AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Découvrez les meilleures listes de livres


Les écrivains du monde Arabe
Liste créée par Hardiviller le 12/07/2017
76 livres.

Certains de ces auteurs sont connus , d'autres sont oubliés ou sont passés inaperçus . Deux d'entre eux , ne sont pas arabes à proprement parler , mais sans patrie , car Kurdes et une auteure est Iranienne , comme me l'a fait remarquer un lecteur du site . Cette culture est souvent regardée avec méfiance , à cause de l'image de l'islam radical , alors que la majorité de ces auteurs ne le cautionnent pas . Fermer la porte à une culture étrangère prive l'ouverture d'esprit d'une lumière bénéfique . Autant alors tenter d'y risquer un œil ou plus et d'en tirer profit .


2. La politique civile ou les principes des existants
Abu Nasr Al-Farabi
5.00★ (12)

Lorsque chacun des habitants de la cité a accompli ce qu'il lui est imparti , soit parce qu'il l'a su de lui-même , soit parce qu'il y a été poussé et dirigé par le gouvernant , ces actions lui inculqueront de bonnes dispositions psychiques . De même que la persévérance dans l'exercice de la bonne écriture fait naître chez l'homme l'art de bien écrire , ce qui est une disposition psychique . Et plus il y persévère , plus il est habité par cet art , et plus il apprécie la disposition psychique qui lui en a résulté et son âme éprouve davantage de joie pour cela ; De même les actions déterminées et orientées vers le bonheur renforcent la partie de l'âme qui est naturellement disposée au bonheur et la rendent plus actuelle et plus achevée .
4. La voie et la loi : Ou Le maître et le juriste
Ibn Khaldoun
4.00★ (16)

Ibn Khaldoun apporte un témoignage de poids sur les idées religieuses de l'époque , plus précisément sur les courants et les conflits qui parcouraient l'Islam d'Occident , tant au Maghreb qu'en Andalousie , en ce VIII / IX siècle .
5. Le livre des jours
Taha Hussein
3.79★ (137)

Publié en 1947 chez Gallimard avec une préface d'André Gide , cette autobiographie du romancier , essayiste et critique littéraire Taha Hussein , qui étudia à La Sorbonne , provoque une tempête jusque sur les bancs de l'Assemblée Nationale à propos de : " sur la poésie antéislamique " ( 1926 ) . Mettant en cause l'authenticité de cette dernière , il s'expose à des haines qui finissent par le faire chasser de l'université . C'est alors qu'il entreprend la rédaction de ce livre , en trois tomes , dont le dernier ne sera pas retenu dans l'édition française .
6. La traversée intérieure
Taha Hussein
4.00★ (15)

Suite et fin du " livre des jours " .
7. Sara
Abbas Mahmoud Al Akkad
3.00★ (8)

Roman psychologique de 1938 du grand philosophe et écrivain égyptien autodidacte et de vaste culture anglo-saxonne et arabe
8. Le prophète
Khalil Gibran
4.11★ (6038)

La philosophie du chrétien Khalil Gibran ( Gibran signifiant consolateur en arabe ) est simple , intemporelle et universelle : ce que l'homme a de plus divin en lui c'est son émerveillement devant la vie . " Le prophète " serait le livre le plus lu après la Bible . Rien qu'en France cinq traductions sont disponibles et des dizaines de millions d'exemplaires ont été vendus à travers le monde .
9. Le Sable et l'écume : Livre d'aphorismes
Khalil Gibran
4.22★ (186)

322 maximes sur la liberté , la justice , l'amour , l'art , le temps , l'espace , la guerre , le génie , le bien et le mal , les valeurs morales , le savoir , le sacré ......
10. Impasse des deux palais
Naguib Mahfouz
4.17★ (770)

Premier tome de " La trilogie du Caire . PRIX NOBEL DE LITTÉRATURE 1988 .
11. Passage des miracles
Naguib Mahfouz
4.10★ (210)

Publié en 1947 au Caire , ce livre du prix Nobel 1988 nous montre les difficultés socio-économiques des petites gens confrontés au déchirement social entre tradition et modernité . Au fil des pages le lecteur pénètre dans chaque boutique , emprunte chaque escalier , découvre la saleté , la promiscuité , est agressé par les bruits et les odeurs , partage la vie , la pauvreté du petit peuple .
12. Les fils de la médina
Naguib Mahfouz
4.25★ (499)

Ce livre fut longtemps interdit par la censure égyptienne malgré l'intervention de Nasser et fut donc publié à Beyrouth .
13. Pierre Sang Papier ou Cendre
Maïssa Bey
3.77★ (79)

Livre d'un auteur algérien de langue française qui évoque , à sa manière , la période de colonisation de son pays de juin 1830 à juillet 1962 . décrivant les années de pacification , les exactions et spoliations , il dénonce les volontés délibérées de déculturation et la comédie de la fraternisation .
14. Au commencement était la mer
Maïssa Bey
4.19★ (162)

Auteure algérienne , Maïssa Bey nous donne là son premier roman . Publié en 1996 , à l'âge de 46 ans , la fraîcheur du texte semble être celui d'une jeune fille .... Ce qu'en dit l'écrivain Claire Etcherelli : " Une écriture sobre , économe jusqu'à l'épure , confère à cette saison dans la vie d'une jeune algérienne une saisissante force symbolique " .
15. La colline oubliée
Mouloud Mammeri
4.07★ (250)

Ce titre , premier livre de l'auteur a inspiré un film à Abderahmane Bouguermouh . Lors de sa parution le livre a fortement soulevé des critiques , car dans l'Algérie encore française il mettait en scène les rapports discutables entre colons et colonisés .
16. L'opium et le bâton
Mouloud Mammeri
3.95★ (201)

Ce livre a inspiré , en 1969 , au réalisateur Ahmed Rachedi le film éponyme . " La révolution produit les traîtres comme le pommier produit les pommes . Quand les gouvernants n'auront plus de pain à donner au peuple , ils lui jetteront des traîtres à la pelle pour assouvir sa faim . " L'image d'illustration en couverture est explicite du climat de l'ouvrage . L'accession à l'indépendance de cette colonie française s'est effectuée dans la douleur de part et d'autre . L'auteur donne ici la vision d'un algérien .
17. Tombéza
Rachid Mimouni
3.93★ (73)

" On ne peut parler avec justesse de l'horreur que sur un ton paisible , sans remous ni éclats " . C'est le parti qu'à choisi Rachid Mimouni pour , en nous racontant l'histoire de Tombéza , nous donner à voir , l'hypocrisie , les vices et mensonges de la société de son pays .
18. Mémoires de la chair
Ahlam Mosteghanemi
4.11★ (154)

Une brûlante histoire d'amour et hymne à une ville perdue ( Constantine ) C'est une fresque poignante de L'Algérie de ces cinquante dernières années
19. Les matins de Jénine
Susan Abulhawa
4.39★ (337)

Susan Abulhawa née en Palestine de parents réfugiés de la guerre des six jours , nous donne à voir avec ce livre sa révolte contre les exactions perpétrées par Israël envers les palestiniens .
20. Les croisades vues par les Arabes
Amin Maalouf
4.14★ (2622)

Aux croisés chrétiens , on vend une mission évangélisatrice , avec l'épée comme principal argument . On vend de nos jours , au besoin , en falsifiant l'histoire , une version plus lisse , dorée à l'or fin des bons sentiments . Les arabes de l'époque tout autant que ceux d'aujourd'hui en ont une vision fort différente , cela va de soi . L'invasion Franque étalée sur deux siècles fut un bain de sang et un traumatisme durable pour les arabes . Pensons au traumatisme que laissent en nous les actions du terrorisme islamique pour avoir une idée du leur . Le livre d'Amin Maalouf prend le contre-pied de la version historique écrite par les vainqueurs et remet les faits en juste perspective . Loin donc de l'image d'Épinal de nos livres d'histoire , tout comme l'évangélisation de l'Afrique ou celle de l'Amérique , comme la plupart des colonisation d'ailleurs , l'eau de rose n'est pas l'encre réelle de ces histoires .
21. Anthologie poétique
Mahmoud Darwich
4.17★ (104)

Une jeune blogueuse de 22 ans en dit : La poésie de Mahmoud Darwich ne ressemble à rien de ce que j'ai pu lire avant . Que ce soit dans la forme , sa façon de parler de ce qui l'entoure et de son vécu . Le poète palestinien aborde la poésie avec une singularité épatante et parfois déconcertante .
22. L'Auberge des pauvres
Tahar Ben Jelloun
3.79★ (284)

" Suivez-moi , nous quittons la terre rouge de Marrakech pour nous poser un jour de pluie sur le bord de la Méditerranée , oui j'ai osé tout quitter , j'ai fait le saut , je ne suis plus l'homme figé par la peur , à présent je suis ailleurs : je vous dirai Naples et ses bas-fonds , la gare de Naples un jour de vent et d'averse , une gare aussi immense et sale que toute la ville , une place des miracles avec des couleurs changeantes , des odeurs venues du lointain , des épices d'Afrique mélangées à la sueur des hommes qui ne savent pas où se poser , où se faire oublier , je vous dirai le bruit transporté par le vent , les cris des enfants de Gitans courant derrière des Anglaises apeurées , je vous dirai la vieille , une peau toute ridées , toute enflée et bourrée de bonté , un personnage de roman tel que je l'ai toujours rêvé , une grande dame , sale et fardée , une mémoire qui a du mal à se taire , c'est à cause de l'asthme , à cause des illusions de la vie , je vous dirai Momo , le sénégalais clandestin , colosse au petit cerveau , vendeur de bricoles sur les trottoirs , je vous dirai l'histoire de Idé et de Gino , Iza et moi , oui , moi aussi je me suis perdu dans l'histoire des autres . " Tahar Ben Jelloun
23. La réclusion solitaire
Tahar Ben Jelloun
3.58★ (86)

Ce court roman est un cri de de souffrances et un délire poétique . Le narrateur qui s'exprime à la première personne est un immigré marocain dans la France des années 70 . Ces premières vagues d'immigrés marocains recrutés sur place par l'industrie française , gourmande de main-d'oeuvre bon marché et docile . Le texte s'écoule comme un flot de paroles désireuses de libérer son trop plein de solitude . C'est les conditions de vie de ces travailleurs qui ont contribué à la construction de la France sans en être convenablement remercié et que l'extrême-droite actuelle stigmatise outrageusement .
24. Cette aveuglante absence de lumière
Tahar Ben Jelloun
4.24★ (388)

L'histoire de ce roman est basée sur le témoignage d'un ancien prisonnier d'un bagne marocain . Ces camarades et lui , élèves officiers de l'académie militaire , sont arrêtés pour participation au coup d'état de juillet 1976 contre le roi Hassan II . Jugés et condamnés , ils sont emprisonnés à la prison de Kenitra , puis 2 ans plus tard , soudain transférés de nuit , les yeux bandés , au sinistre bagne de Tazmamart . L'auteur décrit alors les conditions atroces de la vie en ce bagne qui durèrent 18 années .
25. Chanson douce
Leïla Slimani
3.90★ (15220)

Inutile de présenter ce livre , connu de tous , et qui obtint le prix Goncourt 2016 .
26. Le diable est dans les détails
Leïla Slimani
3.88★ (313)

" Le diable est dans les détails " est une ancienne expression française qui provient des écrits de Nietzsche . " Le diable " doit être entendu étranger au concept religieux , c'est un être maléfique qui agit discrètement dans les détails . Dans les six courts textes qui constituent ce livre l'auteure nous montre à voir l'absurdité , l'arriération mentale , l'absence d'avenir de la démarche musulmane intégriste .
27. Dans le Jardin de l'Ogre
Leïla Slimani
3.65★ (3247)

Leila Slimani dans son premier livre dresse le portrait d'une femme à la libido insatiable .
30. L'Imposture des mots
Yasmina Khadra
3.55★ (307)

" L'imposture des mots " est comme un dialogue entre le militaire que fut l'auteur et l'écrivain qu'il est devenu . Après la publication de " L'écrivain " et la révélation de sa véritable identité ( le commandant Mohammed Moulessehoul doit rendre des comptes sur son passé ) . L'auteur décrit les mécanismes de l'intégrisme qui menacent notre monde et ceux des organisations politico-financières qui détruisent son pays .
33. Un complot de saltimbanques
Albert Cossery
3.95★ (152)

Roman de l'écrivain égyptien francophone Albert Cossery paru en 1975 . Un groupe de jeunes gens se divertissent aux dépens de leurs concitoyens , mais la police présume qu'ils préparent un complot . L'humour décalé et la dérision sont l'âme de cette histoire .
34. Meursault, contre-enquête
Kamel Daoud
3.51★ (2074)

Wikipédia : Roman de Kamel Daoud écrit en français , paru en 2103 en Algérie et l'année suivante , en France chez l'éditeur Acte Sud , il reçoit en 2015 le Goncourt du premier roman . Bien des intellectuels algériens tiennent Camus comme un enfant de leur pays , une chose cependant pouvait les chagriner : l'arabe victime de Meursault est un personnage secondaire et sans nom . Kamel Daoud ose faire parler ce personnage plus absent encore que l'étranger. C'est une aventure périlleuse que d'écrire un titre en miroir d'une oeuvre culte ; Boualem Sansal en a fait l'expérience avec son " 2084 " , pendant du 1084 d'Orwell . Daoud , chroniqueur au quotidien d'Orana s'en tire haut la main tout en faisant entendre la voix de l'amitié et de la colère .
36. Je rêve d'être tunisien
Kamel Daoud
C'est un recueil d'une trentaine de chroniques du journaliste kamel Daoud qui se traduisent par son désir de vivre libre en son pays . " être tunisien aujourd'hui , c'est le seul moyen de se sentir algérien , en fin de compte " .
37. La disparition de la langue française
Assia Djebar
4.18★ (80)

" N'oublie jamais ! mets-toi toujours à la place de l'autre ! renverse toujours la situation avant de juger , de décider " ( page 231 . " La disparition de la langue française " évoque le retour d'un homme en Algérie après un long exil . Pris au piège du souvenir , écartelé entre son éducation française , l'apprentissage de la rue dans l'Alger des années 50 et son engagement précoce dans la guerre d'indépendance , il ne reconnaît plus la terre natale .
38. La femme sans sépulture
Assia Djebar
3.68★ (119)

Premier écrivain franco-arabe élu à l'académie française en 2005 , Assia Djebar , romancière et cinéaste , dans ce court récit , qui se veut la biographie d'une algérienne engagée dans la lutte pour l'indépendance , nous conte la destinée d'une femme qui torturée à mort par le colonisateur et dont le corps ne fut jamais rendu aux siens , restera donc sans sépulture . Ce roman s'inscrit dans le combat de l'auteure contre la répression et la misogynie au Maghreb .
39. Le Fils Du Pauvre
Mouloud Feraoun
4.01★ (963)

dans ce roman , l'auteur raconte son enfance , dans son village de Kabylie , au sein de sa famille , ainsi que son itinéraire d'enfant destiné à devenir berger et qui forçant le destin deviendra instituteur .
40. Journal : 1955-1962
Mouloud Feraoun
4.10★ (54)

L'homme simple que fut Ferraoun , ami de Camus et de quelques autres écrivains de son temps , tenait un journal empli de ses pensées , de ses réflexions sur le présent et le devenir de son pays . Il fut assassiné par un commando de l'OAS quatre jours avant le cessez-le -feu entre la France et son pays .
41. Les chemins qui montent
Mouloud Feraoun
3.98★ (254)

Ce livre a souvent été taxé de pessimiste , pour ma part je le trouve plutôt réaliste . La trame du roman bien que relatant une histoire d'amour est aussi une histoire de haine , de jalousie . L'auteur excelle à fouiller dans les ressorts de ses personnages pour nous mener à réfléchir sur nous-même .
42. La marseillaise
Samia Ghali
1.25★ (3)

En 2013 , Samia Ghali , maire des quartiers Nord de Marseille , arrivait en tête , à la primaire socialiste , en vue des municipales . Elle a grandi dans un bidonville des quartiers Nord et 40 ans plus tard en est devenue la Maire . " ce qui est bien avec la sincérité c'est que vous ne vous reniez jamais " Son livre n'est pas de la " grande littérature " , ce n'était pas son but non plus , mais il retrace son combat , son parcours et plus que sa réussite , celle de ses actions au service de la population la plus discriminée de Marseille .
46. Le jardin manqué
Mehmet Said-Aydin
3.50★ (2)

" On ne résiste pas à l'oppression avec du papier et un crayon , même si cela peut faire partie du décorum de la résistance . je pourrais aligner de belles phrases , mais je préfère ne pas le faire , par respect pour les deux êtres qui sont en grève de la faim depuis des mois ( Nuriye Gülmen et Semih özakça )et qui , comme si cela ne suffisait pas , sont désormais en prison " . Cet auteur Kurde vivant en Turquie , ou son peuple , depuis fort longtemps , est opprimé , a vu son recueil imprimé en français , il y a peu .
47. 2084 - La fin du monde
Boualem Sansal
3.18★ (2785)

Grand prix du roman de l'académie française 2015 , ce roman inspiré par le livre d'Orwell " 1984 " n'a pas entièrement convaincu le lectorat qui lui trouve des confusions et un manque de but . Mais Sansal écrivain engagé , résidant volontairement en son pays , alors qu'il y est souvent inquiété , était-t-il libre de tout dire de sa pensée ? pouvait-t-il aller trop loin ? s'est-t-il autocensuré ?
50. Gouverner au nom d'Allah. Islamisation et soif de pouvoir dans le monde arabe
Boualem Sansal
4.06★ (158)

Boualem Sansal , devenu l'une des grandes voix de la littérature algérienne , propose une synthèse engagée , précise , documentée , sans pour autant abandonner les prises de position humanistes intransigeantes qui , au fil de ses romans , l'ont amené à dénoncer à la fois le pouvoir militaire algérien et le totalitarisme .
53. Journal (1928-1962)
Jean Amrouche
5.00★ (8)

Né en 1906 , en Algérie , ce kabyle de parents chrétiens fit ses études en français mais ( héritage de sa mère ) il possédait en même temps une solide culture berbère . En temps que journaliste il installe une émission littéraire constituée d'entretiens avec des écrivains ( Mauriac , Gide , Giono etc.... ) Le " Journal " débuté en 1928 est tout à la fois témoignages et confessions . " Ce qui est exemplaire dans ce journal , c'est la facilité avec laquelle l'auteur peut passer d'une très fine analyse littéraire sur Flaubert au commentaire politique du discours de De gaule du 6 juin 1948 " explique l'anthropologue Tassadit Yacine Titouh .
55. Histoire de ma vie
Fadhma Amrouche
4.32★ (117)

Wikipédia : Fadhma Aït Mansour Amrouche , mère des écrivains Jean et Taos Amrouche est une femme de lettres kabyle d'expression française . Souvenirs , publiés en 1968 , après la mort de l'auteur par sa fille , Marguerite Taos Amrouche . " Je te salue , Fadhma , jeune femme de ma tribu . Pour nous tu n'es pas morte ! On te lira dans les douars , on te lira dans les lycées , nous ferons tout pour qu'on te lise ! " , écrivait Kateb Yacine , dans la préface de ce livre .
57. Rose noire sans parfum
Jamel-Eddine Bencheikh
3.25★ (7)

Au IX ième siècle de notre ère apparaît un homme qui se dit prophète . Les uns l'appellent Le Maître , les autres Le Maudit . Il soulève les esclaves africains qui assèchent les marais du Bas Euphrate , prend Bassora , et pousse ses avant-garde jusqu'à Bagdad . L'auteur , universitaire , poète , traducteur , essayiste , intellectuel de renom , n'hésite pas à prendre part aux débats , parfois douloureux et dramatiques de son temps , s'adonne avec " Rose noire sans parfum "à un nouvel exercice : le roman . Si l'auteur s'est penché sur une histoire lointaine ( à cheval sur le IXe et le XXe siècle ) , c'est pour donner un sens à un monde moderne sans ordre apparent . Le récit d'une révolte d'esclaves noirs , au IXe siècle dans l'Irak actuel est la trame du roman .
66. Nedjma
Kateb Yacine
3.57★ (725)

Dès sa publication , en 1956 ( en pleine guerre d'Algérie ) " Nedjma " c'est imposé comme le roman fondateur de la littérature algérienne moderne ( Dit l'Encyclopédie Universalis ) . Ecrit par un algérien en langue française , c'est un roman issu de la colonisation et contestataire de cette dernière. Il décrit le racisme entre colons et colonisés et la répression envers les militants de l'indépendance .
68. La dernière nuit du Raïs
Yasmina Khadra
3.65★ (1478)

Un des derniers ouvrages de Yasmina Khadra . Paru en 2015 chez Julliard . Le narrateur n'est autre que Mouhammar Kadhafi . Sa fin est proche , l'amertume est grande . L'investigation psychologique nous fait pénétrer dans l'intimité du dictateur , nous place au plus près de la folie de son système de pensée . Mouammar kadhafi , le bédouin paranoïaque , le militaire névrosé , le tyran mégalomane , fait le bilan de sa vie , sans toutefois s'avouer ses erreurs .
70. Esprits rebelles
Khalil Gibran
4.09★ (135)

Publié à New-York alors que Gibran avait à peine 25 ans , ce recueil de 4 nouvelles préfigure déjà la vision du monde , la thématique et le style du futur auteur du " Prophète " . Gibran dénonce avec violence l'hypocrisie sociale , s'insurge contre le sort réservé aux femmes dans la société traditionnelle , s'interroge sur les fondements éthiques de la loi , dépeint cruellement les coutumes ancestrales de son pays natal ( le Liban ) , avant de se livrer , au nom du véritable amour chrétien , à une violente charge contre l'église . C'est surtout ce dernier aspect du livre qui a qui a provoqué à l'époque les milieux conservateurs au point de vouloir l'interdire à la diffusion en Syrie et en Egypte .
71. Samarcande
Amin Maalouf
4.22★ (4266)

Samarcande c'est la Perse d'Omar Khayyam , poète du vin , libre penseur , astronome de génie , mais aussi celle de Hassan Sabbah , fondateur de l'ordre des assassins , la secte la plus redoutable de l'histoire .
72. Le jour du Roi
Abdellah Taïa
3.36★ (125)

Abdellah Taïa est un écrivain et cinéaste marocain d'origine modeste . Son homosexualité revendiquée , ne le met pas dans une position confortable au sein d'une culture la condamnant . Ce livre a reçu le prix de Flore 2010
74. Le promeneur d'Alep
Niroz Malek
4.14★ (87)

Ce livre est le témoignage d'un écrivain , sur ce qu'est le quotidien d'une ville en temps de guerre . L'auteur n'a pas voulu fuir son pays ( la Syrie ) et devenir un migrant , il risque donc sa vie jour après jour , car simplement se déplacer en recherche de nourriture expose aux balles d'un tireur éventuel .
75. Le fils de Zahwa
Assmaâ Rakho-Mom
4.75★ (9)

******Suggestion de MarcelineBodier**************
76. Je t'offrirai une gazelle
Malek Haddad
4.04★ (100)

**** ****SUGGESTION DE FAZZ *************
Commenter  J’apprécie          238

Ils ont apprécié cette liste