AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782283033807
Éditeur : Buchet-Chastel (02/04/2020)

Note moyenne : 3/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Enfant morose, adolescent cafardeux et adulte neurasthénique, Michel H. aura toujours montré une fidélité remarquable à la mélancolie. Mais le jour où sa compagne le quitte, Michel décide de se révolter contre son destin chagrin. Il se donne douze heures pour atteindre le bien-être intérieur et récupérer sa bien-aimée dans la foulée. Pour cela, il va avoir recours aux pires extrémités : la lecture des traités de développement personnel qui fleurissent en librairie p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Fortuna
  01 juin 2020
Michel - clin d'oeil à Michel Houellebecq - est l'anti-héros parfait : dépressif, chômeur, largué par sa femme Bérénice qu'il va tenter de récupérer. Pour cela tout les moyens sont bons. Il essaye tour à tour le harcèlement téléphonique, les antidépresseurs, la psychothérapie en ligne, le recours à un gourou africain, le régime sans sucre, le sport, la défense d'une cause humanitaire, le développement personnel éco-malin, le désencombrement ou l'art de se débarrasser des objets superflus...le tout s'exerce sous la surveillance agacée et très agaçante de son voisin M. Patusse…
Beaucoup d'humour, parfois grinçant, quelques bonnes trouvailles, on sourit, mais le tout n'est pas vraiment convainquant : on finit par se lasser de ce catalogue des milles et une recettes pour retrouver le bonheur tournées en dérision. le personnage principal est non seulement antipathique mais manque sérieusement de consistance rendant la fin peu crédible. J'avais préféré de loin le Mystère Sherlock, plus loufoque.
Merci à Babelio et aux éditions Buchet Chastel pour cet envoi et je regrette malgré tout cette rencontre avec J.M. Erre qui n'a pas eu lieu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
Abrideabattue
  03 août 2020
Je regrette que l'éditeur m'ait demandé de retirer ma critique au motif que la sortie du livre est repoussée à janvier 2021.
Les livres qui font rire sont extrêmement rares déjà en temps habituel alors celui-ci est précieux. Peut-être que nous aimons être secoués par des histoires qui nous prennent aux tripes et que peut-être aussi il est difficile aux auteurs de manier l'humour avec autant d'intelligence que ne le fait cet auteur.
Il nous fait aussi réfléchir sur l'absurdité de nos comportements.
Grosso modo, et sans spoiler la fin du livre, on peut résumer que l'auteur subordonne son bonheur à la reconquête de la femme qui vient de le quitter. On ne saura pas pourquoi elle est partie. On suivra le jeune homme dans chacune des hypothèses qu'il va faire, à la fois sur l'origine de cette perte et aussi sur la meilleure manière de la compenser.
J.M. Erre démontre comment le malheur pourrait rendre heureux tout en soulignant : s'il faut en conclure que si c'est le bonheur qui rend malheureux, on est pas sorti de l'auberge (page 72). Effectivement, cela peut laisser le lecteur dubitatif. Mais, croyez-moi, ce roman est une pépite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AnitaMillot
  15 avril 2020
Je devais rencontrer l'auteur fin mars, chez Babelio, pour la sortie de son nouveau roman : le covid en a décidé autrement, un clin d'oeil caustique à JM Erre !… du coup, je vais ronger mon frein jusqu'à un (putatif) proche dé-confinement qui le permettra enfin, car ce petit livre qui devait sortir en librairie début avril a retenu toute mon attention.
Au départ, je me suis demandé si c'était « du lard ou du cochon », devant ce personnage déjanté, répondant au nom de Michel H (vous voyez de qui on parle ?…) abandonné par une Bérénice lassée de son manque d'intérêt pour la vie et son manque d'aptitude au bonheur … J'ai eu peur des clichés et des expressions toutes faites … Et très rapidement, j'ai commencé à sourire devant cet humour intelligent, jamais vraiment méchant, qui n'épargne ni les gens, ni les médias, ni les préjugés de tout bord … Ça pique juste ce qu'il faut dans la forme mais ça reste bienveillant dans le fond … Les références littéraires et philosophiques sont pertinentes, l'analyse de notre société se montre parfaitement lucide … Bref, un joyeux moment de détente et de dérision, une lecture assez jouissive ! Retenez donc ce nom et ce titre pour une nouvelle occasion d'amusement, (nous en avons bien besoin) lorsque les librairies ré-ouvriront leurs portes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
miti50
  07 avril 2020
Tout d'abord, je remercie Babelio et les éditions Buchet Chatel pour la découverte de ce livre . Cependant la rencontre avec l'auteur n'a pu avoir lieu en raison des circonstances que tout le monde connait.
J'aurais bien aimé rencontré Mr ERRE, car le mot qui me vient à l'esprit, après la lecture de son ouvrage est: "loufoque"; j'ai trouvé ce livre, rigolo, parfois lassant, décrivant de façon satirique la société numérique, analyse lucide de notre angoisse voire déprime en opposition à ceux qui n'ont rien et qui nous envient.
Merci pour pour cette lecture qui m'a fait rire, par instants.
Commenter  J’apprécie          30
GoodBooksGoodFriends
  18 avril 2020
Je me faisais une joie de rencontrer J-M Erre à l'occasion de la sortie de ce roman mais malheureusement la rencontre avec l'auteur a été annulée pour cause de Covid...
J'ai pu me consoler en lisant le bonheur est au fond du couloir à gauche. le titre à lui seul est une promesse ainsi que le sujet, pour moi qui ne suis pas très versée dans les livres de développement personnel.
Ce fut une joie de retrouver l'humour corrosif de J-M Erre mais je referme tout de même ce livre avec un goût de trop peu, ayant pris plus de plaisir à d'autres de ses oeuvres.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
FortunaFortuna   29 mai 2020
J'ai toujours aimé entendre des professionnels de l'analyse disserter à mon sujet. C'est si rassurant de trouver une personne qui prétend vous comprendre alors que vous n'entendez rien à vous-même. Grâce aux thérapeutes, j'ai pu mettre en pratique le précepte socratique "Connais-toi toi-même". Grâce aux psys, je sais que je suis un obsessionnel compulsif bipolaire gravement dépressif, franchement hypocondriaque, volontiers paranoïaque et fortement inhibé à cause d'un rapport pathologique à ma mère.
Tout le monde ne peut pas en dire autant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
redblueredblue   27 mars 2020
Je saisis le pudique sous-entendu et remercie M. Patusse de son inquiétude toute paternelle vis-à-vis de ma situation professionnelle. Je lui confirme que je n'exerce pour l'heure nulle activité salariée destinée à m'épanouir socialement trente-cinq heures par semaine, à rentabiliser l'investissement locatif loi Pinel de mon propriétaire et à cotiser cent soixante-douze trimestres avant de mourir à taux plein, mais je tiens à rassurer mon voisin : cet état n'est que provisoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
miti50miti50   07 avril 2020
Le bonheur réside dans l'élimination des gens qui vous gâchent la vie.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de J. M. Erre (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de J. M. Erre
Coluche, président ! par Fabrice et J.M. Erre, déjà en librairie !
autres livres classés : librairieVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Et si on prenait un bol d'Erre ?

En 2006, J.M Erre publie son premier roman, Prenez soin du...

chat
chien
canari
koala

8 questions
19 lecteurs ont répondu
Thème : J. M. ErreCréer un quiz sur ce livre