AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Les 32 titres sélectionnés pour le Prix du roman Fnac 2018

Liste créée par Bibalice - 32 livres. Thèmes et genres : fnac

Découvrez les ouvrages sélectionnés pour le Prix du roman Fnac !


1 Vivre ensemble
Emilie Frèche
36 critiques 16 citations

Tout le monde ne parle que du vivre-ensemble mais, au fond, qui sait vraiment de quoi il retourne, sinon les familles recomposées ? Vivre ensemble, c?est se disputer un territoire. Ajouter à mes livres
2 Les exilés meurent aussi d'amour
Abnousse Shalmani
20 critiques 18 citations

Shirin a neuf ans quand elle s?installe à Paris avec ses parents, au lendemain de la révolution islamique en Iran, pour y retrouver sa famille maternelle. Dans cette tribu de réfugiés communistes, le quotidien n?a plus grand-chose à voir avec les fastes de Téhéran. Shirin découvre que les idéaux mentent et tuent ; elle tombe amoureuse d?un homme cynique ; s?inquiète de l?arrivée d?un petit frère ?dipien et empoisonneur ; admire sa mère magicienne autant qu?elle la méprise de se laisser humilier par ses redoutables s?urs ; tente de comprendre l?effacement de son père? et se lie d?amitié avec une survivante de la Shoah pour qui seul le rire sauve de la folie des hommes. Ce premier roman teinté de réalisme magique nous plonge au c?ur d?une communauté fantasque, sous l??il drôle, tendre, insolent et cocasse d?une Zazie persane qui, au lieu de céder aux passions nostalgiques, préfère suivre la voie que son désir lui dicte. L?exil oserait-il être heureux ? Ajouter à mes livres
3 Le malheur du bas
Inès Bayard
78 critiques 39 citations

Dans ce premier roman suffoquant, Inès Bayard dissèque la vie conjugale d'une jeune femme à travers le prisme du viol. Un récit remarquablement dérangeant. Ajouter à mes livres
4 Les fureurs invisibles du coeur
John Boyne
40 critiques 23 citations

Dans cette ?uvre sublime, John Boyne fait revivre l?histoire de l?Irlande des années 1940 à nos jours à travers les yeux de son héros. Les Fureurs invisibles du c?ur est un roman qui nous fait rire et pleurer, et nous rappelle le pouvoir de rédemption de l?âme humaine. Ajouter à mes livres
5 La transition
Luke Kennard
5 critiques 4 citations

« La Transition n?est pas une punition, c?est une opportunité. » Voilà ce qu?on explique à Karl au tribunal, alors qu?il doit partir quelques mois en prison pour fraude aux cartes à la consommation. En Angleterre, Karl et sa femme Geneviève sont des trentenaires bobos qui ont grandi avec l?idée qu?ils avaient le droit de manger bio, de boire des cafés à la composition compliquée et d?habiter un minuscule appartement en ville décoré avec goût. La vérité, c?est qu?ils n?en ont pas les moyens, qu?ils font partie des perdants et qu?est venu le moment de payer? ou d?accepter d?être réformés. Ils acceptent donc, presque reconnaissants, ce programme de six mois où ils devront vivre chez un couple de mentors, plus accomplis, plus sages, ayant la mission de leur mettre un peu de plomb dans la tête, de leur apprendre à gérer un budget et à se fixer des objectifs pour redevenir des membres productifs de leur classe sociale. Mais, dès que le programme débute, Karl est envahi d?un doute. Les mentors sont sympathiques, l?appartement est magnifique, l?ambiance chaleureuse, le programme peu contraignant. Pourquoi, alors, est-il persuadé que la Transition cache de plus sombres desseins ? Pourquoi pressent-il qu?on s?efforce de le séparer de Geneviève ? Est-il en train de devenir paranoïaque ? C?est alors que les premiers messages anonymes lui parviennent : « Fuyez, La Transition n?est pas ce que vous croyez. » Ajouter à mes livres
6 Roissy
Tiffany Tavernier
24 critiques 28 citations

ROISSY. Sans cesse en mouvement, tirant derrière elle sa valise, la narratrice de ce roman va d'un terminal à l'autre, engage des conversations, s'invente des vies, éternelle voyageuse qui pourtant ne montera jamais dans un de ces avions dont le spectacle l'apaise. Arrivée à Roissy sans mémoire ni passé, elle y est devenue une "indécelable"-une sans domicile fixe déguisée en passagère-, qui a trouvé refuge dans ce non lieu les englobant tous. S'attachant aux êtres croisés dans cet univers fascinant, où personnels navigants ou au sol côtoient clandestins et laissés-pour-compte, instituant habitudes et rituels comme autant de remparts aux bribes de souvenirs qui l'assaillent et l'épouvantent, la femme sans nom fait corps avec l'immense aérogare. Mais la bulle de sécurité finit par voler en éclats. Et quand un homme, qui tous les jours vient attendre le vol Rio-Paris -le même qui, des années auparavant, s'est abîmé en mer- tente de l'aborder, elle fuit, effrayée. Comprenant à sa douceur et à son regard blessé, qu'il ne lui fera aucun mal, elle se laissera pourtant aller à la complicité qui se nouera entre eux. Magnifique portrait de femme rendue à elle-même à la faveur des émotions qui la traversent, Roissy est un livre polyphonique et puissant, qui interroge l'infinie capacité de l'être humain à renaître à soi et au monde. Ajouter à mes livres
7 Bientôt viendront les jours sans toi
David Trueba
12 critiques 16 citations

Dani Mosca accompagne le cercueil de son père pour qu?il soit enterré dans son village natal, comme il le lui a promis. Ce voyage est l?occasion pour lui de revenir sur son adolescence mouvementée dans l?Espagne des années 1980, marquées par la libéralisation des m?urs et l?explosion d?une culture rock qui lui a ouvert les portes d?un nouveau monde. Un livre qui se construit comme un disque: face A, le voyage aux côtés du père, rythmé par les souvenirs d?enfance et d?adolescence; face B, l?arrivée au village et l?âge adulte. Entre ces deux grands blocs, le roman se divise en une succession d?instantanés, comme autant de chansons qui ont bâti la carrière de l?artiste. David Trueba ne cherche pas tant à suivre le fil d?une histoire, dont nous connaissons inévitablement la fin, qu?à démêler les sentiments des personnages qui l?ont accompagné un bout de chemin: père au courage intimidant, femmes aimées au-delà de l?entendement, amis d?un jour ou pour l?éternité. Il signe un roman gorgé de vie dans lequel chaque nouvelle rencontre semble nous ramener sans cesse à la même question : même si nous n?avons pas été à la hauteur de nos idéaux, faut-il pour autant y renoncer ? Ajouter à mes livres
8 Le train d'Erlingen ou La métamorphose de Dieu
Boualem Sansal
16 critiques 15 citations

«Je plaisante, je plaisante, mais la situation est affreusement désespérée. L?affaire était louche dès le début pourtant, l?ennemi n?est pas tombé du ciel, il sortait bien de quelque trou, verdammt, un enfant l?aurait compris. Quand avons-nous cessé d?être intelligents ou simplement attentifs?» Ute Von Ebert, dernière héritière d?un puissant empire industriel, habite à Erlingen, fief cossu de la haute bourgeoisie allemande. Sa fille Hannah, vingt-six ans, vit à Londres. Dans des lettres au ton très libre et souvent sarcastique, Ute lui raconte la vie dans Erlingen assiégée par un ennemi dont on ignore à peu près tout et qu?elle appelle «les Serviteurs», car ils ont décidé de faire de la soumission à leur dieu la loi unique de l?humanité. La population attend fiévreusement un train qui doit l?évacuer. Mais le train du salut n?arrive pas. Et si cette histoire était le fruit d?un esprit fantasque et inquiet, qui observe les ravages de la propagation d?une foi sectaire dans les démocraties fatiguées? Comme dans 2084, Boualem Sansal décrit la mainmise de l?extrémisme religieux sur les zones fragiles de nos sociétés, favorisée par la lâcheté ou l?aveuglement des dirigeants. Ajouter à mes livres
9 Les bracassées
Marie-Sabine Roger
20 critiques 54 citations

Fleur et Harmonie : les prénoms des deux héroïnes du roman de Marie-Sabine Roger sont, disons... un peu trompeurs. Car Fleur, âgée de 76 ans, est une dame obèse et phobique sociale. Et Harmonie, 26 ans, est atteinte du syndrome de Gilles de la Tourette. En clair, son langage est ordurier et elle ne peut retenir des gestes amples et violents. Bientôt rejointes par une bande de « bras cassés » émouvants et drôles, elles vont nous entraîner dans une série d'aventures. Ce roman profondément humaniste donne une vision positive de la différence, refusant le regard excluant et prônant la chaleur du collectif. Un « feel good book » réjouissant. Ajouter à mes livres
10 Cette maison est la tienne
Fatima Farheen Mirza
17 critiques 11 citations

Hadia, Huda et leur petit frère Amar ont grandi sous le même toit californien, tiraillés entre rêve américain et traditions chiites de leurs parents nés en Inde. Le mariage d?Hadia est l?occasion pour les deux soeurs de revoir Amar, disparu depuis trois ans. Grâce à l?exploration de leurs souvenirs d?enfance, parfois tendres, souvent douloureux, se dessine une fresque familiale bouleversante où chaque enfant se joue des interdits pour tenter de grandir librement dans son corps, et dans son coeur. Ajouter à mes livres
11 Chien-Loup
Serge Joncour
83 critiques 179 citations

Serge Joncour raconte l?histoire, à un siècle de distance, d?un village du Lot, et c?est tout un passé peuplé de bêtes et anéanti par la guerre qu?il déterre, comme pour mieux éclairer notre monde contemporain. En mettant en scène un couple moderne aux prises avec la nature et confrontés à la violence, il nous montre que la sauvagerie est un chien-loup, toujours prête à surgir au c?ur de nos existences civilisées. Ajouter à mes livres
12 La saison des fleurs de flamme
Abubakar Adam Ibrahim
13 critiques 16 citations

Lorsque Hajiya Binta Zubaïru surprend Reza en pleine effraction chez elle, couteau à la main, son destin s'enlace à celui du jeune dealer. Malgré l'étrangeté de leur attirance réciproque, à leurs yeux interdite, éclot entre cet homme de main d'un politicien corrompu et cette veuve musulmane de trente ans son aînée une passion illicite, sensuelle et déchirante. À travers l'histoire tragique de cette union au parfum de scandale, composée de colères contenues et d'émotions taboues, de couleurs vivaces et d'odeurs éternelles, Abubakar Adam Ibrahim capture l'essence provocante du Nigéria comme peu d'autres romanciers ont osé le faire. Ajouter à mes livres
13 Tenir jusqu'à l'aube
Carole Fives
92 critiques 46 citations

«Et l'enfant ? Il dort, il dort. Que peut-il faire d'autre ?» Une jeune mère célibataire s'occupe de son fils de deux ans. Du matin au soir, sans crèche, sans famille à proximité, sans budget pour une baby-sitter, ils vivent une relation fusionnelle. Pour échapper à l'étouffement, la mère s'autorise à fuguer certaines nuits. À quelques mètres de l'appartement d'abord, puis toujours un peu plus loin, toujours un peu plus tard, à la poursuite d'un semblant de légèreté. Comme la chèvre de Monsieur Seguin, elle tire sur la corde, mais pour combien de temps encore? On retrouve, dans ce nouveau livre, l'écriture vive et le regard aiguisé de Carole Fives, fine portraitiste de la famille contemporaine. Ajouter à mes livres
14 Trois fois la fin du monde
Sophie Divry
67 critiques 53 citations

Après un braquage avec son frère qui se termine mal, Joseph Kamal est jeté en prison. Gardes et détenus rivalisent de brutalité, le jeune homme doit courber la tête et s?adapter. Il voudrait que ce cauchemar s?arrête. Une explosion nucléaire lui permet d?échapper à cet enfer. Joseph se cache dans la zone interdite. Poussé par un désir de solitude absolue, il s?installe dans une ferme désertée. Là, le temps s?arrête, il se construit une nouvelle vie avec un mouton et un chat, au c?ur d?une nature qui le fascine. Trois fois la fin du monde est une expérience de pensée, une ode envoûtante à la nature, l?histoire revisitée d?un Robinson Crusoé plongé jusqu?à la folie dans son îlot mental. L?écriture d?une force poétique remarquable, une tension permanente et une justesse psychologique saisissante rendent ce roman crépusculaire impressionnant de maîtrise. Ajouter à mes livres
15 La vraie vie
Adeline Dieudonné
251 critiques 115 citations

Un roman initiatique drôle et acide. Le manuel de survie d'une guerrière en milieu hostile. La fureur de vivre. Chez eux, il y a quatre chambres. Celle du frère, la sienne, celle des parents. Et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. Un pre?dateur en puissance. La me?re est transparente, amibe craintive, soumise à ses humeurs. Avec son fre?re, Gilles, elle tente de déjouer ce quotidien saumâtre. Ils jouent dans les carcasses des voitures de la casse en attendant la petite musique qui annoncera l?arrivée du marchand de glaces. Mais un jour, un violent accident vient faire bégayer le pre?sent. Et rien ne sera plus jamais comme avant. La Vraie Vie est un roman initiatique détonant où le réel vacille. De la plume drôle, acide et sans concession d?Adeline Dieudonné jaillissent des fulgurances. Elle campe des personnages sauvages, entiers. Un univers à la fois sombre et sensuel dont on ne sort pas indemne. Ajouter à mes livres
16 Au loin
Hernán Diaz
27 critiques 19 citations

Le jeune suédois Hakan Söderström débarque en Californie, sans le sou, avec pour seul objectif de retrouver son frère Linus à New York. Il va alors entreprendre la traversée du pays à pied, remontant à contre-courant le flot des migrants qui se ruent vers l?ouest. Hakan croisera la route de personnages truculents souvent hostiles : une tenancière de saloon, un naturaliste original, des fanatiques religieux, des arnaqueurs, des criminels, des Indiens, des hommes de lois? Hakan le géant devient peu à peu un héros malgré lui. Il devra se réfugier loin des hommes, au c?ur du désert, pour ne plus être étranger à lui-même et aux autres. Ajouter à mes livres
17 Le prince à la petite tasse
Emilie de Turckheim
34 critiques 43 citations

Un jour, j?ai dit : « Ils sont des milliers à dormir dehors. Quelqu?un pourrait habiter chez nous, peut-être ? » Et Fabrice a dit : « Oui, il faudra juste acheter un lit. » Et notre fils Marius a dit : « Faudra apprendre sa langue avant qu?il arrive. » Et son petit frère Noé a ajouté : « Faudra surtout lui apprendre à jouer aux cartes, parce qu?on adore jouer aux cartes, nous ! » Pendant neuf mois, Émilie, Fabrice et leurs deux enfants ont accueilli dans leur appartement parisien Reza, un jeune Afghan qui a fui son pays en guerre à l?âge de douze ans. Ce journal lumineux retrace la formidable aventure de ces mois passés à se découvrir et à retrouver ce qu?on avait égaré en chemin : l?espoir et la fraternité. Ajouter à mes livres
18 Là où les chiens aboient par la queue
Estelle-Sarah Bulle
38 critiques 62 citations

Dans la famille Ezéchiel, c'est Antoine qui mène le jeu. Avec son "nom de savane", choisi pour embrouiller les mauvais esprits, es croyances baroques et son sens aigu de l'indépendance, elle est la plus indomptable de la fratrie. Ni Lucinde ni petit frère ne sont jamais parvenus à lui tenir tête. Mais sa mémoire est comme une mine d'or. En jaillissent mille souvenirs-pépites que la nièce, une jeune femme née en banlieue parisienne et tiraillée par son identité métisse, recueille avidement. Au fil des conversations, Antoine fait revivre pour elle l'histoire familiale qui épouse celle de la Guadeloupe depuis les années 50: l'enfance au fin fond de la campagne, les splendeurs et es taudis de Pointe-à-Pitre, le commerce en mer des Caraïbes, l'irruption du roi béton, la poésie piquante du créole, et l'inéluctable exil vers la Métropole?.. Intensément romanesque, porté par une langue bluffante d'inventivité, là où les chiens aboient par la queue embrasse le destin de toute une génération d'Antillais pris entre 2 mondes. Estelle-Sarah Bulle est née en 1974 à Créteil, d'un père guadeloupéen et d'une mère ayant grandi à la frontière franco-belge. Après des études à Paris et à Lyon, elle travaille pour des cabinets de conseil puis pour différentes institutions culturelles. Elle vit dans le Val-d'Oise. Là où les chiens aboient par la queue est son premier roman. Ajouter à mes livres
19 Arcadie
Emmanuelle Bayamack-Tam
23 critiques 25 citations

«Si on n?aimait que les gens qui le méritent, la vie serait une distribution de prix très ennuyeuse.» Farah et ses parents ont trouvé refuge en zone blanche, dans une communauté libertaire qui rassemble des gens fragiles, inadaptés au monde extérieur tel que le façonnent les nouvelles technologies, la mondialisation et les réseaux sociaux. Tendrement aimée mais livrée à elle-même, Farah grandit au milieu des arbres, des fleurs et des bêtes. Mais cet Éden est établi à la frontière franco-italienne, dans une zone sillonnée par les migrants : les portes du paradis vont-elles s?ouvrir pour les accueillir? Ajouter à mes livres
20 La vérité sort de la bouche du cheval
Meryem Alaoui
38 critiques 30 citations

Jmiaa, prostituée de Casablanca, vit seule avec sa fille. Femme au fort caractère et à l?esprit vif, elle n?a pas la langue dans sa poche pour décrire le monde qui l?entoure : son amoureux Chaïba, brute épaisse et sans parole, ou Halima, sa comparse dépressive qui lit le Coran entre deux clients, ou encore Mouy, sa mère à la moralité implacable qui semble tout ignorer de l?activité de sa fille. Mais voici qu?arrive une jeune femme, Chadlia, dite «Bouche de cheval», qui veut réaliser son premier film sur la vie de ce quartier de Casa. Elle cherche une actrice... Meryem Alaoui nous offre une peinture haute en couleur de la vie quotidienne dans un Maroc populaire où chacun fait face aux difficultés à force de vitalité et de débrouillardise. Ajouter à mes livres
21 Frère d’âme
David Diop
50 critiques 51 citations

Un matin de la Grande Guerre, le capitaine Armand siffle l?attaque contre l?ennemi allemand. Les soldats s?élancent. Dans leurs rangs, Alfa Ndiaye et Mademba Diop, deux tiraileurs sénégalais parmi tous ceux qui se battent sous le drapeau français. Quelques mètres après avoir jailli de la tranchée, Mademba tombe, blessé à mort, sous les yeux d?Alfa, son ami d?enfance, son plus que frère. Alfa se retrouve seul dans la folie du grand massacre, sa raison s?enfuit. Lui, le paysan d?Afrique, va distribuer la mort sur cette terre sans nom. Détaché de tout, y compris de lui-même, il répand sa propre violence, sème l?effroi. Au point d?effrayer ses camarades. Son évacuation à l?Arrière est le prélude à une remémoration de son passé en Afrique, tout un monde à la fois perdu et ressuscité dont la convocation fait figure d?ultime et splendide résistance à la première boucherie de l?ère moderne. Né à Paris en 1966, David Diop a grandi au Sénégal. Il est actuellement maître de conférence à l?université de Pau. Ajouter à mes livres
22 Dix-sept ans
Éric Fottorino
40 critiques 49 citations

«Lina n?était jamais vraiment là. Tout se passait dans son regard. J?en connaissais les nuances, les reflets, les défaites. Une ombre passait dans ses yeux, une ombre dure qui fanait son visage. Elle était là mais elle était loin. Je ne comprenais pas ces sautes d?humeur, ces sautes d?amour.» Un dimanche de décembre, une femme livre à ses trois fils le secret qui l?étouffe. En révélant une souffrance insoupçonnée, cette mère niée par les siens depuis l?adolescence se révèle dans toute son humanité et son obstination à vivre libre, bien qu?à jamais blessée. Une trentaine d?années après Rochelle, Éric Fottorino apporte la pièce manquante de sa quête identitaire. À travers le portrait solaire et douloureux d?une mère inconnue, l?auteur de Korsakov et de L?homme qui m?aimait tout bas donne ici le plus personnel de ses romans. Ajouter à mes livres
23 Wild Side
Michael Imperioli
9 critiques 15 citations

À seize ans, Matthew n'a connu que le quartier du Queens à New York et une existence solitaire avec sa mère. À la faveur d'un héritage inattendu, une nouvelle vie s'offre à lui : Manhattan et ses avenues chics, la fascinante Veronica, ainsi qu'un voisin musicien qui l'embarque dans ses aventures, un certain Lou Reed... Matthew plonge avec eux dans un tourbillon d'amour, d'art, de liberté - au risque de se perdre. Entre L'Attrape-c?urs de J. D. Salinger et Just Kids de Patti Smith, Wild Side nous emporte dans le New York fiévreux des années 70, à travers le regard grave et moqueur d'un héros inoubliable. Ajouter à mes livres
24 Le paradoxe d'Anderson
Pascal Manoukian
41 critiques 73 citations

Plus rien n'est acquis. Plus rien ne protège. Pas même les diplômes. À 17 ans, Léa ne s'en doute pas encore. À 42 ans, ses parents vont le découvrir. La famille habite dans le nord de l'Oise, où la crise malmène le monde ouvrier. Aline, la mère, travaille dans une fabrique de textile, Christophe, le père, dans une manufacture de bouteilles. Cette année-là, en septembre, coup de tonnerre, les deux usines qui les emploient délocalisent. Ironie du sort, leur fille se prépare à passer le bac, section « économique et social ». Pour protéger Léa et son petit frère, Aline et Christophe vont redoubler d'imagination et faire semblant de vivre comme avant, tout en révisant avec Léa ce qui a fait la grandeur du monde ouvrier et ce qui aujourd'hui le détruit. Comme le paradoxe d'Anderson, par exemple. « C'est quoi, le paradoxe d'Anderson ? » demande Aline. Léa hésite. « Quelque chose qui ne va pas te plaire », prévient-elle. Léon, dit Staline, le grand-père communiste, les avait pourtant alertés : « Les usines ne poussent qu'une fois et n'engraissent que ceux qui les possèdent. » Ajouter à mes livres
25 Loup et les hommes
Emmanuelle Pirotte
26 critiques 14 citations

Hiver 1663. Armand, marquis de Canilhac, est prêt à tout pour retrouver le saphir entrevu au cou de cette jeune Amérindienne, croisée dans un salon parisien. Il a reconnu la pierre que portait son frère Loup. Loup, trahi par Armand vingt ans plus tôt, condamné aux galères, et que tout le monde croit mort. Hanté par son passé, le marquis embarque avec son fidèle Valère pour la Nouvelle-France. Le vent gonfle les voiles, et les images du Gévaudan natal ressurgissent : Loup, enfant trouvé, adopté... Loup, trop beau, trop brave, trop vivant. Entre la France et l'Iroquoisie barbare se tisse le destin d'un homme hors du commun, dont le portrait se précise lentement, et dont l'ombre plane, de plus en plus palpable, sur ceux qui le cherchent. Et si Loup avait trouvé un destin à sa mesure au pays des Sauvages ? Ajouter à mes livres
26 Par les écrans du monde
Fanny Taillandier
13 critiques 11 citations

Dans l?aube à peine levée sur un lac proche de Detroit, aux États-Unis, un vieil homme insomniaque laisse successivement le même message à sa fille et à son fils : il va bientôt mourir. Elle est une brillante mathématicienne et travaille à calculer les risques dans une compagnie mondiale d?assurances dont le siège est au World Trade Center, à New York. Lui est un vétéran de l?US Air Force, il dirige la sécurité à l?aéroport de Boston. C?est le matin du 11 septembre 2001 et un jeune architecte égyptien, Mohammed Atta, a pris les commandes d?un Boeing 767. Entre roman d?espionnage et méditation historique, entre western et fable dostoïevskienne, Fanny Taillandier propose de parcourir le labyrinthe cathodique d?un millénaire dont le spectacle, d?emblée, s?impose comme une énigme. Ajouter à mes livres
27 Ne m'appelle pas Capitaine
Lyonel Trouillot
7 critiques 11 citations

Une étudiante en journalisme issue de la grande bourgeoisie blanche de Port-au-Prince fait l?expérience de l?altérité en se penchant sur la mémoire d?un homme surnommé Capitaine, son quartier en désuétude jadis bastion des luttes politiques, ses fantômes et, ce faisant, trouve avec lui et d?autres ?échoués? le chemin pour faire de la vie une cause commune. Avec Ne m?appelle pas Capitaine, Lyonel Trouillot retrouve l?altitude unique et enivrante de La Belle amour humaine, aussi littéraire qu?universelle. Ajouter à mes livres
28 Manuel de survie à l'usage des jeunes filles
Mick Kitson
33 critiques 17 citations

Que font deux gamines en plein hiver dans une des plus sauvages forêts des Highlands, à des kilomètres de la première ville ? Sal a préparé leur fuite pendant plus d'un an, acheté une boussole, un couteau de chasse et une trousse de premiers secours sur Amazon, étudié le Guide de survie des forces spéciales et fait des recherches sur YouTube. Elle sait construire un abri et allumer un feu, chasser à la carabine. Elle est capable de tout pour protéger Peppa, sa petite s?ur. Dans le silence et la beauté absolue des Highlands, Sal raconte, elle parle de leur mère désarmée devant la vie, de Robert le salaud, de la tendresse de la sorcière attirée par l'odeur du feu de bois, mais surtout de son amour extraordinaire pour cette s?ur rigolote qui aime les gros mots et faire la course avec les lapins. Ajouter à mes livres
29 La somme de nos folies
Shih-Li Kow
33 critiques 42 citations

À Lubok Sayong, petite ville au nord de Kuala Lumpur, tout est indéniablement unique. Jusqu?à la topographie, une cuvette entre deux rivières et trois lacs, qui lui vaut chaque année une inondation et son lot d?histoires mémorables. Cette année-là, exceptionnelle entre toutes, l?impétueuse Beevi décide de rendre enfin la liberté à son poisson qui désespère dans un aquarium trop petit, d?adopter Mary Anne, débarquée sans crier gare de son orphelinat où toutes les filles s?appellent Mary quelque chose, et d?embaucher l?extravagante Miss Boonsidik pour l?aider à tenir la grande demeure à tourelles de feu son père, reconvertie en bed & breakfast? Le tout livré en alternance et avec force commentaires par la facétieuse Mary Anne et par Auyong, l?ami fidèle, vieux directeur chinois de la conserverie de litchis, qui coulerait des jours paisibles s?il ne devenait l?instigateur héroïque d?une gay pride locale. La Somme de nos folies est la chronique absolument tendre, libre, drôle, profonde, et volontiers incisive, d?un genre très humain quelque part en Malaisie, aujourd?hui. Ajouter à mes livres
30 Le sillon
Valérie Manteau
15 critiques 9 citations

Une jeune femme rejoint son amant à Istanbul. Alors que la ville se défait au rythme de ses contradictions et de la violence d?État, d?aucuns luttent encore pour leur liberté. Elle-même découvre, au fil de ses errances, l?histoire de Hrant Dink, journaliste arménien de Turquie assassiné pour avoir défendu un idéal de paix. Après "Calme et tranquille" (Le Tripode, 2016), "Le Sillon" est le second roman de Valérie Manteau. Ajouter à mes livres
31 Désintégration
Ahmed Djouder
3 citations

« Nos parents ne joueront jamais au tennis, au badmington, au golf. Ils n?iront jamais au ski. Ils ne mangeront jamais dans un restaurant gastronomique. Ils n?achèteront jamais un bureau Louis Philippe, une bergère Louis XV, des assiettes Guy Degrenne, des verres Baccarat, ni même un store Habitat. Ils n?assisteront jamais à un concert de musique classique. Ils ne posséderont jamais de leur vie un appartement ou une jolie propriété quelque part en France où finir leurs jours tranquillement. Non, ils ont préféré investir dans des maisons au bled, en ciment, au prix de plusieurs décennies de sacrifices, qui ressemblent vaguement à des cubes et qu?ils appellent des villas. » Ajouter à mes livres
32 Je reste ici
Marco Balzano
7 critiques 12 citations

Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          432