la plus factuelle à la plus poétique, sans oublier de malaxer la matière offerte par la langue, jusqu'à la chanter par la voix d'Edith P. Une dose d'absurde (à peine forcée par rapport aux réalités que ces lettres reflètent bien mieux que le dernier J.T), un talent certain pour se glisser dans la plume de quelques écrivains emblématiques comme Patrick M. dont la lettre est une vraie balade dans son pâté de maisons. Allez, j'avoue, j'ai un petit faible pour celle de Sherlock Holmes, élémentaire mon cher Santa..., ainsi que pour les nouvelles en trois lignes du petit Félix Fénéon.
Cadeau de dernière minute, pour soi et tous les amoureux de la littérature auxquels on a envie de faire plaisir, je vous invite à vous procurer ce délicieux recueil édité à petit prix et ainsi accessible à tous les petits enfants sages. Et je vous souhaite un Noël souriant.
Lien : http://www.motspourmots.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Philisine
  25 décembre 2020
Oui, Cher Père Noël est un recueil de Vraies lettres inventées (dixit le sous-titre). Créé par le collectif littéraire OuLiPo (Ouvroir de Littérature Potentielle) si cher à Raymond Queneau (et son Exercices de style), certaines missives méritent le détour pour leur drôlerie, d'autres tombent plus à plat. En tout cas, le seul bémol que j'ai vis-à-dis de cet objet littéraire est que sa lecture nécessite une bonne dose de culture tant les références sont nombreuses : c'est à la fois intellectuellement génial et jouissif, mais cela peut aussi rebuter certains lecteurs occasionnels qui ne percuteront pas les vannes, faute de familiarité avec les oeuvres des auteurs de lettres.
Toutefois, il serait faux que dire que l'équilibre est absent : L'OuLiPo a ouvert le champ/chant des envois au Père Noël, tâchant d'atteindre une certaine modernité ou en phase avec l'époque (l'enfant qui a grandi, celui qui ne perd pas le Nord à défaut des maths, le spam, la tentative d'extorsion, Greta T, l'ode à l'écriture inclusive, la web master, le tout petit bonhomme..), en taclant gentillement certaines célébrités mondialement connues pour leur langage tout personnel (JCVD - le must- les artistes en tout genre, Christine Angot, Boris Vian grâce à son "petit" et si touchant héros aussi célèbre que son auteur, l'immense Modiano, Pierre Dac, Raymond Queneau -of course-, George Pérec, les intellectuels qui planent grave -philosophes compris-...) et puis il y a celles qui m'ont fait rire aux éclats ou sourire de tendresse : "l'ami qui veut du bien au Père-Noèl", le Saint Nicolas revanchard, des Rois Mages très attentifs à leur part de marché, un syndicat SIL protecteur, une délicate mention spéciale au Petit Robert (et pensée émue à feu Alain Rey) , l'incisif Chuck Norris, le génial Magritte, l'exceptionnel Superboy, la si chaleureuse et tentatrice Olga, le perspicace Sherlock Holmes, THE prière, la menace de la perte de foi, la très jolie référence à un quatuor suédois, l'émouvante lettre qui rappelle que le Père Noêl est un élément d'une famille....
En achevant ce recueil, je me suis fait trois remarques :
1) il faut beaucoup d'intelligence, de modestie, d'abnégation, d'autodérision et de finesse pour rédiger de telles lettres et ce n'est pas donné à n'importe qui. Parce que des auteurs et des autrices francophones qui maîtrisent la langue française et écrivent bien, ce n'est pas ce qui manque.. Mais des auteurs et autrices francophones peu autocentrés et capables d'intégrer l'univers d'un autre pour en adopter le style d'écriture le temps d'un écrit aussi court soit-il (et en s'oubliant), là c'est déjà plus rare.
2) le recueil rappelle les éléments du collectif, et on constate que les noms de ceux et de celles qui sont décédés vont finir par être majoritaires. Or, soit on attend la douce mort de ce mouvement génial, soit le renouvellement s'impose. Outre la conclusion de mon 1), je pencherai aussi vers une diversité populaire du style rappeur comme Booba (mais le problème est que ce monsieur capable d'une prose intéressante et innovante est aussi un sanguin dont les émotions peuvent nuire à sa création). Bref, le renouveau ce n'est pas encore gagné mais peut-être que les OuLiPiens et OuLipiennes veillent et ont déjà réfléchi.
3) l'avantage de ne pas connaître certains noms littéraires émoustille la curiosité de découvrir leurs oeuvres.
En résumé : je vous souhaite un très Joyeux Noël 2020 et ce recueil qui donne la pèche se déguste aujourd'hui, maintenant et tout le reste de l'année.
avis sur la notation de mon ressenti : plus exactement, entre le ** et le ***** et cela varie pas mal, surtout vers le très bon
Lien : https://jemelivre.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Laplumedeclementine
  08 décembre 2021
Dans Cher Père Noël : vraies lettres inventées, le groupe littéraire Oulipo (Ouvroir de littérature potentielle) s'adonne à un nouvel exercice de style : écrire des lettres au Père Noël de la part de personnalités ou personnages célèbres quand ceux-ci étaient enfants, mais pas seulement.
Le Père Noël reçoit ainsi un appel à la grève du Syndicat interpolaire des lutins, une lettre en colère de Saint Nicolas, un courrier de la CAF, un tweet de Donald Trump, une chanson d'Édith Piaf...
Cher Père Noël, à l'instar des autres textes de l'Oulipo, est un livre original qui joue avec la langue française et les références culturelles.
L'imitation du style d'autrices et d'auteurs célèbres est particulièrement talentueuse. J'ai savouré la délicieuse lettre de Madame de Sévigné, celle d'un Sherlock Holmes enfant qui déduit l'inexistence du Père Noël et celle d'un Roland Barthes qui affirme qu' « on n'a jamais de cadeaux signifiants à l'état pur » ! La lettre d'Italo Calvino, plus qu'une parodie, est un hommage émouvant.
Mes lettres préférées sont celles qui jouent avec la forme, comme la lettre entièrement écrite avec des proverbes ou celle composée de définitions de dictionnaire.
Les lettres au Père Noël faisant référence à notre époque sont savoureuses en raison d'un décalage qui frôle l'absurdité.
Toutefois, ce recueil m'a parfois paru inégal. Toutes les lettres ne m'ont pas fait rire. Certaines sont moins recherchées que d'autres et j'avoue préférer quand la personne qui écrit s'impose des contraintes de forme. C'est selon moins l'une des grandes forces de l'Oulipo.
C'est un livre à feuilleter tout au long du mois de décembre pour rire, pour s'amuser et savourer le talent de l'Oulipo.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
cathulu
  20 décembre 2020
Lipogramme (texte d'où une lettre est bannie) , en hommage à Georges Perec , pastiches de différents auteurs (Prévert, Madame de Sévigné...) , lettres de Sherlock Holmes ou d'Ulysse  et autres fantaisies littéraires plairont aux amoureux des mots qui pourront s'amuser à les imiter.
Mais les membres de  L'Ouvroir de Littérature Potentielle  ont pioché également dans d'autres registres, plus ancrés dans la vie quotidienne : lettre de la Reudoute, lettre de refus (signée par la stagiaire du comité éditorial), lettres de réclamation, lettre d'amour (coquine , la lettre), chanson, textes utilisant des  jargons divers , tout ceci brosse aussi, mine de rien, un panorama de notre société et de ses usages linguistiques.
Une mine de plaisirs à (s') offrir pour 5 euros.
Commenter  J’apprécie          72
IZZYVIVI
  24 janvier 2021
Le Goncourt 2020 aura permis à certains de découvrir l'existence de L'Oulipo .
L'occasion de lire une de leur production s'étant présentée , je n'ai pas hésité.
Un lecture de saison, pour les petits curieux ou curieuses comme moi : un recueil de lettres adressées au bonhomme rouge.
🎅🎅🎅🎅🎅🎅🎅🎅🎅🎅🎅
C'est amusant , surprenant , très décalé parfois et j'ai beaucoup aimé sourire voire carrément rire en les lisant.
Ma préférée :
celle de Charles de G. car Noël est vraiment devenu trop, beaucoup trop , une fête commerciale.
" Noël ! Noël outragé ! Noël brisé ! Noël marchandisé ! Mais Noël célébré ! [ ...] Vive Noël, vive le Père Noël et vive ce qui nous dépasse tous, vive l'Enfance !"
A moins que ce ne soit celle de JCVD , ou encore celle de Saint Nicolas, ou bien celle de Marguerite Duras ...
Ah oui !!!!
J'ai sciemment omis de vous préciser le sous-titre :
[ 𝚅𝚛𝚊𝚒𝚎𝚜 𝚕𝚎𝚝𝚝𝚛𝚎𝚜 𝚒𝚗𝚟𝚎𝚗𝚝é𝚎𝚜 ] 😁
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
cathulucathulu   20 décembre 2020
Non ! Rien de rien
Non ! Je ne commande rien...
C'est payé, balayé, oublié
Je me fous de Noël[...]

 Édith P.
Commenter  J’apprécie          30
jimpeejimpee   06 février 2021
Noël, Noël outragé, Noël brisé, Noël marchandisé, mais Noël célébré!!!!
Commenter  J’apprécie          30
RawhideKidRawhideKid   17 avril 2021
L'Enfance a des devoirs, et ce sont des devoirs de vacances.

Charles de G.
Commenter  J’apprécie          10
RawhideKidRawhideKid   17 avril 2021
Ta mère et moi, on est vraiment heureux et fiers que tu te sois fait autant d'amis, peu importe leur taille.

Papa
Commenter  J’apprécie          00
RawhideKidRawhideKid   17 avril 2021
J'espère que vous ne tiendrez pas rigueur à notre fils de 7 ans, qui nous fait de la dyslexie.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Oulipo (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Oulipo
La joyeuse équipe de l'Ouvroir de littérature potentielle se produit tous les mois à la BnF. Marcel Benabou, Jacques Jouet, Hervé le Tellier, Clémentine Mélois et leurs acolytes y font résonner en public lectures et créations originales.
Ils ont choisi cette saison de porter leur regard amusé sur le thème de la thème de la signalisation routière.
En savoir plus sur les Mardis de l'Oulipo : https://www.bnf.fr/fr/agenda/les-jeudis-de-loulipo
autres livres classés : oulipoVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Expressions populaires (1).

Les ... sont cuit(e)s.

patates
choux
pommes
carottes

10 questions
652 lecteurs ont répondu
Thèmes : expressions , maximes , Maximes françaisesCréer un quiz sur ce livre

.. ..